Article écrit par Sébastien Mareuil
5 Apr 2022 @ 4:12pm
Partager

En 2020, pas moins de 848 200 d’entreprises ont été créées en France. Malgré la crise, c’est 4 % de plus qu’en 2019.

La création d’entreprises individuelles de type auto-entrepreneur a même bondi de 9 % ! Forcément, il s’agit là d’un marché bancaire à part entière.

40 % des auto-entrepreneurs enregistrés procèdent à la création d’un compte bancaire auto-entrepreneur à partir de la troisième année.

Si vous en faites partie, vous êtes au bon endroit : notre guide fait un tour d’horizon des meilleures formules bancaires pour auto-entrepreneurs.

Qu’est-ce qu’un compte bancaire Auto-Entrepreneur ?

💡 Un compte bancaire auto-entrepreneur désigne une formule bancaire destinée aux travailleurs indépendants exerçant en entreprise individuelle, il est question :

  • d’une micro-entreprise
  • d’une EI
  • d’une EIRL

L’idée est que le compte soit séparé du compte personnel, afin que l’entrepreneur y réalise :

  • L’encaissement des recettes
  • Les paiements fournisseurs
  • Le déblocage d’un prêt (et le remboursement de ses mensualités)
  • Les prélèvements d’impôt et de ses charges sociales
  • Le versement de sa rémunération vers le compte personnel

ℹ️ L’idée du compte bancaire auto-entrepreneur est donc d’opérer un distinguo entre budget professionnel et budget personnel.

Le compte bancaire auto-entrepreneur répond à une obligation légale.

➡️ Depuis la loi PACTE de 2019, son ouverture est obligatoire dès lors les micro-entrepreneurs enregistrent un chiffre d’affaires plus de 10 000 € pendant deux années consécutives.

Le compte auto entrepreneur est obligatoire pour trois profils précis :

  • La micro-entreprise : avec un CA supérieur à 10 000 € par an sur les deux derniers exercices
  • L’entreprise individuelle classique (EI) : obligatoire pour un commerçant, et facultatif pour les autres activités
  • L’entreprise individuelle à Responsabilité Limitée (EIRL) : obligatoire pour l’EIRL, quelle que soit son activité et quel que soit son chiffre d’affaires

Comment choisir son compte bancaire Auto-Entrepreneur ?

Pour choisir son compte bancaire auto-entrepreneur, il faut évidemment se fixer quelques critères de choix et regarder au-delà du coût :

  • Les moyens de paiement et d’encaissement
  • La présence d’une agence
  • Les solutions de crédit
  • Les frais
  • Le service client

Banque 100% en ligne ou banque hybride ?

Si le 100% digital ne vous arrange pas, l’option Monabanq est donc à privilégier en raison des agences CIC et Crédit Mutuel auprès desquelles vous pouvez déposer vos espèces et chèques.

Les solutions d’encaissement et de paiement sont aussi un critère déterminant.

Posez-vous les questions suivantes : Quel est le plafond des cartes ? Comment encaisser les chèques ? Est-ce que vous avez besoin d’un terminal de paiement ? etc.

En répondant à ces questions, vous définissez vos besoins.

Le crédit est une étape inévitable pour l’avenir de votre activité. Au moment de l’ouverture de compte bancaire professionnel, vous devez également penser à votre évolution.

Vous pouvez avoir besoin d’un crédit pour pallier un besoin d’argent ou pour développer votre entreprise.

Si vous envisagez de souscrire un crédit, un compte bancaire qui ne vous autorise pas ce type de service n’est pas adapté.

Les frais sont déterminants mais ne doivent pas faire passer les services au second plan.

👍 N26, par exemple, est la banque qui propose aux auto-entrepreneurs un compte bancaire sans frais.

Toutefois, l’assurance sur les moyens de paiement n’est pas incluse. Monabanq offre également un tarif le moins cher cependant, ses cartes ne sont pas gratuites. Un arbitrage est à faire.

La présence d’un conseiller peut changer certaines choses si vous n’êtes pas totalement autonome.

La réactivité du service client est alors importante pour vous rassurer en cas de besoin. Il doit vous apporter une assistance rapide et efficace.

