Tracker ETF: Guide pour investir et trouver le meilleur tracker 2021

La Bourse regorge d’actifs financiers qui peuvent se transformer en source de revenus supplémentaires en les sélectionnant avec soin. 

Les actions sont, sans conteste possible, les stars du placement à long terme.

Tout au moins les plus connues. Pourtant, les titres d’entreprises cotées en Bourse font peur à de nombreux investisseurs car potentiellement risquées. 

Il existe une solution pour réduire ce risque : les trackers ETF

Notre guide dévoile tout ce qu’il y a à savoir sur cette famille d’instruments et comment trouver le meilleur tracker 2021.


67% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

5/5
5/5
ETORO

Avantages

Inconvénients

Dépôt min.

200€

Levier

30:1


Qu’est ce qu’un tracker ETF? 

Commençons par le début : une etf définition.

C’est quoi un tracker ?

ℹ️ Le tracker Bourse est connu sous d’autres appellations :

  • ETF pour Exchange Traded Funds
  • Fonds indiciel

Sur le principe, les trackers sont des fonds d’investissement qui répliquent la performance d’un indice boursier de référence comme celui :

  • du CAC 40 pour les 40 plus grandes entreprises françaises
  • ou le S&P 500 pour les 500 sociétés mastodontes américaines cotées au New York Stock Exhange (NYSE) de Manhattan

Un ETF peut également répliquer le cours d’une matière première (pétrole, or) .

Dans la mesure où les trackers ETF sont une simple copie de l’indice, on les classe parmi les fonds d’investissement dits passifs.

Ils sont mis en opposition par les analystes aux fonds en gestion active qui ont pour objectif principal de battre le marché en sélectionnant des actions différentes (et de les modifier si besoin) de l’indice de référence.

Les OPCVM classiques sont des fonds d’investissement en gestion active.

La grande majorité des investisseurs experts, comme le milliardaire Warren Buffet, préconise d’investir dans les ETF car c’est sûrement le produit financier le plus rentable et le moins risqué en Bourse.

Il permet d’investir dans le monde entier (ETF World), dans des zones géographiques spécifiques (Europe, Asie, etc.) ou des secteurs d’activité particuliers.

Nous détaillerons plus loin tous les avantages liés aux trackers Bourse mais il est intéressant de souligner qu’ils sont très prisés pour leur dilution du risque.

En achetant 1 part d’un ETF tracker, on achète l’ensemble des actions le composant, tout en limitant les frais de gestion.

➡️ De plus, on retrouve des trackers dans de nombreux solutions de placement :

  • PEA et son enveloppe fiscale avantageuse
  • assurance vie
  • compte titre ordinaire (CTO)

Autre point très intéressant, la catégorisation des trackers ETF soit par zone géographique, soit par secteur d’activité.

En effet, ces actifs sont organisés autour de ces 2 grands axes.

De plus, les investisseurs français peuvent en bénéficier directement dans leur PEA. 

Qu’est-ce qu’un tracker géographique ?

📱 Voici quelques exemples illustratifs parmi les plus recherchés et performants :

  • Lyxor World (EWLD) : reproduction de l’indice MSCI World avec 66% titres US, 8% Japon, 4% Grande-Bretagne, 22% des autres zones (Europe, Canada, etc.)
  • Amundi MSCI World (CW8) : autre réplique de l’indice MSCI World. Différence notable, celui-ci distribue des dividendes
  • Lyxor S&P 500 : copie de l’indice américain S&P 500 négociable en euro
  • Amundi ETF PEA MSCI Europe (PCEU) pour la zone Europe qui regroupe les grandes et moyennes capitalisations européennes
  • Lyxor Euro STOXX 50 : 50 plus grosses capitalisations en Bourse de la zone Euro
  • Amundi ETF Japan TOPIX (TPTXE) pour les grandes sociétés cotées japonaises
  • Lyxor Emergents (PLEM) pour les marchés dits émergents. Réplique de l’indice MSCI Emerging Markets composé de 46% actions de Chine, 13% Taïwan, 12% Corée, 8% Inde, 4% Brésil

En ce qui concerne les ETF Bourse sectoriels, nombre d’avis d’experts concordent sur l’idée qu’ils sont des investissements plus risqués car spécialisés.

