Article écrit par Sébastien Mareuil
30 Mar 2022 @ 12:46pm
Partager

Vous avez toujours souhaité investir en bourse mais n’avez jamais su comment vous y prendre ?

Pas de panique ! Grâce à ce guide destiné aux débutants, nous allons vous indiquer comment procéder pour que vous puissiez par la suite acheter des actions de votre propre chef !

Pour pouvoir acheter des actions en bourse, vous devrez avant toute chose choisir votre support d’investissement (PEA, CTO, etc.). Viendra ensuite la phase d’enregistrement – qui devrait durer tout au plus 15 min – chez votre courtier favori. Enfin, une fois que vous aurez ajouté de l’argent à votre compte, il vous suffira simplement d’acheter votre action préférée !

Pour plus de détails, nous vous invitons à suivre les 5 étapes ci-dessous :

1 – Quel support d’investissement choisir ?

Avant d’investir en bourse, il est crucial de choisir avec soin son support d’investissement ou enveloppe fiscale. Ce choix va déterminer la stratégie générale de l’investisseur pour atteindre ses objectifs financiers.

Il existe 3 supports d’investissement principaux pour acheter des actions en Bourse :

  • Le Compte Titre Ordinaire ou CTO
  • Le Plan Epargne Action ou PEA
  • Le contrat d’assurance vie

Acheter des actions via un Compte Titre Ordinaire

Le Compte Titre Ordinaire constitue l’enveloppe fiscale la plus vaste disponible en France. Il s’agit d’un portefeuille où les investisseurs peuvent acheter tout type d’actifs financiers sans plafond de versement, ni réglementation pour retirer de l’argent.

Dans un CTO, il est possible d‘acheter des actions et d’investir dans des trackers (ou ETF) du monde entier. C’est l’enveloppe fiscale la plus souple du marché. En contrepartie, elle ne présente aucun avantage fiscal avec pour principe de base : le Prélèvement Forfaitaire Unique (PFU) de 30% sur les plus values réalisées et encaissées.

Avantages
  • Accès aux actifs du monde entier sans restriction
  • Aucun plafond de versement
  • Diversification de portefeuille simplifiée
Inconvénients
  • Aucun avantage fiscal : PFU de 30%

Le Compte Titre Ordinaire est à notre avis le support d’investissement le plus à utiliser. Il est adapté à tous les profils d’investisseurs : les débutants pour sa grande souplesse ; les plus expérimentés apprécient la grande diversité qu’il propose sans limitation de versement.

Acheter des actions via un PEA

pea

Le Plan Epargne Action ou PEA est un support d’investissement très populaire. Contrairement au CTO, le PEA est soumis à plusieurs règles de fonctionnement. Il permet principalement d’acheter des actions et ETF européens.

Un seul PEA par personne. Un plafond de versement de 150 000 euros. Ce plafond passe à 225 000 euros si nous y ajoutons un PEA – PME qui se concentre sur les actions d’entreprises européennes non cotées en Bourse. L’investisseur profite de l’exonération fiscale sur les plus values réalisées à partir de 5 ans de détention.

Avantages
  • Exonération fiscale sur les plus value dès 5 ans de détention
  • Large choix de titres européens
  • Transférable d'un organisme financier à un autre
Inconvénients
  • Les capitaux investis sont bloqués au moins 5 ans pour profiter des remises fiscales
  • Accès très limité aux marchés internationaux (hors Europe)
  • Plafond de versement de 150k€

Le PEA est un support d’investissement que nous conseillons pour les investisseurs français – débutants et plus expérimentés – qui cherchent le meilleur rapport rentabilité / fiscalité avec une approche à moyen – long terme.

Acheter des actions via une Assurance-vie

Lassurance-vie est sans conteste l’enveloppe fiscale préférée des foyers français depuis plusieurs années. Il existe 3 types de contrats d’assurance vie : l’assurance en cas de vie, en cas de décès et une solution mixte vie / décès. Une assurance-vie constitue la garantie du versement d’un capital ou d’une rente au bénéficiaire.

