Trading Forex: comment réussir en 2021 ? – Tutoriel complet

Lorsqu’on parle de trading forex, le nom de Georges Soros fait grand bruit puisqu’il est considéré comme un faiseur de gros coups à plusieurs milliards d’euros sur la spéculation de la livre Sterling. Il est l’exemple parfait du potentiel énorme que représente le marché des devises. Dans notre guide pour le trading forex, nous allons présenter les conseils et bonnes pratiques à suivre pour trader le forex avec efficacité et sécurité, et comment analyser avec soin un comparatif broker afin de faire un choix qui correspond aux stratégies et objectifs financiers établis.



Trading Forex: comment choisir le broker adapté ?

Les experts forex sont tous d’accord pour admettre que le premier pas vers la réussite en trading forex réside dans le choix d’un broker 100% adapté aux besoins spécifiques et uniques de chacun.

Nous avons listé 4 critères incontournables auxquels il est nécessaire de porter une attention particulière avec de faire un dépôt d’argent chez un courtier pour trader les devises : les actifs, l’accompagnement pédagogique, les tarifs de courtage et les ressources techniques.

67% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

5/5
5/5
ETORO

Avantages

Inconvénients

Dépôt min.

200€

Levier

30:1

Paires de devises disponibles

Cela peut sembler une évidence mais il existe de grandes inégalités entre les brokers du côté des paires de devises disponibles. Il est vrai que nous conseillons aux débutants, de manière générale, à se lancer sur le marché du trading forex en spéculant sur la hausse ou la baisse du prix d’une paire de devises dite majeure, car elle fait partie des plus liquides (gros ration volume / transaction à chaque session de trading) et des plus volatiles. Pourtant si on devait se limiter à ces 4 paires de devises (Euro / Dollar ; Dollar / Yen japonais ; Livre Sterling / Dollar ; Dollar / Franc Suisse), les options de trading forex seraient vite limitées. Surtout les jours où les marchés sont calmes ou qu’ils présentent un trop grand risque.

Il nous paraît donc important de faire le choix d’un courtier de trading forex qui propose une gamme de paires de devises élargie avec des devises dites croisées et exotiques. Nous reviendrons sur ce point en détail un peu plus loin.

Plus le nombre de paires de devises est important, plus il est envisageable de profiter au mieux de la bourse du forex sur une amplitude horaire vaste. En effet, la volatilité et la liquidité d’une devise reposent sur le nombre de trades forex effectués. Le marché des devises est ouvert 24h sur 24, 5 jours sur 7, mais le flux de transaction varie selon les ouvertures des différentes places boursières réparties dans le monde : les euros pour la zone Europe, le dollar pour les Etats-Unis, etc. Plus il y a de paires de devises disponibles, plus il est envisageable de gagner de l’argent à tout moment puisqu’un marché correspondant est en activité.

La formation au trading forex

Nous le répétons régulièrement dans nos différents guides: apprendre le trading forex est une étape primordiale. Basique ou avancée, la question n’est pas là. Les marchés financiers répondent à des codes et des règles qu’il est indispensable de connaître et de comprendre avant de placer le moindre euro, sous peine de prendre un risque énorme. Apprendre le forex est donc une étape incontournable pour diminuer le risque de pertes et augmenter les performances d’un portefeuille d’instruments financiers variés (devises, actions, indices, matières premières, crypto monnaie / Bitcoin, etc.).

C’est pourquoi, dans le choix de son broker forex, il est, à notre avis, pertinent d’évaluer les ressources en formation proposées. Un accompagnement théorique ou un apprentissage pas à pas du trading du forex pour débutant sont des étapes qu’il ne faut pas négliger pour se donner les moyens d’atteindre ses objectifs financiers, en apprenant les stratégies et bonnes pratiques pour gérer le niveau de risque en trading forex.

