Article écrit par Sébastien Mareuil
24 Mar 2022 @ 8:35am
Partager

Comment investir dans une entreprise ? De nombreux investisseurs ont déjà franchi le cap pour diversifier leur portefeuille. Il existe plus de 3 millions de petites et moyennes en France (TPE et PME), ce qui font d’elles le poumon économique du pays.

Il apparaît donc assez logique de soutenir ce vivier économique en investissant son argent dans l’une d’elles. Dans notre guide, nous allons exposer les différentes méthodes pour investir dans une entreprise en 2022 ainsi que les avantages et inconvénients liés à cette stratégie de placement.

Investir dans une entreprise: ca veut dire quoi ?

Avant de présenter les différents angles d’approche stratégique pour investir dans une société, il nous apparaît évident d’expliquer ce que signifie un tel placement financier.

Selon l’avis de nos experts, investir dans une entreprise peut correspondre à 2 concepts majeurs :

  • Acheter des actions d’une société cotée en Bourse afin de soutenir son évolution économique : constitution d’une trésorerie suffisante pour financer un projet ou encore augmentation du cash disponible dans la trésorerie générale
  • Participer à un financement participatif – crowdfunding ou crowdlending – en soutenant la création d’une entreprise ou le déploiement d’un nouveau service

Quel que soit le cas de figure choisi par les investisseurs, il s’agit d’un acte engagé qui contribue à la bonne santé économique d’une multitude d’entreprises. Un moyen à échelle personnelle de participer à quelque chose de plus grand que soi, tout en réalisant des profits.

Trader sur eToro 78% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

Comment acheter des actions d’une entreprise ?

Devenir actionnaire d’une entreprise cotée en Bourse est une stratégie intéressante et potentiellement lucrative, à plusieurs niveaux, pour réaliser un investissement financier.

Comment investir dans une entreprise via un intermédiaire fiable et régulé ? Présentons en 4 étapes comment acheter des actions d’une entreprise avec le broker eToro, qui, est à notre avis, l’un des options les plus fiables du marché.

Ouvrir un compte eToro

Il est primordial d’ouvrir un compte de trading avec de pouvoir profiter de tous les services du broker en ligne mondialement réputé.

En quelques clics et étapes clés, il est facile de procéder à son inscription complète :

  1. Depuis la page d’accueil du site web (ou de l’application mobile), cliquer sur Rejoignez maintenant
  2. Remplir le formulaire d’ouverture de compte avec les informations requises :
    1. Nom d’utilisateur
    2. Adresse email
    3. Mot de passe
    4. Il est possible de gagner encore un peu de temps en utilisant ses réseaux sociaux Facebook ou Google
  3. Compléter le profil avec les données manquantes :
    1. Nom et Prénom
    2. Pays de domiciliation
    3. Numéro de téléphone (pour la double authentification)
  4. Remplir le questionnaire d’évaluation de connaissances en trading (notamment sur les CFD à effet de levier). C’est une obligation légale, appelée KYC (pour Know Your Customer), du broker qui doit prévenir ses clients du risque potentiel de perte de capital avec ce genre d’investissement
  5. Envoyer les documents requis :
    1. CNI ou passeport en cours de validité
    2. Justificatif de domicile récent (facture d’eau, gaz, téléphone, électricité) ou dernier avis d’imposition

Si tout est conforme, le compte est validé en quelques heures. Cela peut prendre jusqu’à 3 jours en cas de forte affluence.

Déposer de l’argent

Quand le service client a donné son feu vert, la section financière est débloquée.