Cette enveloppe fiscale permet d’acheter des actions variées via des Unités de Comptes (UC). 3 modes de gestion existent :

  • Gestion sous mandat (contrat géré par l’assureur)
  • Gestion pilotée (avec l’aide d’un robot advisor)
  • Gestion libre (arbitrage mené par le souscripteur)
Avantages
  • Fiscalité avantageuse dès 8 ans de détention
  • Adaptable à plusieurs types de projets
  • Versements programmés et flexibles
Inconvénients
  • Fonds bloqués pendant 8 ans minimum
  • Choix d'actions limité

L’assurance-vie est un investissement très accessible, avec un risque modéré et facile à gérer. Il est idéal pour les investisseurs qui ont peu de temps à consacrer à leurs placements financiers.

2 – Choisissez votre meilleur courtier en ligne

Pour bien investir en Bourse, il est primordial de choisir avec soin le courtier en ligne le plus adapté à ses objectifs financiers. Nous avons sélectionné pour vous les meilleurs courtiers en ligne. Cette sélection met en avant des plateformes de trading multi stratégies :

  • Forex
  • Actions et ETF (comptant et / ou CFD)
  • Indices
  • Matières premières
  • Cryptomonnaies

Les meilleurs Comptes Titres Ordinaires

Découvrez ci-dessous le choix de la rédaction en ce qui concerne les meilleurs comptes titres ordinaires :

xtb logo Logo eToro avatrade logo
Note de la rédaction 5/5 5/5 4,5/5
Dépot Minimum 0 € 50$ 0 €
Actions 3059 2000+ 300
ETF 298 264 25+
Forex 57 49 50+
Indices 36 16 31
Matières Premières 26 24 18
Cryptomonnaies 50+ 95 18

79% des comptes CFD perdent de l’argent

68% des comptes CFD perdent de l'argent

71% des comptes CFD perdent de l'argent

Ces 3 brokers sont des exemples en matière de plateformes multi investissements. En ouvrant un seul compte, il est possible de faire du trading CFD et forex et d’investir en Bourse en achetant des actions au comptant.

Qu’il s’agisse de XTB, eToro ou d’AvaTrade, il est très facile de tirer profit d’un maximum d’opportunités offertes par les marchés du monde entier. Les frais de courtage et de tenue de comptes sont réduits. Les plateformes d’investissements sont ergonomiques, intuitives et très faciles à prendre en main.

Ces 3 courtiers sont totalement conseillés pour tous les profils – débutants comme expérimentés – pour investir en Bourse avec un CTO.

Notre équipe d’experts recommande chaudement XTB. Le site propose la meilleure offre de services de trading du marché :

  • Plus de 5400 produits disponibles
  • Interface xStation 5 régulièrement récompensée
  • Service client professionnel et réactif
  • Frais réduits
  • Nombreux indicateurs techniques + TradingView
Ouvrir un compte sur XTB 81% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur

Les meilleurs PEA

Découvrez ci-dessous le choix de la rédaction en ce qui concerne les meilleurs PEA :

hello bank boursorama banque logo bforbank logo
Note de la rédaction 4,5/5 4,5/5 4/5
Frais d’ouverture
Droits de garde 0.288% par an (jusqu'à 150k€)
Frais de gestion annuels
Frais de clôture

Les banques en ligne ont accéléré la démocratisation des placements financiers par les particuliers. Tout devient plus simple, rapide et moins cher. Les 3 PEA proposés par Hello Bank!, Boursorama et BforBank en sont la quintessence.

Un détenteur d’un compte bancaire peut aisément piloter son budget tout en achetant des actions à partir d’un unique compte client. L’ouverture se fait en quelques clics. L’application de courtage est ergonomique et facile à prendre en main.

L’écosystème bancaire dématérialisé permet de faire fructifier son épargne avec très peu de frais, contrairement aux PEA ouverts auprès d’une banque traditionnelle.

Notre rédaction a porté son choix sur l’offre PEA Hello Bank! pour sa grande précision, ses frais très raisonnableset sa large offre de produits financiers. Ouvrir un PEA chez Hello Bank! offre la chance d’investir en Bourse à moindres frais tout en profitant de la puissance du groupe BNP Paribas.