De plus en plus de courtiers CFD incluent dans leurs offres de services des programmes et outils pédagogiques qui balisent le concept du comment trader le forex. Ils prennent plusieurs formes : vidéos, tutoriels, ebooks à télécharger, articles experts, blog, webinaires, etc. Une formation de qualité et adaptée aux besoins des différents niveaux de traders (débutant, intermédiaire, expert) est un atout de poids, qui permet d’évoluer sereinement au fil des mois et des années, avec les objectifs en phase.

67% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

un exemple de trader utilisant un téléphone

Frais & commissions

Les frais et commissions liés au trading du forex sont un autre élément à bien mesurer avant d’investir de l’argent avec un broker forex. Le prix des spreads (en pips) et des commissions sur les positions peut représenter un véritable frein au développement d’un capital ou aux réels profits engrangés.

Il est nécessaire de se méfier également des offres trop attractives qui parfois cachent des arnaques, des frais cachés ou des services limités au minimum syndical, avec une fiabilité toute relative.

Les investisseurs doivent trouver un juste équilibre dans le ratio prix / services / performance qu’ils sont prêts à tolérer. Trader le forex est souvent synonyme, pour les clients avec un petit capital, de multiplier chaque transaction au quotidien, avec effet de levier, pour espérer faire fructifier leur investissement. Plus les frais impactent fortement chaque trade, moins les bénéfices sont importants.

Cependant, des spreads (calculés en pips) vraiment bas peuvent signifier une sécurité moindre ou un manque de règles conformes aux autorités de régulation (type AMF pour la France ou FCA pour la Grande-Bretagne). Aller chercher au moins cher n’est pas toujours la solution la plus pérenne. Évaluer en amont ses besoins réels permet de mieux cerner ce qu’on est prêt à payer en retour.

Outils et plateforme de trading forex en ligne

Dernier point qui offre la possibilité de se faire un avis complet sur la qualité d’un broker forex / CFD : les outils et la plateforme de trading forex en ligne. Il s’agit tout de même de l’infrastructure technique sur laquelle va reposer l’investissement en Bourse. C’est pourquoi plusieurs choses sont à analyser avant d’ouvrir un compte pour trader le forex :

  • La facilité de prise en main. Une interface user friendly est idéale pour les clients débutants avec un accès intuitif aux principales sections : compte client, portefeuille, graphique, etc ;
  • Les outils de trading. Pour établir une stratégie d’investissement fiable sur le marché du forex, il est préférable d’avoir accès à tout un panel d’outils d’analyse technique. La diversité des indicateurs techniques est un avantage, qui permet de confronter chaque analyse du marché du forex : moyennes mobiles, bandes de Bollinger, nuage d’Ichimoku, etc ;
  • Le multisupport. Peu de courtiers actuels ne proposent pas une application mobile de leur plateforme de trading. Mais avec des qualités variables. Il est important pour de plus en plus de traders d’avoir accès n’importe où, n’importe quand, et dans des conditions identiques, aux marchés et à leurs portefeuilles d’actifs. Cela constitue un gain d’autonomie et d’efficacité ;
  • La fiabilité. Cela concerne la rapidité d’exécution pour être sûr d’ouvrir une position au prix désiré, la sécurité garantie des données personnelles et financières et la connectivité effective aux différents supports.

67% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.


Comment trader sur le forex ? Les fondamentaux 

Revenons sur quelques basiques à connaître absolument pour répondre à la question : comment trader sur le forex ?

Le marché & la bourse forex : c’est quoi ?

Pour rappel, le marché de la Bourse, dans son ensemble, est un espace immatériel qui permet d’échanger, d’acheter et de vendre des valeurs physiques ou non dont le prix fluctue en fonction de la règle de l’offre et de la demande. Plus un produit est demandé, plus son prix augmente. Et inversement, moins il est demandé, plus son prix baisse. A cela s’ajoute l’effet de rareté qui peut fortement influencer la tendance, et la valeur du produit concerné.