Pour déposer de l’argent, il suffit de se rendre dans la rubrique Dépôt. Plusieurs éléments sont à renseigner :

  • Choix de la devise (euros, dollars, etc.)
  • Montant de la transaction (minimum 200$)
  • Méthode de paiement :
    • Carte de crédit Visa / Mastercard / American Express
    • Paypal
    • Virement bancaire
    • Portefeuille électronique Skrill ou Neteller
    • Solutions de paiement alternatives comme PerfectMoney, WebMoney ou encore GiroPay

La grande majorité des méthodes de paiement offre une disponibilité immédiate du dépôt effectué. Seul le virement bancaire peut nécessiter de 1 à 3 jours de traitement avant de pouvoir investir son argent dans une entreprise.

Choisir une action à fort potentiel

Il est temps de sélectionner une entreprise qui présente un profil attractif d’investissement et d’acheter des actions !

Pour faciliter son choix, il est intéressant de :

  • Consulter la fiche économique de l’entité fournie par eToro : bilan, analyse technique, montant des dividendes versés, évolution sur différentes unités de temps
  • Utiliser les signaux de trading mis à disposition
  • Réaliser une analyse technique pour définir la tendance en cours (hausse ou baisse du cours de l’action)
  • Se tenir informé des actualités de l’économie afin d’évaluer le niveau de risque d’acheter une action spécifique

Dans la mesure où l’objectif numéro 1 est gagner de l’argent à courte, moyenne ou longue échéance, nous conseillons fortement de favoriser les actions à fort potentiel :

  • Citons par exemple les start ups. La France ne manque de créativité dans ce domaine. Notamment dans le secteur de la FinTech (néobanque, assurance vie, etc.)
  • Mais aussi les PME non cotées en Bourse qui remboursent les financeurs via une rémunération à échéance (capital investi + intérêts). Système doublé d’avantages fiscaux parce qu’investissement utile à la croissance des acteurs économiques du pays

La plateforme de trading eToro propose 2 différentes méthodes pour faire son choix. Depuis la rubrique Marchés, il est possible de :

  • Faire une recherche manuelle dans la section Actions en explorant par secteur d’activité (Tech, Finance, Industrie, etc.) ou nom d’entreprise (ex: Apple, Google, La Française des Jeux)
  • Saisir le nom de l’entreprise ou son intitulé court en Bourse dans la barre de recherche dédiée à cet effet. Par exemple : Orange ou ORA

Passer un ordre d’achat

Une fois le choix arrêté sur une entreprise, les investisseurs n’ont plus qu’à cliquer sur son nom. Une nouvelle fenêtre s’ouvre. Plusieurs éléments sont à renseigner pour réaliser la transaction :

  • Le nombre de titres à acheter ou le volume de l’opération financière (dans la devise choisie lors de l’ouverture du compte)
  • L’effet de levier à appliquer :
    • Si X1, il s’agit d’un achat d’actions au comptant. C’est-à-dire qu’une ligne s’ajoute directement dans le wallet eToro de la famille du Compte Titre Ordinaire (CTO). Les investisseurs cherchent donc à réaliser une plus value à plus ou moins longue échéance. Seule la fonction Achat est disponible
    • Si X2, X3 ou X5, il est alors question d’une position à ouvrir sur un produit dérivé de la famille des CFD. Il est alors possible de spéculer aussi bien sur la hausse (Achat) ou la baisse (Vente) du cours de l’action. La ligne s’ajoute donc dans le wallet de CFD trading. Le trader n’est alors pas détenteur des titres physiques de l’entreprise concernée. Il ne bénéfice donc pas des droits inhérents au statut d’actionnaire
    • Les niveaux de Take Profit et Stop Loss. Ces deux informations permettent de sécuriser son ordre avec un seuil garanti d’encaissement lorsqu’un certain prix est atteint, et un seuil minimum de pertes de capital quand le cours défini est atteint. Les TP et SL facilitent l’automatisation de gestion de portefeuille

Lorsque tous ces critères sont renseignés, il ne reste plus qu’à confirmer l’ordre en cliquant sur le bouton prévu à cet effet.