Les meilleures Assurances-vie

Découvrez ci-dessous le choix de la rédaction en ce qui concerne les meilleurs Assurances-vie :

Contrat
Note de la rédaction 5/5 5/5 4,5/5
Offre de bienvenue
Jusqu'à 500€ offerts
Jusqu'à 500€ offerts
Aucune
Premier versement
1000€
1000€
1000€
Mode(s) de gestion
Déléguée
Libre, Déléguée, Mixte, Conseillée
Libre, Déléguée, Conseillée
Frais (gestion annuelle)
0.85% + 0.55% (ETF)
0.60%
0.60% à 0.70% (FE) / 0.85% (UC)
En savoir plus

Les contrats d’assurance-vie sélectionnés dans ce tableau constituent la nouvelle génération des placements financiers en ligne : accessibles, faciles à gérer, flexibles, plusieurs niveaux de risque et frais de gestion très réduits.

Ils répondent complètement à la nouvelle façon d’investir et d’acheter des actions par les français. Les investissements financiers ne sont plus réservés à une élite fortunée qui peut se payer les services d’un conseiller financier. Avec Nalo, Placement Direct ou BforBank, le client est aux commandes de son placement et reçoit les meilleurs conseils d’experts.

Nos experts ont choisi la plateforme Nalo pour son offre complète en matière d’assurance-vie : contrats multi projets, billet d’entrée à 1000 euros, robot advisor très performant, application intuitive et agréable, service client compétent et rendement élevé.

3 – Recherchez les actions que vous souhaitez acheter

Une fois que nous avons fait le choix de notre support d’investissement, ouvert un compte chez un courtier de confiance et déposé des fonds à investir en Bourse, il est temps de sélectionner les actions de sociétés cotées qui représentent une opportunité financière.

Dans cette section, nous expliquerons comment rechercher les actions en phase avec sa stratégie financière.

Comment identifier un titre ?

De prime abord, il pourrait sembler très complexe d’acheter une action depuis une plateforme de Bourse en ligne, lorsqu’on débute.

Pourtant, avec nos conseils pratiques, ce type de transactions est assez simple à réaliser.

👍 Tous les courtiers recensent les actions disponibles via un identifiant unique, appelé code ISIN.

Cet identifiant (en 12 symboles alphanumériques) se compose de 3 suites d’informations uniques concernant une action :

  • Les 2 premiers indiquent le pays émetteur.
  • Les 9 chiffres suivants sont le numéro d’identification en tant que tel de l’action, qui a été créé par un logiciel informatique selon un calcul complexe.
  • Le dernier chiffre est une clé de contrôle afin d’éviter toute fraude.

➡️ Par exemple :

  • La société Nestlé est cotée en Bourse avec cet identifiant sur tous les courtiers en ligne : CH0038863350

société nestlé

  • L’entreprise Apple sous le code unique : US0378331005

entreprise apple

  • L’indice CAC 40 avec l’identifiant : FR0003500008

indice cac 40

Le code ISIN est un élément essentiel à connaître pour trouver précisément l’action que l’on souhaite acheter.

Comment rechercher un titre sur son trading board ?

Nous conseillons 2 méthodes pour réaliser une recherche pertinente de titres de sociétés cotées :

  1. Saisir le code ISIN dans la barre de recherche après l’avoir cherché sur un site confiance
  2. Saisir le nom de l’action dans la barre de recherche (par exemple : Nestlé)

L’inconvénient de la 2ème méthode est qu’il est nécessaire de procéder à quelques vérifications pour être certain de faire le placement souhaité. Certaines actions ont des noms assez proches voire sont présentes dans différents produits dérivés (type ETF comme le CAC 40).

L’avantage principal de faire une recherche à l’aveugle est qu’il est alors possible de diversifier activement son portefeuille en explorant des opportunités rentables mais moins populaires. Il existe nombre de marchés boursiers dans le monde avec des potentiels forts.

Afin d’améliorer ses chances de réussite, il est fortement conseillé d’établir un plan d’investissement en amont qui délimite sa stratégie financière et réduit les risques de pertes. Rechercher une action avec cohérence et justesse est donc primordial. Nous sommes à présent sur le point de passer notre premier ordre.

Ouvrir un compte sur XTB 81% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur

4 – Effectuez votre premier ordre d’achat

Il peut être déroutant de se retrouver pour la première fois devant son écran, connecté à son espace client, et se poser cette question simple et pourtant fondamentale : comment dois-je m’y prendre pour acheter des actions en ligne ?