Les devises sont les actifs financiers disponibles sur la bourse forex. On l’appelle aussi marché de change. Le marché du forex est un marché de gré à gré ou OTC (pour Over The Counter), c’est-à -dire que les traders vont entre eux acheter et vendre des paires de devises. La particularité de la devise est qu’elle remplit un double rôle dans le paysage du monde financier puisqu’elle est à la fois un instrument économique et un indicateur économique des Etats. D’une certaine manière, les devises sont les actions des pays.

Les principaux acteurs de la Bourse forex sont :

  • Les banques centrales ;
  • Les Etats ;
  • Les banques commerciales ;
  • Les fonds d’investissement ;
  • Les brokers ;
  • Les clients professionnels et particuliers ;
  • Les hedge funds.

Plusieurs facteurs impactent le prix des devises, et donc le marché de change :

  • L’inflation ;
  • Les taux d’intérêt des prêts bancaires ;
  • Les événements majeurs : économie, politique, climatique ;
  • La croissance économique des différentes zones géographiques ;
  • L’offre et la demande d’une paire de devises en particulier.

67% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

L’exemple d’un trade forex réussi

Un trader forex souhaite ouvrir une position sur la paire de devises EUR / USD (la confrontation du prix de l’euro face à celui du dollar). Il ouvre une position au prix de 1,2400 / 1,2000 en achat. C’est-à-dire qu’il spécule sur la montée du prix de l’euro face au dollar. Après quelques minutes, sa prévision se réalise. Le prix de l’euro continue de grimper et celui du dollar de baisser. Il décide de fermer sa position gagnante au cours suivant 1,2420 / 1,1980. Sa position a donc pris 20 pips. Selon le montant investi et les spreads appliqués par son broker, il a potentiellement gagné une belle somme d’argent.

Si l’investisseur forex avait spéculé à la baisse, donc une dépréciation de la valeur de l’euro face au dollar, il aurait ouvert une position à la vente. Si le cours avait baissé, comme envisagé, il aurait encaissé des gains également.


Dans quelles Actions et Crypto-monnaies notre équipe investit-elle ?
abonnement newsletter droitdunet
Ceci n'est en aucun cas un conseil d'investissement. A tout moment, vous restez libre de vos décisions.

Comment trader le forex en tant que débutant ?

Passons désormais aux conseils plus pratiques de notre guide pour le trading forex. Nous allons aborder les questions du compte démo, du volume de capital initial et du trading social.

Trading forex avec compte démo : intéressant pour les débutants ?

A notre avis, l’utilisation du compte démo présente un grand nombre d’avantages pour les débutants en trading forex.

Premièrement, c’est un excellent moyen de s’approprier la plateforme de trading forex en ligne proposée par un broker. C’est l’occasion de découvrir l’ensemble des fonctionnalités disponibles en conditions réelles : graphiques, indicateurs techniques, ouverture et fermeture de positions, gestion du risque (avec notamment le take profit et le stop loss).

Deuxièmement, le compte démo facilite l’apprentissage du trading forex en faisant abstraction des biais de la psychologie du trader : peur de perdre de l’argent, mauvaise gestion des émotions suite à un trade perdant (volonté de couvrir ses pertes) ou à une position gagnante (ambition de faire plus de profits).

L’utilisation du capital fictif intégré au compte fictif génère des conditions idéales pour l’entraînement en toute quiétude :

  • établissement et test d’une stratégie financière
  • cas pratique sur les cotations réelles du marché forex
  • impact zéro en cas de mauvaises décisions
  • apprentissage d’un money management cohérent et prise de confiance dans ses capacités de trading.

Cela permet aussi de déterminer si la bourse du forex est le type d’instruments qui convient le mieux à une stratégie d’investissement. Après quelques jours ou semaines en compte de démonstration, il est peut-être préférable de se diriger vers le marché des actions ou des crypto monnaie (Bitcoin) par exemple.