Trader sur eToro 78% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

Investir dans une entreprise: pour quoi faire ?

investir dans une entreprise

Quels sont les intérêts de placer une partie son capital dans les sociétés cotées en Bourse ? Combien ça rapporte de faire fructifier son épargne en participant au soutien économique des PME et entreprises d’envergure internationale ?

A quoi ca sert ?

Pour bien comprendre comment investir dans une entreprise, il est impératif de bien appréhender tous les tenants et aboutissants liés à un tel concept d’investissement. Nous nous focaliserons sur 2 axes majeurs :

  • Du point de vue de l’entreprise dans laquelle les investisseurs placent leur argent
  • Les droits et avantages dont jouit l’actionnaire / trader

Les bénéfices pour la société

Pourquoi les entreprises de type PME / TPE ont recours aux financements différents du crédit bancaire ?

C’est une solution plus souple et souvent moins coûteuse que de faire un crédit auprès d’une ou plusieurs établissements bancaires. L’investissement particulier / participatif est une alternative qui offre la possibilité de financer indépendamment chaque concept.

De nombreuses PME non cotées en Bourse mènent des levées de fonds via des levées de fonds via des particuliers pour diverses raisons :

  • Soutien économique à la progression de l’entreprise
  • Financement de projet soit d’innovation, soit de diversification commerciale
  • Minimiser le niveau de crédit bancaire plus exigeant et coûteux

Les bénéfices pour les investisseurs

Les droits des investisseurs varient en fonction du type d’investissement. Pourtant, d’un point de vue global, tous les experts s’accordent sur l’avis qu’investir dans une entreprise cotée en Bourse ou dans une PME / TPE présente de belles promesses de profits doublées de bonus fiscaux et légaux qu’il nous semble important de considérer.

Pour les actionnaires = détenteurs de parts d’une entreprise cotée en Bourse :

  • Encaissement de plus value si le prix nominal de l’action détenue augmente entre le moment de l’achat et celui de la vente
  • Encaissement régulier des dividendes si l’entreprise en distribue à ses actionnaires
  • Droit de vote dans les assemblées générales
  • Droit de contrôle sur la gestion des comptes

Investir dans une entreprise en confiant directement son capital à l’entreprise :

  • Remboursement de la somme investie + versement d’intérêts lorsque le projet aboutit
  • Réduction fiscale ou crédit d’impôt. Les PME françaises font l’objet d’une authentique politique de soutien de la part du gouvernement. Les investisseurs sont fortement incités à engager leurs fonds pour soutenir l’économie du pays en aidant les sociétés locales
  • Placement encadré et structuré qui présente une exposition aux risques réduite :
    • Conditions et termes de l’investissement financier définis en amont
    • Concept soumis à plusieurs vérifications avant d’être soumis à l’investissement
    • Supervision étatique

Combien d’argent puis-je espérer gagner ?

Il n’existe pas de réponse inflexible à la question des gains que l’on peut espérer réaliser en choisissant d’investir dans une entreprise.

Le meilleur conseil que nous pouvons donner pour s’assurer les meilleurs profits est qu’il est crucial de bien préparer en amont ses placements boursiers. Que ça soit dans une PME, une structure cotée en Bourse ou encore un placement immobilier. Placer son épargne dans des véhicules boursiers présente toujours un risque. L’idéal est de le minimiser au maximum et de vérifier le plus de facteurs possibles pour optimiser sa rentabilité.

Après une bonne analyse de situation (actualités, contexte économique général, conseils boursiers), il est vite envisageable de réaliser des projections de résultats.

L’autre point entrant en ligne de compte est le montant investi. D’une centaine d’euros à plusieurs milliers d’euros selon le ticket d’entrée requis. Plus l’investissement est important, plus les profits le seront aussi. Malgré tout, rappelons qu’il ne faut en aucun cas investir dans une entreprise de l’argent dont nous pourrions avoir besoin à courte échéance puisqu’investir dans une entreprise engage sur un délai d’au moins 5 ans pour jouir pleinement des avantages fiscaux.