On les considère comme des placements de conviction. Cependant, tous les secteurs d’activité sont concernés.

Par exemple :

  • Robotique et Intelligence Artificielle avec Lyxor Robotics & AI UCITS ETF qui reproduit l’indice Rise of the robots
  • Religion islamique avec iShares MSCI World Islamic UCITS ETF
  • Bitcoin avec COINXBE ou HODL pour un ETF Tracker regroupant les 5 crypto monnaies avec les plus grosses capitalisations boursières. Investissement très volatil donc à risque
  • Immobilier avec Amundi EPRA ou PMHE pour un tracker centré sur l’immobilier en Europe et éligible PEA
  • Eau avec Lyxor World Water

Enfin, il est possible de faire du trading de matières premières avec des trackers ETF.

💡 Plutôt que d’investir son argent dans des valeurs liées à un catégorie de produits bruts, il est possible d’acheter ETF diversifié comme Lyxor CRB qui regroupe divers secteurs :

  • énergie
  • bétail
  • produits agricoles
  • métaux de base et précieux)


Comment fonctionne un tracker ? 

👍 Comme nous l’avons souligné dans la définition d’un Bourse tracker, un ETF fonctionne sur un mécanisme de copie d’un indice de référence comme :

  • le CAC 40 (France)
  • le DAX 30 (Allemagne)
  • NASDAQ 100 (Etats-Unis)
  • ou NIKKEI 225 (Japon)

Pour synthétiser son fonctionnement, on considère que si l’indice S&P 500 grimpe de 5% au cours d’une session de trading (de l’heure d’ouverture du marché à sa fermeture / heure locale), le Bourse ETF qui le réplique grimpe aussi de 5%.

Il est important de garder en tête qu’en achetant des parts des meilleurs trackers on négocie l’ensemble des actions le composant.

C’est-à-dire que plutôt qu’acheter les 40 titres du CAC 40 un par un, on fait une acquisition globale via l’ETF qui reproduit l’indice de référence qui mesure son évolution.

Faire du trading avec les meilleurs trackers, c’est pratiquer une gestion passive de ses possessions.

C’est la stratégie qui convient le mieux à la grande majorité des investisseurs particuliers.

📱 On distingue 2 catégories d’ETF :

  • Les capitalisants
  • Les distribuants

Pour le premiers, les dividendes des entreprises sont ajoutés à la valeur nominale d’une part.

Pour les deuxièmes, ils sont reversés directement aux investisseurs.

Dans les 2 cas de figure, les dividendes profitent à ceux qui soutiennent le fonds d’investissement.


Dans quelles Actions et Crypto-monnaies notre équipe investit-elle ?
abonnement newsletter droitdunet
Ceci n'est en aucun cas un conseil d'investissement. A tout moment, vous restez libre de vos décisions.

Comment investir dans un tracker ETF? 

Nous avons évoqué rapidement les différentes enveloppes fiscales disponibles pour investir sur les performances des indices boursiers via les ETF trackers.

ℹ️ En France, cet investissement diversifié en actions est possible par 3 formules :

  • Le Plan Epargne Action ou PEA
  • Le contrat d’assurance vie
  • Le Compte Titre Ordinaire ou CTO

Le PEA est sans aucun doute l’enveloppe fiscale à privilégier pour faire un investissement dans les trackers.

Le Plan Epargne Action bénéficie d’une fiscalité avantageuse (après 5 ans révolus de détention) et de frais de gestion réduits depuis la mise en application de la loi PACTE de 2018.

De plus, par nature, ces frais sont moindres vis-à-vis d’un contrat d’assurance vie.

La sélection de trackers éligibles PEA est importante, et pas seulement pour la zone Europe.

Le contrat d’assurance vie est une option intéressante pour tous les investisseurs qui visent à long terme.