Enfin, le compte démo permet de faire un état des lieux objectif sur les performances de la plateforme de trading forex :

  • effet de levier
  • délai d’exécution
  • fonctionnalités basiques et avancées
  • coût réel d’un trade forex avec les gains potentiels.

Le délai d’utilisation d’un compte démo, avant de faire un dépôt minimum en argent réel, varie selon les traders et analystes experts. Tous admettent que c’est une étape essentielle pour bien se préparer avant d’investir.

67% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

un exemple de trader utilisant un ordinateur portable

Forex Trading : commencer par des petits montants

Il est toujours bon de rappeler que quelle que soit la somme investi sur les marchés boursiers (forex, actions et autres), il faut accepter l’idée qu’on peut la perdre à tout moment. Le danger est réel au vu de la grande volatilité de ces actifs. Le trading forex, grâce à l’action commerciale des brokers, offre la possibilité de se lancer avec un investissement minimum de petite taille.

Certains courtiers proposent un dépôt initial à partir de quelques dizaines ou centaines d’euros. Il n’est pas nécessaire de posséder une grosse épargne pour démarrer le trading forex. De plus, le mécanisme d’effet de levier facilite grandement l’encaissement de gains significatifs sans augmenter ce dépôt.

L’autre point est le money management ou gestion de son argent. Il est préférable de multiplier les petites positions afin de répartir le risque, et de s’allouer un budget raisonnable et strict à investir à chaque session de trading forex (= 1% ou 2% du capital par position par exemple). L’objectif n’est pas de gagner de grosses sommes en très peu de temps, mais bien de développer son solde en visant la rentabilité, soit plus de 50% de trades forex gagnants. Au fur et à mesure que l’argent rentre, il est alors envisageable d’augmenter la somme engagée dans chaque position, tout en respectant la règle établie au départ

Trading social & Forex : font-ils bon ménage ?

Les plateformes de trading social se multiplient en ligne depuis quelques années. Elles sont présentées comme une solution fiable et profitable, surtout pour les traders débutants. Cela est-il vraiment le cas pour le marché du trading forex ?

A condition évidemment de faire appel à un broker fiable, régulé et compétitif, le trading social peut être une très bonne approche pour commencer à faire des profits avec le trading forex. La spéculation sur les paires de devises se prête plutôt bien aux fonctionnalités de copy trading. C’est l’occasion de s’émanciper de l’analyse technique parfois complexe de cet univers liquide et volatil en se reposant sur les compétences d’investisseurs plus expérimentés mis en avant par les courtiers forex. Avec un système automatique de copie, les clients n’ont plus à se soucier de rater les bonnes options. Ajoutons l’espace réseau social qui invite chacun à apprendre le forex et à partager des conseils sur une situation économique réelle.

Attention à ne pas oublier de garder la tête froide. Le trading social n’ôte pas la nécessité de contrôle de chacun. Il faut savoir choisir le ou les traders de référence (taux de réussite, popularité, expertise sur ce marché spécifique) afin d’augmenter ses chances de succès. Il peut être pertinent de vérifier s’il y a un filet de sécurité au cas où un trader forex référent ferme spontanément une position en cas de changement important du marché. 

Une plateforme de trading social n’est pas incompatible avec le forex trading, à condition d’accepter une limitation de son autonomie, de s’assurer qu’une certaine supervision est possible et que la sélection effectuée par le broker est vraiment qualitative.


Trading Forex: faut-il se lancer ?

A présent que nous avons éclairci la question du comment trader le forex, répondons plus précisément à la question de la pertinence de se lancer au non sur ce marché des devises.