Compte bancaire auto entrepreneur comparatif

👍 Parmi les acteurs du compte auto-entrepreneur en France, trois sortent du lot par l’excellence de leurs formules :

  • Qonto
  • N26 Business
  • Monabanq

Nous avons passé leur offre au révélateur :

Acteurs Qonto N26 Business Monabanq
Compte bancaire auto entrepreneur comparatif : notre sélection
Offres
  • Qonto Basic
    (9 €/mois)
  • Qonto Smart
    (19 €/mois)
  • Qonto Premium
    (39 €/mois)
  • N26 Business Standard (Gratuit)
  • N26 Business Smart (4,90 €/mois),
    idéale pour les freelances
  • N26 Business You (9,90 €/mois)
  • N26 Business Metal (16,90 €/mois)
Pratiq Pro
(9 €/mois)
Type de carte Mastercard Business
  • MasterCard Standard
  • MasterCard Metal
  • Visa Classic
  • Visa Premier
Tarifs A partir de 9 €/mois A partir de 0 €/mois 7 €/mois
En savoir plus

Qonto

Qonto sert depuis quelques années de référence quand il s’agit de compte pro 100% en ligne pour les TPE et PME.

A plus forte raison, ses formules bancaires pour auto-entrepreneurs font l’unanimité :

  • Basic (9 €/mois)
  • Smart (19 €/mois)
  • Premium (29 €/mois)
qonto credic card capture de ecran

Au-delà des comptes courants assez classiques, Qonto séduit surtout les auto-entrepreneurs par son expérience bancaire très orientée “gestion financière”.

Par exemple, vous avez la possibilité de numériser et de certifier les justificatifs. Vous pouvez également labelliser d’une façon personnelle les opérations pour les grouper en fin de mois.

L’exportation des données est également possible, de même que la détection automatique de la TVA.

Il y a même la possibilité de connecter le compte à de nombreux outils comptables.

ℹ️ Malheureusement, Qonto ne propose pas de dépôt d’espèces, et les dépôts de chèques ne sont plus gratuits au-delà d’un quota mensuel.

L’offre en détail :

Offres Basic Smart Premium
Qonto : compte bancaire pour auto-entrepreneurs
Carte bancaire 1 Mastercard Business 1 Mastercard Business 1 Mastercard Business
Tarif 9€/mois 19€/mois 39€/mois
IBAN Français 🇫🇷 Français 🇫🇷 Français 🇫🇷
Virements 30 60 500
Prélèvements 30 60 500
Terminal de paiement
Encaissement de chèques En option 2 gratuits/mois
(2 € au-delà)
2 gratuits/mois
(2 € au-delà)
Paiement hors UE 2% 2% 2%
Retrait Hors UE 1€ + 2% 1€ + 2% 1€ + 2%
Autres services Dépôt de capital, TPE, Reçus digitalisés, Auto-détection de la TVA, Catégorisation dépenses Dépôt de capital, TPE, Reçus digitalisés, Auto-détection de la TVA, Catégorisation dépenses Dépôt de capital, TPE, Reçus digitalisés, Auto-détection de la TVA, Catégorisation dépenses
Service client 7j/7 7j/7 Prioritaire 7j/7
En savoir plus

N26

N26 s’est fait connaître par son excellente expérience bancaire pour les particuliers. Elle s’appuie sur cet atout dans son offre pour auto-entrepreneurs.

La néobanque allemande propose quatre formules, dont l’une est gratuite :

  • Business Standard (Gratuit)
  • Business Smart (4,90 €/mois), idéale pour les freelances
  • Business You (9,90 €/mois), idéale pour les voyageurs
  • Business Métal (16,90 €/mois)
n 26 credit card

N26 est la seule à proposer un compte à 0 €. Une formule à laquelle on accède sans conditions de revenus, l’idéal pour un projet naissant dont on ne connaît pas encore le potentiel de recettes.

📱 L’application N26 est considérée comme la meilleure application mobile bancaire. Elle est déclinée en appli web.

Malheureusement, elle est moins ouverte aux applications comptables tierces que le compte Qonto.

➡️ Le programme de cashback séduira aussi les entrepreneurs : il est possible de récupérer 0,10% de vos achats, et même jusqu’à 0,50% sur l’offre Métal, la plus premium.