En effet, la fiscalité est très souple pour chaque contrat d’assurance vie souscrit pour au moins 8 ans.

➡️ Le gros bémol se situe sur les frais de gestion qui impactent chaque unité de compte (1 tracker = 1 UC). En moyenne, cela représente 0.60% annuels des encours de l’assurance vie.

La présence du fonds euro (en proportion plus ou moins importante selon le profil) est rassurante car présentant peu de risques.

Le Compte Titre Ordinaire ou CTO est l’option à privilégier pour tout investissement à vision internationale.

Aucun avantage fiscal à signaler mais aucune limitation en termes de versements et très facile d’utilisation.

Les frais en local et pour le monde entier sont souvent plus compétitifs que les 2 enveloppes citées précédemment.

Nous évoquons en quelques mots la possibilité de profiter de la performance et de la volatilité des meilleurs trackers Bourse en faisant du trading de CFD.

💡 Des brokers polyvalents sont spécialisés dans ce type d’actif sous-jacents. Les investisseurs ne possèdent pas les produits mais spéculent sur l’évolution de leur cours à la hausse comme à la baisse.

La présence d’un effet de levier permet de booster ses rentrées d’argent sans augmenter son volume de capital investi.

Attention, malgré tout, à cet effet de levier qui multiplie aussi bien les gains que les pertes de manière proportionnelle.


Les 5 meilleurs tracker ETF 2021 

Maintenant que nous comprenons mieux comment fonctionne un tracker, il est temps de se concentrer sur quel ETF choisir.

👍 Nous avons fait une sélection des 5 meilleurs ETF dans lesquels faire un investissement en 2021.

Ce top s’articule par marché de référence.

Cette catégorisation a pour but d’aider au maximum les investisseurs à diversifier leur portefeuille aisément.

Marchés émergents :

  • Amundi ETF MSCI Emerging Markets EUR.
    • Notation de 6/7 par AMF donc avec un niveau de risque élevé car composé en grosse partie en actions
    • C’est le véhicule financier à utiliser pour investir son capital sur les marchés émergents
    • Ce tracker vise à répliquer l’indice MSCI Emerging Markets
    • Performance de 68.01% sur 5 ans. Frais de 0.10% annuels

Marché européen :

  • Lyxor MSCI Europe.
    • Notation de 6/7 par AMF donc placement à risque
    • C’est la référence à suivre pour miser sur les marchés européens de manière globale
    • Plus de 85% de composition est issue des entreprises situées en zone Euro
    • Il fait partie des trackers capitalisant avec réinvestissement direct des dividendes dans le fonds
    • Les euros sont la devise du fonds
  • 2 alternatives à cet ETF : Amundi ETF STOXX Europe 600 et iShares STOXX Europe Small 200

Asie :

  • Lyxor MSCI Asia Pacific ex Japan
    • Vise à répliquer les indices MSCI Daily TN net AC Asia Pacific ex Japan USD
    • Les frais annuels sont de 0.6% avec des encours à hauteur de 859 millions de dollars
    • Il fait partie des ETFs capitalisant avec un niveau de risque de 6/7
    • 1200 entreprises en font partie dont 35% chinoises et 14% d’Australie
    • Le Japon est exclu de ce tracker. 2 alternatives à envisager : Amundi ETF MSCI Pacific ex Japan et iShares MSCI Japan (ETF pour le Japon)

Monde entier :

  • Lyxor MSCI World.
    • Investissement dans le monde entier
    • Plus de 65% des entreprises mesurées par l’indice de référence sont américaines (MSCI Worldnet Total Return Index)
    • Frais sur encours à hauteur de 0.3% annuels
    • Le fonds est en euros mais capitalisation en USD
    • Valeur liquidative environ 230 eur
    • Disponible dans plusieurs dizaines de contrats d’assurance vie
    • Non éligible PEA
    • Performance de +32% sur un an
    • Une alternative intéressante : iShares Core MSCI World

Etats-Unis :

  • Lyxor S&P 500
    • Qui reproduit l’indice S&P500 Net Total Return Index Niveau de risque 6/7
    • Performance sur 5 ans : +105%. Frais sur encours 0.09% annuels
    • Tracker distribuant
    • Une alternative à envisager : Amundi S&P 500

devenir actionnaire

Les différents types de tracker ETF

Ce qu’on appelle les différents types de trackers ETF, c’est le type d’allocation que prévoit de faire un investisseur dans ses placements financiers via les fonds.