Avantages du forexInconvénients du forex
  • Marché boursier ouvert 24 heures sur 24, 5 jours sur 7 ;
  • Frais de courtages très bas par rapport à d’autres secteurs, comme les actions ;
  • Grande liquidité du marché = nombre important d’opportunités ;
  • Large autonomie puisqu’il est possible de trader le forex depuis un ordinateur et une application mobile, en toute sécurité ;
  • Investissement minimum pour des gains mesurables grâce à l’effet de levier.
  • Grande volatilité des prix des paires de devises → probabilité importante de changement rapide de tendance, et exposition proportionnelle à la perte ;
  • Complexité de l’analyse technique avec une fiabilité relative de celle-ci ;
  • Psychologie du trader forex à maîtriser pour prendre le moins de mauvaises positions.

A l’instar de tous les marchés financiers, le trading forex est tout indiqué à partir du moment où les traders sont prêts à perdre leur argent et apprennent à investir avec cohérence et intelligence. Le forex propose des options très rentables à court terme si l’on sait tirer parti de la volatilité du marché. Cela nécessite d’apprendre quelques bases, d’être présent régulièrement et d’être à l’aise avec l’analyse graphique.

67% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.


Forex : les erreurs fréquentes en trading

Connaître les erreurs les plus fréquentes pour mieux les éviter en situation réelle. Notre liste non exhaustive des points de vigilance à ne jamais oublier.

Pas ou peu de connaissances théoriques

Il ne faut jamais investir son capital sans comprendre le fonctionnement de l’investissement envisagé. C’est pourquoi, une grande majorité des investisseurs qui perdent rapidement leur argent sur le marché forex est constituée de particuliers qui n’ont pas pris le temps nécessaire de se former. Il est donc indispensable de lire des articles ou des livres traitant du sujet.

Il est primordial de s’entraîner à ouvrir et fermer des positions via une plateforme virtuelle en ligne, en offre gratuite comme MetaTrader ou ProRealTime, ou un compte démo intégré à l’offre d’un broker. Enfin il est toujours payant de faire preuve d’humilité en reconnaissant que l’on ne sait pas, et de se donner les moyens de combler les lacunes en suivant une formation sur le trading forex : incluse dans une offre de courtier ou payante chez un partenaire indépendant.

Aucun plan de trading forex

Tout investissement mérite une réflexion en amont sur les conditions dans lesquelles il va être mené. Le forex ne fait pas exception à cette règle. Il est incontournable d’établir un plan de trading forex avant de placer son premier euro. Pour faire relativement simple, un tel plan est constitué d’une partie stratégie de trading et d’une partie de gestion du risque. C’est un concentré de règles strictes qui va encadrer chaque action menée sur la bourse du forex. Ce plan n’est pas immuable. Il évolue en fonction des objectifs réévalués et des nouvelles compétences techniques.

Nous allons donner ici quelques exemples des éléments centraux d’un tel plan de trading forex :

  • Le montant maximum alloué à chaque position ;
  • Un délai pour atteindre l’objectif financier déterminé ;
  • Un suivi discipliné de chaque position, de chaque session de trading forex ;
  • Les conditions requises pour ouvrir une position ;
  • Les conditions requises pour fermer une position perdante (via le Stop Loss) ;
  • Les conditions requises pour fermer une position gagnante (via le Take Profit).

Une gestion du risque aléatoire

Le risque est parfois très difficile à évaluer lorsqu’un trader forex arrive sur le marché. Le manque de pratique et de connaissance peut entraîner des ouvertures de positions hasardeuses qui mettent rapidement en péril la rentabilité d’un portefeuille. Le trading forex n’est pas un pari de casino. Il ne repose pas sur la chance seule, mais sur une suite de réponses apportées à des questions fondamentales qui veillent à augmenter le taux de réussite et à réduire la probabilité de pertes.