L’offre de N26 Business en détail :

Offres Standard Smart You Metal
N26 Business : compte bancaire pour auto-entrepreneurs
Carte bancaire Mastercard Standard Mastercard Standard Mastercard Standard
  • Mastercard
  • Metal
Tarif Gratuit 4,90€/mois 9,90€/mois 16,90€/mois
IBAN Allemand 🇩🇪 Allemand 🇩🇪 Allemand 🇩🇪 Allemand 🇩🇪
Virements illimité illimité illimité illimité
Prélèvements À venir À venir À venir À venir
Encaissement de chèques
Paiement hors UE Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit
Retrait Hors UE 1,70% 1,70% Gratuit Gratuit
Autres services
  • Catégorisation desdépenses
  • Statistiques mensuelles
  • Jusqu’à 10 sous-comptes
  • Catégorisation dépenses
  • Statistiques mensuelles
  • Jusqu’à 10 sous-comptes
  • Catégorisation dépenses
  • Statistiques mensuelles
  • Jusqu’à 10 sous-comptes
  • Catégorisation dépenses
  • Statistiques mensuelles
Cashback 0,1% 0,1% 0,1% 0,5%
Service client 7j/7 7j/7 7j/7 7j/7
En savoir plus

Monabanq

Pratiq Pro de Monabanq fait partie des tout premiers comptes pour auto-entrepreneurs de la banque en ligne, et il en reste selon nous la référence.

Il s’agit d’une formule unique, à 7€/mois.

capture de ecran monabanq

👍 Son principal avantage réside dans la possibilité de déposer vos espèces et vos chèques dans les 2000 distributeurs des réseaux Crédit Mutuel et CIC.

Un énorme plus pour les commerçants !

Pratiq Pro ouvre aux auto-entrepreneurs l’offre de crédit de Monabanq, y compris les prêts de trésorerie allant jusqu’à 30 000 €, une ligne de découvert de 600 €.

Un avantage par rapport aux formules de Qonto et N26.

💡 Monabanq met à la disposition de ses clients auto-entrepreneurs une protection juridique.

Les experts de la banque aident les travailleurs indépendants à rédiger leurs contrats, à gérer les litiges ou encore à protéger leur réputation en ligne.

Les experts sont disponibles par téléphone tous les jours de la semaine.

L’offre de Monabanq en détail :

Offre PratiqPro
Monabanq : compte bancaire pour auto-entrepreneur
Carte bancaire
  • Visa Classic
  • Visa Premier(+3€/mois)
Tarifs 9€/mois
IBAN Français 🇫🇷
Virements Illimité
Prélèvements Illimité
Encaissement chèques Illimité
Encaissement d'espèces 4 gratuits/an
(5 € au-delà)
Paiement hors UE Gratuit
Retrait Hors UE 1,94%
Autres services
  • Découvert autorisé
  • Prêt de trésorerie Livret d’épargne
Service client 6j/7
En savoir plus

Comment ouvrir un compte bancaire auto entrepreneur ?

ℹ️ La démarche pour ouvrir un compte bancaire auto entrepreneur est la même que celle d’un compte bancaire standard.

Et seule la liste des pièces à fournir est un peu différente :

  1. Sélectionner la meilleure banque adaptée à votre besoin
  2. Choisir le compte entrepreneur
  3. Choisir la meilleure carte bancaire
  4. Transmettre les pièces justificatives
  5. Signer la convention de compte

Les documents exigés par les banques pour auto entreprises sont :

  • Une pièce d’identité : carte d’identité, passeport, etc
  • Un justificatif de domicile : avis d’imposition, facture d’internet, facture d’énergie, etc
  • Un justificatif de la micro-entreprise : attestation d’URSSAF, numéro de SIREN/SIRET

Les pièces exigées peuvent être différentes d’une banque à une autre.

Après la signature de la convention de compte, vous pouvez directement diriger vos revenus issus de votre activité professionnelle vers votre nouveau compte.

📱 N26, par exemple, autorise des achats au moyen d’une carte virtuelle dès que l’inscription est faite, avec cashback en prime.

Pourquoi ouvrir un compte bancaire Auto-Entrepreneur ?