Les sources de rémunérations sont variées :

  • Plus values sur les actions détenues
  • Dividendes réguliers (ou exceptionnels) versés par la société
  • Remboursement de capital versé + versement d’intérêts sur le crédit souscrit par l’entreprise

A l’aide d’une bonne diversification de portefeuille, investir dans une entreprise peut rapporter gros sur des périodes temporelles de référence plus ou moins importantes, de manière 100% sécurisée avec de belles perspectives de profits.

Trader sur eToro 78% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

Faut-il investir dans une société ?

Nous savons comment investir dans une société. Concentrons-nous un instant sur les principaux avantages et inconvénients de ce type d’investissements dont bénéficient chaque actionnaire / trader en Bourse.

Avantages

  • Diversification naturelle de portefeuille d’actifs (action, levée de fonds) avec dilution du risque de perte
  • Ticket d’entrée abordable. A partir de quelques euros pour un achat d’actions / Quelques milliers pour certaines levées de fonds
  • Soutien à l’économie locale ou nationale
  • Rémunération diversifiée : plus values, dividendes, intérêts
  • Dispositifs légaux de réduction d’impôt (selon l’enveloppe fiscale : éligibilité PEA ou PEA – PME)

Inconvénients

  • Conditions d’accès à la réduction d’impôt pour investir dans une entreprise : argent bloqué pour 5 ans minimum, durée d’exercice minimum des sociétés, etc
  • Aucune garantie sur une hausse du prix des actions d’une entreprise cotée en Bourse / Aboutissement de l’idée innovante avec obtention des performances projetées

Quelle stratégie adopter pour investir dans une entreprise ?

Investir dans une entreprise : stratégie

Acheter des titres de sociétés cotées en Bourse peut engager chaque actionnaire / trader sur des délais variables selon la stratégie d’investissement déployée.

Vision à court-terme

Tout investisseur qui vise des gains sur le court terme va s’orienter vers des produits dérivés de type CFD.

Pour rappel, un CFD (pour Contract For Difference) permet d’ouvrir des ordres boursiers en spéculant sur la hausse ou la baisse du cours d’une action. Les investisseurs ne sont pas propriétaires de titres physiques.

L’utilisation de l’effet de levier (jusqu’à 5:1 sur action et ETF) permet de multiplier le montant investi sans disposer de fonds supplémentaires. Cette pratique comporte des probabilité forte de faillite personnelle puisque si les profits sont augmentés, les pertes le sont aussi de manière proportionnelle.

Investir dans une entreprise avec une vision à court terme présente l’avantage majeur de ne pas dépendre d’une éventuelle plus value. Chaque session de trading comporte son lot d’opportunités en fonction des retournements de tendance.

Vision à long-terme

Dans la croyance populaire, un investissement en Bourse signifie placement à long terme. La construction économique d’une entreprise se construit au fil des mois et des années.

L’accès au marché financier où s’échangent les parts d’entreprises cotées nécessite une analyse fondamentale approfondie. Cela permet de sécuriser un maximum son investissement.

Dans la mesure où les stratégies de placement sur les entreprises reposent sur une progression de la valeur d’une action, il est primordial d’en connaître le plus possible sur les structures (PME, groupes industriels, etc.).

De plus, les dispositifs de réduction d’impôt sur le territoire français favorisent fortement un engagement sur le moyen ou long terme. Investir dans une entreprise signifie s’engager pleinement dans le soutien de l’économie française pour profiter de tous les bonus fiscaux en place (cf conditions du PEA et PEA – PME).

Les investissements particuliers via les levées de fonds privées sont aussi régis par une approche à longue échéance. Les sommes à investir dans une entreprise sont plus importantes et indisponibles pour un temps important. En récompense, la rentabilité est très attractive (entre 5% et 10% annuels) avec une exposition au risque mieux répartie.