Oublier son objectif

Peut-être l’erreur la plus grave d’un trader forex débutant : oublier pourquoi il a commencé à trader sur le marché forex. Le but d’ouvrir un compte de trading, encore plus sur la spéculation de paires de devises, est de gagner de l’argent. Il est donc primordial de considérer le forex trading comme une activité professionnelle. En aucun cas, c’est un jeu d’argent où les investisseurs particuliers pensent éventuellement générer des gains. Il n’est pas question de mise ou de pari. C’est pourquoi il est indispensable de se donner les moyens techniques et de se contraindre à une discipline stricte pour atteindre l’objectif fixé. Une augmentation de capital de 1% par mois ou de 10% par semaine doit être traitée à même échelle. Seul le nombre de positions varie. Le montant par trade dépend du capital disponible. La prise de risque du niveau de compétences.

Un suivi drastique de son activité ainsi qu’un apprentissage théorique et pratique progressif sont essentiels pour réussir en trading forex.


Le Forex Trading : arnaque ou opportunité ?

Nous avons déjà largement répondu à cette question. La spéculation boursière sur les paires de devises est une réelle opportunité si on suit un certain nombre de règles afin de garantir un niveau de risque maîtrisé et l’atteinte d’objectifs définis. Il est important de rester vigilant quant aux pratiques des brokers proposant ce type d’activité financière : leur niveau de régulation, la transparence des tarifs pratiqués, la qualité du service client et la sécurité des données personnelles et financières. Certains opérateurs sont en effet des arnaques. Notre comparatif broker facilite le choix de nos visiteurs.

George Soros : multimilliardaire du trading forex

Nous avons évoqué son nom en introduction. Georges Soros est un grand nom dans le milieu du forex car il est un spécialiste financier qui a bâti sa fortune sur la spéculation sur le marché de change. Lors de l’annonce du Brexit, en 2016, il a opté pour des prises de positions perdantes des livres sterling sur les euros. L’histoire lui a donné raison. Et ce n’est pas un cas isolé. Georges Soros est plutôt axé sur des prévisions pessimistes des marchés. Il n’hésite donc pas à aller à contre-courant de la majorité des investisseurs lorsqu’il considère que les conditions économiques sont réunies. Il spécule à long terme avec beaucoup de réussite. Les analystes ont du mal à comprendre la logique de ses stratégies, malgré leurs succès retentissants.


Vocabulaire de base pour se former au trading forex

Notre sélection de termes à connaître pour évoluer en toute sérénité dans l’océan forex :

  • Paire de Devises : Valeur d’une cotation de devise par rapport à une autre. Ex : EUR / USD (euros / dollars) ;
  • Cotation Forex : Prix d’une devise exprimé par rapport à une autre ;
  • Pips : Unité de mesure qui définit le changement de valeur d’une devise par rapport à une autre. Pip signifie Point In Percentage ;
  • Spread : Différence de prix entre le cours d’achat et le cours de vente d’un instrument coté en Bourse ;
  • Marge : Somme disponible qui sert de garantie pour un investissement ;
  • Effet de levier : Crédit accordé par le broker qui sert à augmenter la capacité d’investissement. Peut augmenter les gains ainsi que les pertes ;
  • Lot : Taille du contrat du nombre d’unités négociées. Ex : un lot de 0,01 correspond à 1000 unités ;
  • CFD : Pour Contract For Difference, qui correspond à des produits dérivés (ou sous-jacents) d’un actif réel ;
  • Plateforme Forex : Interface technologique proposée par un courtier pour permettre aux traders d’investir sur le marché des devises.

Comment lire une cotation sur le Forex

Les devises sont toujours cotées par paires, comme le GBP/USD ou l’USD/JPY. La raison pour laquelle elles sont cotées de la sorte est justifiée par l’alternance continue des achats et des ventes d’une devise contre une autre. Voici un exemple du taux de change étranger pour le Pound Britannique contre le dollar US :

cotation

La première devise listée à la gauche du “slash” (“/”) est appelée “devise de base” (dans cet exemple le Pound Britannique), tandis que la seconde à droite se nomme “devise de cotation” (dans cet exemple le dollar US).