L’ouverture d’un compte bancaire auto-entrepreneur a de nombreux avantages, au-delà de la simple obligation légale :

  • Une vision plus claire de vos finances
  • Un risque fiscal réduit
  • L’accès à de vrais services professionnels

➡️ D’abord un compte dédié à votre activité vous permet d’y voir plus clair. Vous ne parasitez pas vos transactions professionnelles avec des opérations personnelles.

C’est potentiellement moins de temps passé à refaire les comptes en fin de mois, et donc moins d’honoraires à payer à votre comptable !

Ensuite, la séparation réduit le risque d’un faux-pas fiscal.

Plusieurs facteurs peuvent en effet déclencher un contrôle de votre comptabilité : absence de déclaration, quelques incohérences dans vos déclarations fiscales, un crédit de TVA…

Le fisc va alors s’intéresser à la situation de votre entreprise individuelle mais pas seulement !

Il arrive parfois que l’entrepreneur fasse aussi lui aussi les frais d’un examen contradictoire de la situation fiscale personnelle (ESFP) …

Enfin, vous vous ménagez un accès à des services professionnels.

💡 Les comptes courants pour particuliers n’ouvrent évidemment pas droit aux services pour professionnels.

On pense au financement, mais aussi d’autres services comme le conseil administratif.

Dans quels cas opter pour un compte bancaire auto-entrepreneur ?

Il faut opter pour un compte bancaire auto-entrepreneur dans les cas où vos besoins ne sont plus couverts par les services d’un simple compte personnel séparé.

C’est notamment le cas quand vous avez besoin :

  • De solutions d’encaissement plus étendues : TPE, encaissements en devises …
  • D’encaisser des chèques à l’ordre de votre entreprise, mais pas à vos nom et prénom
  • D’un crédit : prêt de trésorerie, prêt garanti par l’Etat
  • D’une ligne de découvert : plus importante, ou à un coût négocié
  • D’un conseiller expert pour vous accompagner

Il est cependant bon de préciser qu’un compte auto entrepreneur vous coûte de l’argent.

C’est à vous de déterminer si votre entreprise a réellement besoin des avantages qu’il offre et si vous pouvez vous permettre d’engager ces dépenses.

💡 Par ailleurs, même si vous n’avez pas un compte bancaire professionnel, il y a des organismes qui peuvent vous octroyer de crédit dans le cas où votre entreprise a besoin d’un financement.

Est-il obligatoire d’ouvrir un compte bancaire dédié pour l’auto-entrepreneur ?

📱 L’ouverture d’un compte bancaire dédié est non obligatoire pour les auto-entrepreneurs avec des recettes inférieures à 10 000 € et que le régime fiscal choisi est celui de la micro-entreprise.

L’esprit de la loi PACTE est qu’un compte dédié devient nécessaire quand l’activité grandit, dépasse les 10 000 € de recettes et que le régime fiscal choisi implique une tenue de compte plus rigoureuse.

En résumé :

Type d’entreprise Compte bancaire déidé ?
Compte bancaire dédié auto entrepreneur : obligatoire ou non ?
Micro-entreprise
  • Non si recettes < 10 000 € par an
  • Oui si si recettes > 10 000 € par an
Entreprise individuelle
  • Oui pour commerçants
  • Non pour les autres activités
EI à responsabilité limitée

Ici le mot “dédié” mérite qu’on l’éclaircisse. Rien n’oblige l’auto-entrepreneur à choisir un compte professionnel.

Du moment qu’il “dédie” un compte bancaire à son activité, il respecte la loi.

Et ce, peu importe qu’il s’agisse d’un compte professionnel ou d’un deuxième compte de particulier !

➡️ Certaines banques refusent l’ouverture de compte personnel dédié à une activité professionnelle.

Pour vendre plus de comptes professionnels, plus chers, que les comptes dédiés à l’utilisation personnelle.