Nous allons présenter les différents types d’ordres qui sont disponibles chez les courtiers en Bourse. Connaître ces différents ordres est une clé de la réussite d’un portefeuille boursier. Les différentes options permettent d’acheter des actions au juste prix au bon moment.

ing direct rachat boursorama

Boursorama a réalisé un document PDF très explicite à propos des différents ordres, notamment sur les notions à maîtriser avant toute chose : déroulement d’une session boursière, sens d’un ordre (achat ou vente), les informations essentielles détenues dans un ordre.

Ordre au marché

L’ordre au marché permet d’acheter ou de vendre des titres d’une entreprise cotée sans aucune condition de prix, ni contrôle sur le montant des valeurs mobilières. C’est un ordre prioritaire sur les ordres à cours limité. L’ordre au marché privilégie la quantité et exécute un ordre instantané.

Imaginons un investisseur qui souhaite acheter dans des actions Hermès à la Bourse de Paris, s’il opte pour l’ordre au marché, il valide une transaction au prix au moment de la validation (par exemple : 1388 euros l’unité) en fonction du meilleur acheteur ou du meilleur vendeur.

Ordre à cours limité

L’ordre à cours limité, quant à lui, permet de réaliser une transaction sur un titre en ajoutant une condition de prix. Par conséquent, cela permet de maîtriser la valorisation au moment de l’exécution. Le gros atout de l’ordre à cours limité réside dans le fait que l’investisseur peut évaluer avec justesse le coût d’une opération boursière.

Revenons à notre particulier à la Bourse de Paris. Avec un ordre à cours limité, il peut décider d’acheter ses actions Hermès à 1387.50 euros. L’ordre sera exécuté uniquement quand le prix du titre sera atteint. Il s’expose à un risque d’exécution partielle si jamais il n’y a pas assez de valeurs mobilières disponibles sur le marché.

Ordre à seuil de déclenchement

L’ordre à seuil de déclenchement constitue l’opportunité d’acheter ou de vendre des actions de sociétés cotées en Bourse à partir d’une cotation déterminée. Pour un achat, l’ordre s’exécute au prix indiqué ou au-dessus. A contrario, lors d’une vente, l’ordre se déclenche au cours ou en dessous.

C’est l’ordre idéal pour sécuriser sa position contre un renversement de tendance. Quand le cours est atteint, l’ordre se transforme en ordre au marché. Cela favorise une exécution optimale des actions sans pouvoir maîtriser leur valeur.

Ordre à plage de déclenchement

L’ordre à plage de déclenchement est la parfaite combinaison des ordres à cours limité et à seuil de déclenchement. En d’autres termes, un investisseur peut déterminer un cours limité à ne pas franchir et un seuil à partir duquel il s’exécute automatiquement.

Pour un achat, le cours doit être supérieur à la dernière cotation et la limite supérieure ou égale à celui-ci. Pour une vente, c’est l’effet inverse : un cours fixé inférieur à la dernière cotation et une limite inférieure ou égale à cette dernière.

Ordre suiveur

L’ordre suiveur repose sur le même principe que l’ordre à seuil de déclenchement. La différence ? Lors de la saisie des critères, l’investisseur n’indique pas une valeur en euros mais un pourcentage de variation. Cela permet de profiter de l’évolution de la valeur d’une action de manière automatique.

Cela a pour effet de sécuriser sa position en fixant un pourcentage de perte prédéfini et optimisant l’encaissement des potentielles plus values. L’ordre suiveur est une excellente stratégie pour automatiser ces ordres, sans avoir besoin de changer le seuil de déclenchement d’exécution.

A notre avis, un débutant a tout intérêt à utiliser le plus possible l’ordre à cours limité. C’est la stratégie la plus simple à mettre en œuvre pour augmenter ses chances d’acheter des actions au meilleur prix au meilleur moment. C’est une approche sereine qui ne nécessite pas la maîtrise de l’analyse fondamentale.

5 – Optimisez votre portefeuille d’actions

Tous les experts de la Bourse s’accordent sur une chose : la diversification d’un portefeuille boursier est l’une des clés pour générer des profits grâce à ses investissements financiers. Pourquoi ? Grâce à une bonne répartition de son argent dans différents produits financiers, le risque de pertes se dilue naturellement.