Lors d’un achat, le taux de change indique la somme à payer en unités de cotation pour acheter une unité de la devise de base. Dans notre exemple ci-dessus, vous devrez payer 1,51258 dollars US pour acheter 1 Pound Britannique.

Lors d’une vente, le taux de change indique la somme à payer en unités de cotation pour vendre une unité de la devise de base. Dans notre exemple ci-dessus, vous recevrez 1,51258 dollars US en vendant 1 Pound Britannique.

La devise de base représente la “base” de l’achat ou de la vente. Si vous achetez l’EUR/USD, cela signifie simplement que vous achetez la devise de base tout en vendant la devise de cotation. Plus simplement, on achète l’EUR pour vendre l’USD.

Vous achèterez la paire si vous pensez que la devise de base va s’apprécier (prendre de la valeur) par rapport à la devise de cotation. Vous vendrez la paire si vous pensez que la devise de base va se déprécier (perdre de la valeur) par rapport à la devise de cotation.

67% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

Long/Court

Tout d’abord, vous devriez déterminer si vous souhaitez vendre ou acheter.

Si vous souhaitez acheter (ce qui signifie acheter la devise de base et vendre la devise de cotation), il faut que la devise de base s’apprécie afin de pouvoir la revendre à un prix plus élevé. En termes de trading, cela s’appelle au “long terme” ou prendre une “position longue”. Il suffit juste de s’en souvenir : long = achat.

Pour vendre (ce qui signifie vendre la devise de base et acheter la devise de cotation), il faut que la devise de base se déprécie afin de pouvoir la racheter à un prix plus bas. Cela s’appelle à “court terme” ou prendre une “position courte”. Rappelez-vous : court = vente.

Bid/Ask

ask bid

“Pourquoi la cotation se présente-t-elle sous deux prix différents?”

Toutes les cotations sur le Forex sont représentées ainsi : l’offre (“bid”) et la demande (“ask”). Le plus souvent, le prix bid est inférieur à celui du ask.

Le bid représente le prix auquel votre courtier peut acheter la devise de base en échange de la devise de cotation. Cela signifie que le bid représente le meilleur prix disponible auquel vous, le trader, vendrez sur le marché.

Le ask représente le prix auquel votre courtier est disposé à vendre la devise de base en échange de la devise de cotation. Cela signifie que ce prix “ask/demander” est le meilleur prix disponible auquel vous achèterez sur le marché. “Ask” signifie bel et bien “prix d’offre”.

La différence entre les prix “bid” et “ask” s’appelle le spread.

Sur l’EUR/USD coté ci-dessus, le prix de l’offre est de 1,34568 et celui de la demande est de 1,34588. Observez à quel point ce système de courtage rend les échanges si faciles.

Si vous souhaitez vendre l’EUR, cliquez “Vendre” et vous vendrez des euros au prix de 1,34568. Si vous voulez acheter l’EUR, cliquez “Acheter” et vous achèterez des euros au prix de 1,34588.


Trader le forex : quelle est la meilleure stratégie ?

Il existe nombre de stratégies différentes pour exploiter au mieux la Bourse forex. Voici 4 exemples de stratégies qui ont fait leurs preuves dans ce domaine.

Day trading de forex

C’est une méthode qui repose sur l’ouverture d’un grand nombre de positions par jour (au moins 10). L’objectif visé est de répartir au maximum le risque sur plusieurs ordres différents de trading forex. L’autre règle à respecter en day trading forex est de fermer toutes les positions avant la fin de session de trading pour ne pas payer les frais de swap et éviter les potentiels gaps lors de la réouverture des marchés. Un day trader rentable est un investisseur qui obtient plus de 50% de trades gagnants par session de trading forex.

Scalping trading sur le forex

Le scalping est souvent associé au day trading puisque cette méthode vise à tirer le maximum de profits sur les micro variations du marché forex, sur des positions à court terme. L’effet de levier facilite fortement l’encaissement de gains avec le scalping sans augmenter son investissement.