Investir dans une entreprise via les ETF

C’est quoi un ETF ?

Le sigle signifie Exchange Traded Funds. On les appelle aussi trackers.

Un ETF est un panier d’actifs. En d’autres termes, il s’agit d’un regroupement de titres cotées en Bourse. 2 grandes familles d’ETF :

  • Les fonds indiciels qui reproduisent le plus fidèlement possible un indice de référence (ex: CAC 40, DAX 30, S&P 500)
  • Les fonds de placement qui se concentrent sur un secteur d’activité en particulier (ex: immobilier, sociétés Tech)

Est-ce une bonne idée ?

Est-il bon d’investir dans une entreprise en se reposant sur un véhicule financier de type ETF ?

Les avis sont partagés à ce sujet. Cependant, nous exposons régulièrement le fait que les trackers sont un bon moyen de diversifier facilement ses actifs tout en réduisant visiblement l’exposition au risque de pertes.

La raison est simple. Plutôt que d’investir dans une entreprise unique, il est beaucoup plus profitable d’investir son argent dans un ensemble de titres dont fait partie l’entreprise d’intérêt.

Les investissements en ETF sont à conseiller aux débutants en trading qui ne savent pas encore comment investir dans une entreprise unique. De plus, nombre d’eux sont éligibles au PEA et PEA – PME pour profiter également de la réduction d’impôt (après 5 ans minimum de détention).

Avantages

  • Diversification simple et naturelle des portefeuilles d’actifs boursiers
  • Dilution du risque
  • Lancement varié et plus sécurisé sur les marchés du monde entier

Inconvénients

  • L’investisseur ne profite pas en intégralité de l’évolution positive des finances de l’entreprise visée
  • Il existe une marge d’erreur entre l’indice de référence et la performance réelle de l’ETF
  • Toutes les entreprises ne sont pas présentes dans les ETF. Les PME non cotées, par exemple, sont exclues, ce qui réduit les opportunités de faire fructifier son épargne
Trader sur eToro 78% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

Les alternatives

Faisons une rapide parenthèse sur les solutions alternatives pour investir dans une entreprise domiciliée en France :

  • FCPI et FIP pour Fonds Commun de Placement en Innovation et Fonds d’Investissement de Proximité. Ce sont les placements les plus axés sur le soutien et la croissance de l’économie française. Avec de belles garanties puisque les organismes financeurs possèdent environ 70% des parts des fonds. FCPI et FIP ont un fonctionnement assez proche des ETF
  • FCPR pour Fonds Commun de Placement à Risques. Un regroupement de financeurs particuliers qui délèguent leur capital à une société de gestion qui s’occupe de le faire prospérer
  • FPCI pour Fonds Professionnel de Capital Investissement. Nous conseillons ce véhicule financier aux plus expérimentés. C’est la porte d’entrée vers les sociétés non cotées en Bourse qui présentent les meilleures perspectives de croissance

Investir dans une entreprise via le crowdfunding

En quoi consiste le crowdfunding ?

C’est un véhicule de développements économiques qui repose sur un mécanisme simple. Une entreprise fait une demande de financement participatif auprès d’investisseurs particuliers qui souhaitent diversifier leurs actifs tout en soutenant un concept innovant ou l’économie locale / nationale.

Le crowdfunding utilise une recette unique :

  • L’exposition d’une idée de développement d’une entreprise : renforcement de la trésorerie (Besoin en Fonds de Roulement ou BFR), lancement d’une innovation ou d’un nouveau service
  • Une montant à atteindre
  • Un ticket d’entrée pour chaque investisseur. A partir de 100 euros sur certaines plateformes en ligne. Dans une large majorité, investir dans une entreprise via le crowdfunding coûte minimum 1000 euros
  • Une inscription simple et rapide pour les financeurs
  • Un sélection de concepts à soutenir avec toutes les informations nécessaires (délai, projection d’intérêts, etc.)
  • Une gestion automatisée. Quand les fonds sont réunis, la collecte est close. Les fonds sont remboursés progressivement (comme un crédit en banque) avec un versement d’intérêts

Est-ce une bonne idée ?