💡 A notre avis, et selon les avis de pontes de la Finance mondiale, il est fortement recommandé de placer son capital dans des ETFs qui copient parfaitement les leurs indices de référence.

A savoir, dans la grande majorité, les indices des grandes économies du monde.

Par exemple, le CAC 40 pour France, S&P 500 / NASDAQ 100 pour les Etats-Unis, China 50 pour la Chine, etc.

Comme nous l’avons vu, il existe des fonds indiciels par secteur géographique et par secteur d’activité.

Il est judicieux également de voir s’ils sont éligibles au PEA ou non pour profiter des avantages fiscaux.

Une bonne diversification géographique et par secteur professionnel est l’une des clés de la réussite en Bourse, qui garantit une gestion saine d’un portefeuille boursier équilibré.

ℹ️ Il est intéressant de réfléchir à qu’est-ce qu’un ETF et sa place dans sa stratégie financière : capitalisant pour une valorisation automatique ou distribuant pour profiter sur son compte espèces de l’ETF dividende versé par les sociétés constitutives ?

Autre point d’intérêt : doit-on privilégier un tracker hedgé ou non ?

Pour faire simple, un ETF hedgé signifie qu’il est couvert contre le change de devise.

Par exemple, le tracker S&P 500 est valorisé en dollars mais négociable en euro. Il est donc soumis aux fluctuations entre les 2 devises.

C’est un bon moyen de se couvrir contre cet éventuel fléau. Attention malgré tout car les frais sont un peu plus élevés.

Les avis d’experts préconisent l’usage des trackers hedgés sur des périodes plus courtes que les non hedgés.

L’allocation des actifs joue un rôle primordial dans le type d’ETF à négocier. Il est possible de choisir un unique fonds indiciel pour alimenter son portefeuille.

💡 Par exemple, Amundi World compte 1650 sociétés. Ou alors choisir d’acheter des parts de 3 ou 4 ETF pour reproduire au plus proche l’ETF World.

Cela permet d’augmenter le niveau de couverture mondial. Attention aux frais qui peuvent vite décoller.

Cette approche demande plus d’investissement personnel car des réajustements sont à prévoir.

67% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.


Pourquoi investir dans un ETF? 

Plusieurs motifs expliquent simplement pourquoi investir dans un ETF est un bon plan, aussi pour les débutants que les professionnels :

  • Placement à long terme bon marché avec diversification naturelle du portefeuille
  • Investissement échelonné (avec la méthode du DCA) sur plusieurs dizaines d’actions en limitant les frais car globalisés et non action par action
  • Actifs très souples car aucune date d’expiration et  possibilité d’acheter / vendre durant toute la durée d’ouverture de la Bourse concernée
  • Trackers peuvent redistribuer des dividendes comme une action classique
  • Accès aux marchés difficiles (ex: pays BRIC) sans avoir un profit professionnel

Les avantages et inconvénient d’un ETF tracker 

Nous avons regroupé dans cette section les principaux avantages et inconvénients à investir son argent via les ETF trackers.