Carry trade sur le forex

Cette stratégie consiste à emprunter ou vendre une devise à faible taux d’intérêt avec pour objectif d’utiliser cette vente pour acheter une devise avec un plus fort taux d’intérêt. Les profits sont réalisés avec la différence positive des taux d’intérêt. C’est une alternative à l’approche classique du acheter à prix bas et vendre à prix plus élevé. C’est une stratégie risquée puisqu’elle dépend fortement des taux de change entre les devises.

Trading tendance sur le forex

Une approche à long terme du forex puisque l’objectif de ce type d’investissement est de suivre au long cours la tendance d’une paire de devises afin d’augmenter au maximum les profits suite aux actualités économiques majeures. Contrairement à d’autres stratégies de trading forex qui reposent exclusivement sur l’analyse technique, le trading tendance s’appuie sur l’analyse fondamentale. Ce sont des positions risquées mais très rentables lorsqu’elles s’avèrent concluantes.


Quelle est la meilleure paire de devises pour trader le forex ?

Nous aurions tendance à poser un avis assez net sur la meilleure paire de devises pour trader le forex. Nous conseillons d’ailleurs aux débutants de se concentrer sur les paires de devises majeures, car elles sont les plus liquides et connaissent des fluctuations moindres que les autres devises.

Il existe évidemment d’autres opportunités tout aussi lucratives. Les paires de devises croisées concernent toutes les paires qui n’intègrent pas le dollar américain mais qui utilisent au moins l’une des 3 autres devises majeures : EUR (euro), GBP (livre sterling) et JPY (yen japonais). Selon les conditions du marché, les devises croisées (ou secondaires) peuvent être un investissement à moindre risque qu’une majeure. Ex : EUR / GBP ; CHF / JPY ; GBP / AUD.

Enfin, les devises dites exotiques concernent toutes les autres paires de devises qui sont composées d’une devise majeure et d’une devise émergente. Le principal défaut de ces paires de devises est le coût de trading forex qui peut être très élevé puisqu’elles sont moins liquides. Ex : EUR / TRY ; USD / SEK (dollars américains / couronnes suédoises) ; USD / SGD (dollars américains / dollars de Singapour).


Trader du Forex : indépendants VS  banquiers

Sans aucun doute, les banquiers ont beaucoup plus de poids sur le marché du forex. Ils ont des capacités d’investissement bien plus importantes qui leur permettent d’influer, dans un sens ou dans un autre, la tendance d’achat et de vente des devises. Leurs objectifs sont bien souvent à long terme en servant leurs intérêts privés, tout en maintenant un certain équilibre économique du monde capitaliste.

Pourtant les traders indépendants représentent une part de plus en plus importante des volumes négociés en trading forex. Ils pèsent moins lourd et ne vont pas nécessairement tous dans la même direction. Leurs objectifs sont beaucoup plus terre à terre puisque les investisseurs particuliers visent des profits plus immédiats sur des petites variations de tendance.

Ces 2 forces contribuent à la grande liquidité à court, moyen et long terme de l’échange de devises à l’échelle mondiale.

</p> <h2>Conclusion : comment trader le forex ?</h2> <p>

Pour conclure, le trading forex est une grande opportunité financière. Il est nécessaire de se donner les moyens nécessaires pour en tirer profit : bien choisir son broker ; se former suffisamment pour en apprendre les finesses et maîtriser le risque ; établir un plan stratégique pour éviter de faire des erreurs dramatiques. Lorsque ces 3 conditions sont remplies, il est envisageable de commencer à trader le forex de manière efficace et rentable.

Sébastien Mareuil
Partager l'article :
Dans quelles Actions et Crypto-monnaies notre équipe investit-elle ?
abonnement newsletter droitdunet
Ceci n'est en aucun cas un conseil d'investissement. A tout moment, vous restez libre de vos décisions.