Malgré un cadre légal encore perfectible, ce qui est l’origine d’avis critiques, nous pensons que le crowdfunding est profitable pour les entreprises et les financeurs.

C’est une alternative intéressante pour les PME qui ne peuvent mener une levée de fonds classiques ou qui ne sont pas cotées. Le financement participatif ouvre les portes en grand aux petits porteurs qui ne peuvent pas s’engager (faute de moyens ou d’expérience) dans des fonds d’investissement très coûteux.

La dimension Investissement Socialement Responsable (ISR) est une plus value qu’il faut savoir mettre en avant. Le crowdfunding est un véritable levier pour les PME et TPE qui ont difficilement accès au crédit bancaire, ou qui ne souhaitent pas peser sur leur finance.

Avantages

  • Accessible à un grand nombre d’entreprises et de financeurs particuliers
  • Droits d’entrée raisonnables (à partir de 100 euros)
  • Gestion simple et automatisée
  • Rendement entre 5% et 10% annuels
  • Dimension morale importante (placement ISR notamment)

Inconvénients

  • Aucune garantie que les projets aboutissent
  • Fiscalité via la flat tax : 17.2% contributions sociales + 12.8% impôts soit 30% au total

Investir dans une entreprise: où ça ?

Portons notre attention sur diverses opportunités pour investir dans une entreprise cotée en Bourse via l’achat d’actions. Nous nous sommes focalisés sur des grands groupes financiers parce qu’ils sont considérés comme des investissements plus sûrs au vu de leur solidité financière et niveau d’innovation.

Google

google logo

Le groupe Google a connu une croissance folle au cours de ces 10 dernières années. Ses grandes qualités d’innovation et d’adaptabilité aux nouvelles exigences du marché technologique en font un leader fort. Ses projets sont multiples :

  • Intelligence Artificielle
  • Domotique
  • Cloud Computing (stockage de données et réseaux)
  • Services commerciaux aux particuliers et aux professionnels

Le cours de son action a su faire front pendant la crise sanitaire. Il a même connu une forte hausse qui a conduit à battre de records sur la fin 2020 et début 2021.

En conclusion, investir dans une société comme Google reste une opportunité à saisir dès à présent.

Tesla

tesla logo

Que peut-on attendre de Tesla et du tumultueux Elon Musk ? Les chiffres parlent d’eux-mêmes.

Sur le secteur de la voiture électrique de luxe (coupé, berline), le groupe Tesla occupe une première place solide grâce à une amélioration de sa technologie et une meilleure répartition des coûts de fabrication. Le marché chinois est un terrain de jeux idéal pour vendre plusieurs milliers de voitures en 2020.

De plus, Tesla est engagé dans le déploiement d’innovations liées au monde de l’électricité comme les batteries de stockage PowerPlant ou des solutions abordables de panneaux solaires nouvelle génération.

La connectivité et l’intelligence artificielle sont au cœur des réflexions et développements commerciaux de Tesla. Elon Musk est également médiatiquement engagé dans des combinaisons avec le Bitcoin afin de profiter du boum des crypto monnaies.

C’est pour cela qu’investir dans une entreprise comme Tesla représente une opportunité solide de faire des profits à moyen ou long terme.

Apple: une entreprise dans laquelle il faut encore investir ?

apple logo

Tout indique qu’investir dans l’entreprise Apple est une opportunité à saisir encore à l’heure actuelle.

Fort de ses nombreux succès – iPhone, iPad, iPod, montres connectées – Apple a encore de beaux jours devant elle. Malgré certains avis critiques sur une gestion discutable des procédés de fabrication et le prix des produits, les acheteurs sont toujours aussi présents lors de la sortie d’un nouvel article. Preuve en est des files d’attente interminables à la sortie annuelle du nouvel iPhone.