Si jamais un de ses placements prend une direction indésirable, les autres actifs plus rentables permettent de compenser les moins values : ce qui évite de bloquer son portefeuille, voire de vendre à perte pour récupérer des fonds dans l’urgence.

portefeuille

Il existe de nombreuses autres opportunités de placements financiers à découvrir :

  • Les trackers ou ETF qui sont des paniers d’actifs qui permettent d’acheter plusieurs actions en un seul ordre
  • Les cryptomonnaies : les fameuses devises numériques très en vogue avec un énorme potentiel de rentabilité
  • Le crowdfunding immobilier qui consiste à financer à plusieurs la construction d’un immeuble avec retour sur investissement (capital remboursé + intérêts versés)
  • Le crowdlending qui est le versant business du crowdfunding immobilier puisque le but est de financer la croissance de TPE / PME avec retour sur investissement
  • La SCPI pour Société Civile de Placement Immobilier : achat de parts d’un immeuble avec encaissement de loyers et gestion par une société spécialisée
  • Le trading forex / CFD pour profiter aussi bien de la hausse ou de la baisse d’actifs sous-jacents
Ouvrir un compte sur XTB 81% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur

Pour aller plus loin :

Vous souhaitez en savoir un peu plus sur comment acheter des actions, approfondir vos connaissances théoriques et optimiser votre gestion d’un portefeuille boursier ? Nous avons quelques thématiques supplémentaires à vous faire découvrir !

Comment choisir son action ?

A notre avis, le moment le plus complexe pour un investisseur débutant prend place lorsqu’il est sur le point de placer ses premiers euros dans ses premiers produits financiers. Comment faire son choix ? Comment réduire au maximum les risques de pertes ? Comment s’assurer de faire des profits ?

2 méthodes d’analyse sont à connaître avant toute chose :

  • L’analyse fondamentale
  • L’analyse technique

L’analyse fondamentale

Cette méthode analytique est très appréciée des experts en marchés financiers puisqu’elle repose sur un principe particulièrement logique : est-ce que l’entreprise qui m’intéresse est en bonne santé financière ?

On parle d’analyse fondamentale car la prise de décision s’articule autour de ce fondement : déterminer le niveau de risque en évaluant les fondamentaux de l’entreprise : chiffre d’affaires, taux d’endettement, cours du titre, etc. Cela donne une vision précise de l’évolution de l’économie générale de la société.

Précisons que l’analyse fondamentale prend tout son sens lorsque l’on réalise un comparatif entre 2 sociétés qui évoluent dans un secteur d’activité semblable. Les points d’intérêt sont identiques et donc beaucoup plus pertinents.

L’analyse technique

A contrario, l’analyse technique offre l’opportunité d’évaluer si une société cotée est rentable à un instant T. L’analyse technique permet aussi de réaliser des projections plus ou moins précises sur l’évolution de la tendance. Le but est de se projeter sur le long terme.

Cette méthodologie s’intègre dans une stratégie à plus court terme afin de choisir le meilleur moment pour prendre position : déterminer la cotation la plus intéressante en vue de réaliser une plus value à une échéance plus ou moins proche.

L’analyse technique complète l’approche de longue haleine en donnant les moyens à l’investisseur de minimiser ses pertes sur des échéances courtes. Citons 3 indicateurs très utiles pour prendre position au meilleur moment : DMI, RSI et nuage d’Ichimoku.

2 alternatives supplémentaires pour acheter des actions

Les ETF

etf bitcoin

Les ETF ou trackers sont des paniers d’actifs qui regroupent plusieurs actions en un seul actif financier. Il s’agit d’une très bonne stratégie pour acheter plusieurs titres boursiers en une seule fois. Il existe plusieurs types de trackers :

  • Ceux qui répliquent la performance d’un indice d’actions (ex: le CAC 40 ou le NASDAQ 100)
  • Ceux qui s’attachent à un secteur d’activité en particulier (ex: les énergies, la technologie)
  • Ceux qui regroupent des obligations (les dettes contractées par les Etats)

Les ETF sont considérés par beaucoup d’experts comme la stratégie la plus équilibrée et la moins risquée pour diversifier son portefeuille à moindre frais, tout en profitant des performances des actions en diluant le risque d’exposition aux pertes de capital.