Avantages

  • Coût réduit grâce à un besoin de personnel de gestion réduit et l’utilisation d’algorithme puissant
  • Moins de frais de courtage car achat unique pour plusieurs titres
  • Diversification simple d’un portefeuille d’actifs. Une part = plusieurs dizaines d’actions
  • Plus grande transparence sur la composition du tracker. Bien moins opaque d’un OPCVM ou un SICAV par exemple
  • Placement beaucoup plus intuitif  avec la dimension gestion passive

Inconvénients

  • Pas de surperformance vis-à-vis de l’indice de référence
  • Investissement à plus long terme car volatilité lissée
  • Stratégie d’ajustement par rapport au marché n’est pas entre les mains de l’investisseur. Tout se joue en interne

ETF tracker : les frais 

📱 Plusieurs frais sont à prendre en compte :

  • Les frais d’entrée lors de la validation de l’ordre d’achat. Par exemple, pour un capital investi de 1000 euros sur un ETF, 2 % représente 20 eur ôtés du montant réel qui rapporte de l’argent
  • Les frais de gestion qui représentent le pourcentage perçu par le gestionnaire de fonds pour faire fonctionner le tracker. Ils sont évalués annuellement
  • Les frais courants comprennent tous les autres types de frais. On les appelle aussi TER (Total Expense Ratio) : frais administratifs, comptabilité, etc
  • Les frais de courtage qui sont perçus par le courtier afin de le rémunérer pour le service qu’il offre à son client : accès sécurisé aux marchés financiers

67% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.


Les risques d’un tracker 

  • C’est un produit dérivé : tous les capitaux payés par les investisseurs sont réinvestis pour acheter les actions et produits qui le composent
  • Investisseur totalement dépendant du fonds de gestion
  • Niveau réel de possession en action physique des émetteurs ETF. En cas de crise boursière, un tracker pourrait ne plus rien valoir
  • Gestion passive peut être un frein à long terme pour la fructification des placements en Bourse

Conclusion: faut-il investir dans un tracker ETF?

Les avis experts vont dans ce sens.

Investir dans les ETFs est sûrement le moyen le plus pragmatique de placer son argent à long terme en limitant les risques de pertes de capital en favorisant une diversification de son portefeuille et en réduisant drastiquement les frais liés à l’investissement en Bourse.

C’est également un gain de temps énorme à l’année puisque ce type de fonds en gestion passive nécessite peu d’intervention humaine.

La variété d’enveloppes fiscales – PEA, Assurance vie et CTO – offre différentes approches avec chacune leurs avantages et inconvénients.

Les ETFs représentent la méthode idéale pour faire grossir son portefeuille d’actifs progressivement, sans avoir un capital initial important.

Sur le long terme, les frais de gestion se lissent, tout comme le risque lié à la volatilité de chaque action composant un tracker, prise une à une.

Il est important de rappeler que même si le risque est réduit, il existe toujours.

Les marchés financiers évoluent énormément. La crise du COVID l’a démontré.

C’est pourquoi il est important de choisir des ETFs en fonction de son profil et de ses compétences.


FAQ Trackers ETF

✅ Quels sont les avantages des trackers ETF ?

  • Diversification naturelle des actifs ;

  • Efficacité car la performance colle à celle de l’indice de référence ;

  • Gain de temps ;

  • Moins de frais de gestion et de courtage.
  • ✅ Comment investir dans un ETF ?

    3 enveloppes principales pour investir dans un tracker bourse :

  • Plan Epargne Action ou PEA ;

  • Contrat d’assurance vie ;

  • Compte Titre Ordinaire ou CTO.

  • Il est aussi envisageable de faire du trading de CFD d’ETF avec un broker qui propose ce type de produits. Il est plus question de spéculation à court terme, à la hausse comme à la baisse. L’utilisation d’un effet de levier peut booster les résultats. Il est bon de rappeler que le levier impacte aussi les pertes en cas de mauvais choix de tendance.

    ✅ Quels sont les trackers préférés des investisseurs ?

    En France, Lyxor MSCI World et Amundi World se partagent la vedette. C’est un ETF qui permet d’investir dans plus de 1650 entreprises du monde entier en un seul achat. D’autres ETFs ont la côte, surtout par secteur comme ceux liés aux technologies et à l’environnement.

    Romain
    Les derniers articles par Romain (tout voir)
      Partager l'article :
      Dans quelles Actions et Crypto-monnaies notre équipe investit-elle ?
      abonnement newsletter droitdunet
      Ceci n'est en aucun cas un conseil d'investissement. A tout moment, vous restez libre de vos décisions.