Un investissement dans les actions Apple constitue une garantie d’encaisser des profits à long terme. Plusieurs familles de développement technologique sont encore à venir :

  • Amélioration de la connectivité entre appareils
  • Services de Cloud Computing
  • Intelligence Artificielle

Le cours du titre Apple progresse régulièrement. La crise du COVID-19 a démontré la solidité financière du groupe, ce qui a rassuré les traders.

Total

total logo

Le groupe pétrolifère Total est le fleuron de l’industrie française depuis plusieurs décennies. Présent mondialement, notamment dans l’exploitation et la distribution du pétrole et gaz, Total est une option de placement à envisager sérieusement.

Les résultats économiques des dernières années sont très positifs. Depuis 1 an (octobre 2020 VS octobre 2021), l’action a connu une croissance de +60%. De plus, l’entreprise continue de verser des dividendes à ses actionnaires de l’ordre 1.20€ par action détenue, avec un rendement de près de 8%.

Engagé sur les filières de l’écologie, Total Energie s’est implanté sur des marchés porteurs comme l’exploitation du bois et de l’électricité.

Autant de raisons qui nous permettent d’affirmer qu’investir dans une entreprise comme Total constitue une option de choix pour élargir ses horizons financiers.

Orange

orange group logo

Le groupe Orange (ex France Telecom) démontre une véritable potentiel de placement.

En effet, après une transition boursière chaotique, le groupe de télécommunications n’a pas lésiné sur l’investissement massif pour pérenniser sa position de leader.

Les axes de développement ne manquent pas :

  • Forte implantation sur les marchés émergents. En particulier le continent africain
  • Déploiement de la 5G sur le territoire français et dans le reste du monde
  • Augmentation du nombre d’abonnés avec des offres de services personnalisés
  • Diversification dans d’autres domaines d’activité :
    • Services professionnels aux sociétés (Orange Business)
    • Orange Bank pour la partie néobanque
  • Maintenance des réseaux de télécommunications

Netflix

netflix logo

En quoi le leader du service de VOD américain représente une option d’investissement ?

Il est bon de rappeler que Netflix a su gérer de manière magistrale sa transition commerciale en seulement quelques années. De simples fournisseurs de DVD, le groupe est devenu la référence en matière de divertissements vidéo à domicile.

Grâce à son offre d’abonnement abordable, Netflix a vite trouvé son chemin dans des millions de foyers tout autour du globe. Sa grande force réside dans son large catalogue de films et de séries qui conquiert sans mal un vaste auditoire.

Son axe de développement majeur réside dans son implication toujours plus grande dans la création de contenus originaux et dans la production de vrais films de cinéma. Le meilleur exemple sont les nombreuses nominations aux Oscar des productions maison. 14 en 2021 ! (ex: Mank, Le Blues de Ma Rainey).

Malgré une forte concurrence (Amazon Prime Video en tête), l’effet Coronavirus a aidé à la croissance du groupe médiatique. Le titre a progressé de 30% en un an.

Michelin

michelin logo

Après plusieurs années de traversée du désert due à de nombreuses restructurations dans le but d’optimiser les coûts de production (délocalisation), le groupe pneumatique français a su rebondir pour connaitre une nouvelle phase d’évolution positive.

Cotée au CAC 40, le groupe Michelin reste une valeur de référence pour de nombreux traders.

En un an, l’action a progressé de 43.2% :

  • 21 Octobre 2020 : 94.68 euros
  • 21 octobre 2021 (session non clôturée) : 133.15€

Impliqué dans de nombreux secteurs comme l’automobile, les engins de chantier / agriculture, l’aéronautique et les sports automobiles, Michelin défend avec brio son expertise de la pneumatique dans le monde entier.

Son équipe R&D travaille d’arrache-pied à fabriquer des pneus haute performance aux meilleurs prix.