Les OPCVM

Le sigle OPCVM signifie Organisme de Placement Collectif en Valeurs Mobilières. Son rôle est de jouer l’intermédiaire entre les investisseurs particuliers et des marchés financiers difficiles d’accès. Par exemple, les marchés monétaires, étrangers ou encore ceux des actions non cotées. Il existe plusieurs types d’OPCVM :

  • Les OPCVM d’actions (actions cotées et non cotées en Bourse)
  • Les OPCVM obligataires (titres de créance à moyen et long terme)
  • Les OPCVM monétaires (actifs financiers liés au marché monétaire)

C’est une stratégie très intéressante pour acheter des actions puisque les OPCVM offrent comme avantages principaux : des frais réduits, une gestion déléguée, un plus grand choix de fonds de placement, une diversification du portefeuille avec une dilution du risque.

Ouvrir un compte sur XTB 81% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur

La méthode du DCA

Le DCA pour Dollar Cost Average est une méthode d’investissement conseillé aux investisseurs débutants et / ou prudents. Son principe est simple : faire grossir ses fonds à investir de manière régulière et programmée. Par exemple, épargner 200€ par mois pour les utiliser dans un de ses placements financiers.

La méthode DCA offre l’opportunité de faire fructifier son argent sans plomber son budget. C’est aussi l’occasion de diversifier son portefeuille en plaçant des petites sommes d’argent régulièrement dans divers actifs.

Cela permet d’éviter de sacrifier tout son argent dans un produit qui finalement ne s’avère pas performant. Mais aussi de tirer profit de bonnes opportunités le plus souvent possible.

Acheter des actions d’une Startup / PME

Cette stratégie s’appelle le capital investissement (ou private equity). Il est possible pour les investisseurs (professionnels et particuliers) d’acheter des actions d’entreprises non cotées. D’un point de vue technique, ils entrent directement au capital desdites structures. Soit de manière minoritaire soit majoritaire.

4 formes de capital investissement sont disponibles :

  • Le capital-risque
  • Le capital-développement
  • Le capital-transmission
  • Le capital-retournement

Acheter des actions d’une Startup/ PME est une stratégie à risque mais qui s’avère être beaucoup plus rémunératriceque d’autres investissements à plus faible rendement. 3 manières d’en profiter :

  • Placer son argent dans un fonds private equity
  • Opter pour le financement participatif
  • Investir dans une entreprise cotée de type private equity

Notre liste des actions les plus côtées

Acheter des actions sur XTB 81% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur
Partager

Cet article vous a été utile ?

vos questions

Les questions fréquentes de nos utilisateurs

Nous conseillons de choisir des actions considérées comme sûres par les experts financiers. Par exemple, les entreprises présentes au CAC 40 sont des options très intéressantes pour les débutants. Certains secteurs sont à éviter comme la technologie dont le marché est très volatil. Privilégier les secteurs de l'énergie, du luxe ou encore de la santé.

Il n'y a pas de règle stricte à ce sujet. Une chose importante à retenir : n'investir que de l'argent dont on n'a pas besoin pour vivre et que l'on est prêt à perdre. Il est possible de commencer à acheter des actions chez de nombreux courtiers en ne déposant que 100€ ou 200€. Plus le dépôt initial est important, plus les options sont nombreuses. Le DCA permet de développer son portefeuille progressivement.

3 méthodes principales sont possibles pour entrer au capital d'une Startup ou une PME : investir dans un fonds, participer à une session crowdfunding ou acheter des actions d'une société de type private equity.

Plusieurs éléments sont à vérifier avant de vendre ses actions : la tendance du moment, la tendance de fonds, les données économiques de la société dont on est actionnaire, la valeur de cotation par rapport à son objectif financier, les gains ou les pertes constatées en cas de vente.

En France, pour investir en Bourse : L'âge légal est fixé à la majorité, soit 18 ans. Etre un particulier domicilié sur le territoire national pour ouvrir un CTO ou un PEA. Cependant, avec l'autorisation de ses parents, il est possible de commencer dès 16 ans. L'ouverture d'un compte bancaire à son nom propre est l'autre condition préalable à la détention d'un portefeuille boursier.