Compte bancaire auto-entrepreneur : les erreurs à éviter

💡 Il y a des erreurs que commettent un grand nombre d’auto-entrepreneurs au moment d’ouvrir un compte pour leur activité, et qu’il faut absolument éviter :

  1. Ouvrir un compte professionnel dès la création de l’entreprise
  2. Choisir son compte auto entrepreneur sans faire un comparatif
  3. Mélanger les dépenses personnelles et professionnelles
  4. Ne pas penser à l’avenir
  5. Ne pas regarder les frais cachés

Au démarrage de votre activité, si vous ne faites pas directement un chiffre d’affaires de 10 000 €, le compte auto-entrepreneur n’est pas alors une nécessité.

Vous fier à votre instinct ou au bouche-à-oreille n’est pas la bonne chose à faire. Vérifiez que les offres et les services de l’établissement sont adaptés à vos besoins.

Pour un travailleur indépendant plus qu’un autre, la frontière entre vie professionnelle et vie personnelle est vraiment ténue.

Vous pouvez être tenté de déduire certaines dépenses personnelles de votre compte professionnel.

ℹ️ Attention ! En cas de contrôle fiscal, vous pouvez avoir des problèmes.

Si vous ne pensez pas à l’avenir au moment de l’ouverture de votre compte auto-entrepreneur obligatoire, dans quelques années, vous devez refaire la même démarche pour choisir votre compte professionnel.

Privilégiez donc une banque proposant une offre évolutive, de manière à basculer sur une offre pro le moment venu.

Pas évident de lire les grilles tarifaires des banques, et certaines banques ne jouent pas la transparence sur les frais appliqués.

Avant de signer la convention d’ouverture de votre compte, renseignez-vous précisément sur les différents tarifs relatifs aux opérations bancaires ponctuelles et exceptionnelles (virements à l’étranger, retraits déplacés, découvert non autorisé, etc.).

Conclusion

Les banques, par définition, sont des entreprises commerciales. De leur point de vue, les comptes “pro” sont un produit parfait pour facturer des frais plus importants.

Même si les auto-entrepreneurs ont tout à fait la possibilité de se servir d’un deuxième compte pour particuliers pour leur activité, certains établissements n’hésitent pas à brandir la menace de la clôture de compte pour les “obliger” à souscrire à un compte professionnel …

Heureusement, des établissements comme Monabanq, N26 et Qonto font de la résistance et multiplient les formules pour auto-entrepreneurs avec des tarifs privilégiés, à des années-lumières de la banque de réseau traditionnelle.

Car dans les faits, il est préférable d’avoir un compte dédié pour son petit projet ou son activité en développement. Gain de temps, risque fiscal réduit et visibilité n’en seront que meilleures !

Notre comparatif des comptes auto-entrepreneurs a mis en évidence que N26 Business est l’option qui vient en tête de liste pour ceux qui ont un petit projet naissant et qui recherchent un compte dédié gratuit et ouvert en quelques clics.

Pour ceux qui sont déjà bien établis, il vaut aussi le coup de payer : les offres de Qonto et Monabanq, qui fonctionnent sur un abonnement mensuel, sont ultra-compétitives pour des fonctionnalités telles qu’un découvert autorisé, une aide logicielle pour la tenue de compte, la facturation, le dépôt d’espèces, etc…

Partager

Cet article vous a été utile ?

vos questions

Les questions fréquentes de nos utilisateurs

Non, aucune obligation légale n’oblige les auto-entrepreneurs à ouvrir un compte professionnel, c’est-à-dire un compte d’entreprise (libellé au nom de l’EI). En revanche, pour un chiffre d’affaires supérieur à 10 000 € pendant deux ans, vous avez l’obligation d’avoir un compte dédié à votre activité. Ce compte peut être professionnel ou personnel, vous avez libre choix.

La meilleure banque pour ouvrir son compte bancaire auto entrepreneur est N26. C’est la seule qui propose un compte gratuit. Les retraits sont gratuits, et les paiements en devise seront également gratuits. Les frais de change sur le retrait de devise sont à 1,7 %. Vous pouvez également faire 5 retraits en euros gratuitement. En cas de besoin, l’upgrade sur le compte N26 Business You et Business Meta est possible.

L’ouverture de compte pour auto entrepreneur n’est pas forcément payante. En revanche, certains établissements exigent un dépôt minimum pour activer votre compte. Certains réclament également des mouvements minimums pour vous permettre de profiter de certains services gratuitement.