Les voyants sont donc au vert pour investir immédiatement dans l’entreprise Michelin !

Investir dans une entreprise: c’est pour qui ? 

Quels sont les profils qui peuvent envisager d’investir dans une entreprise ?

Nous avons établi 4 profils type ;

  • Les débutants
  • Les experts
  • Les jeunes
  • Les retraités

Pour les débutants ?

Il peut être profitable pour les traders novices de faire des placements dans une entreprise à condition de prendre le temps nécessaire à une analyse approfondie des opportunités existantes.

Afin d’éviter certaines erreurs et réduire le niveau de risque, plusieurs scénarios sont envisageables :

  • Investir dans une entreprise via les ETF ou éventuellement un FIP spécialisé
  • Ouvrir un compte chez un broker en trading social afin de profiter des ordres passés par des experts
  • Favoriser les entreprises cotées en Bourse. En particulier, celles présentes au CAC 40
  • Appliquer une méthode d’investissement progressif comme le DCA (Dollar Cost Average) qui étale les placements et réduit les probabilités d’achat au prix trop haut
  • Envisager de participer à un crowdfunding avec un ticket d’entrée raisonnable (ex: la plateforme Lito pour les placements ISR)

Pour les experts ?

Nous sommes certains qu’il est impossible de croiser un investisseur expérimenté qui ne détient pas des actions d’entreprises. La Bourse est le centre névralgique des échanges financiers.

Cependant, elle n’est pas l’unique option existante !

Les experts vont diversifier leur approche en investissant dans plusieurs familles de produits :

  • ETF et action au comptant
  • CFD sur actions et ETF
  • Engagement dans des FIP ou des FCPR
  • Participation à des SCPI (Société Civile en Placement Immobilier)

Grâce à leurs compétences multiples, il est beaucoup plus simple pour les traders chevronnés de profiter des multiples opportunités proposées par les marchés financiers.

Le soutien économique des PME non cotées représente une manne financière à risque qu’ils peuvent exploiter avec efficacité.

Pour les jeunes ?

En France, il existe un dispositif qui incite les jeunes à faire fructifier leur épargne. Il est tout à fait possible d’investir dans une entreprise pour un jeune en ouvrant un PEA jeune.

Il est réservé aux 18-25 ans et peut s’ajouter à d’autres PEA présents dans le foyer familial.

Les avantages fiscaux sont identiques : exemption d’impôts après 5 ans minimum de détention. Le plafond de versement est fixé à 20 000 euros.

A notre avis, c’est un très bon tremplin pour les jeunes afin qu’ils découvrent les marchés financiers en toute sécurité.

Investir dans une entreprise alors qu’on débute dans le vie active permet de se constituer une épargne dynamique et solide. Un bon moyen de financer des projets d’installation à moindre coût.

Pour les retraités ?

Les retraités peuvent-ils investir dans une entreprise ? Est-ce que ça peut leur rapporter gros ?

Tout d’abord, selon le profil d’investissement choisi, nombre de contrats d’assurance vie permettent d’investir dans une entreprise. En particulier, les profils Dynamique et Offensif qui orientent les placements vers des produits plus risqués comme des actions et ETF.

Par extension, les enveloppes de la famille des PER (Plan Epargne Retraite) reposent sur un principe identique de personnalisation de portefeuilles d’investissement.

Par ailleurs, il est très intéressant d’acheter des actions d’une entreprise bien avant de partir à la retraite afin de profiter des plus values et encaissements de dividendes au moment du départ. C’est une source de revenus passifs très intéressante.

En cas de disponibilité de fonds au cours de la retraite (héritage familial, prime de départ ou épargne constituée pendant la vie active), investir dans une entreprise cotée ou une PME constitue une méthode dynamique de compléter sa pension de réversion, tout en soutenant le pays.

Trader sur eToro 78% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
Partager

Cet article vous a été utile ?