Article écrit par Chanelle
20 Juin 2022 @ 2:45
Partager

Le Portugal s’est lancé depuis 2018 dans une opération séduction auprès des investisseurs étrangers. C’est dans l’immobilier que le gouvernement a décidé de mettre en places les incitations les plus importantes : fiscalité allégée, contraintes sur les bénéfices versés aux investisseurs, sécurité de l’investissemenrçeàp¨…etc

Mais il n’y a pas que l’immobilier portugais qui pousse les français et européens à investir au Portugal. L’investissement dans les entreprises locales mérite aussi le détour, avec des rendements à plus de 10%. Tour d’horizon des opportunités gagnantes offertes par le pays du fado.

Pourquoi investir au Portugal ?

Investir au Portugal a de plus en plus de sens à l’heure où la croissance européenne est fortement ralentie par l’inflation :

  • Une fiscalité avantageuse par rapport aux autres pays européens,
  • Une sécurité d’investissement réelle : un bon environnement des affaires grâce à la stabilité politique et aux mesures de bonne gouvernance imposées par l’UE,
  • Des flux économiques diversifiés : très indépendant économiquement, le Portugal entretient des rapports aussi bien avec les pays de l’UE qu’avec des États d’Amérique et d’Afrique (Mozambique, Angola…),
  • Les avantages de la citoyenneté pour ceux qui investissent : à travers le programme de Golden Visa.

Ce n’est pas non plus un secret que le Portugal séduit les retraités par sa proximité avec la France et son faible coût de la vie.

➞ La Fiscalité privilégiée

Les investisseurs bénéficient d’exonérations, notamment sur les revenus de source étrangère, l’impôt sur la succession et l’impôt sur la fortune.

Le taux d’imposition baisse en fonction de l’investissement.

Lorsque le projet d’investissement atteint 3 millions € (plus quelques conditions particulières), l’État va même jusqu’à accorder d’autres avantages fiscaux :

  • Crédits d’impôts
  • Réductions sur la taxe foncière
  • Exonération pure et simple

❎ En se basant sur la question fiscale, Chypre est plus intéressant mais seulement sur le papier.

✅ Car en matière d’investissement, la fiscalité est loin d’être le seul critère à considérer.

Et les chiffres le prouvent !

✅ Selon l’enquête d’attractivité 2021 d’EY, le pays a assuré la sécurité de 154 projets d’investissement direct étranger (IDE) en 2020 en dépit de la crise sanitaire.

✅ Les efforts semblent produire des résultats, car d’après les chiffres de l’OCDE, les entrées d’IDE ont connu une hausse de 21,6 % le premier semestre 2021.

➞ Le Golden Visa

Un Golden Visa du Portugal vous permet de résider au Portugal pendant 5 ans sans être obligé d’obtenir un statut de résident fiscal permanent.

Cela permet à un investisseur et à sa famille (car le regroupement familial est également autorisé) d’obtenir un visa temporaire dans l’espace Schengen.

Comme son nom le suggère, ll y a naturellement des contreparties à ce type de visa :

L’investisseur doit séjourner dans le pays : en moyenne 7 jours par an (ou 14 jours tous les 2ans) et conserver ses investissements aussi longtemps qu’il souhaite conserver son titre de séjour.

Il faut investir. Et investir beaucoup.

Pour aller à l’essentiel, disons qu’il y a 8 options possibles pour votre dossier de candidature :

Option Description
1 Investir dans l’immobilier neuf Acheter un bien immobilier neuf valant au moins 500 000 €
2 Souscrire à un fonds d’investissement Placer 500 000 € dans un fonds agréé par la Commission des valeurs
3 Rénover une propriété locale Rénover une propriété locale avec un budget de 350 000 €
4 Investir dans une zone à faible densité  Acheter un bien immobilier neuf pour au moins 400 000 €
Rénover une propriété pour au moins 280 000 €
5 Transférer ses avoirs bancaires  Placer 1,5 million € de liquidités libres dans une banque locale
6 Créer des emplois Créer au moins 10 emplois salariés par son activité entrepreneuriale
7 Don à une fondation/oeuvre Donner au moins 250 000 € à un organisme oeuvrant dans le domaine de l’art, la conservation du patrimoine local
8 Investir dans la recherche Contribuer pour au moins 500 000 € à un projet de recherche accrédité sur place
Ouvrir un compte sur eToro 68% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

Dans quel secteur investir au Portugal ?

En se basant sur les chiffres de l’OCDE, les services financiers et l’assurance représentent 23 % des investissements étrangers au Portugal.

Les activités scientifiques et techniques occupent la seconde place.

portugal

Viennent ensuite le commerce, l’immobilier et l’industrie manufacturière.

Il existe néanmoins d’autres secteurs d’activité qui méritent toute votre attention en raison des rendements à deux chiffres :

  • Les énergies renouvelables qui bénéficient d’environ un milliard d’euros d’investissement de la part de l’État
  • Les technologies du numérique.

Le Tourisme

Le secteur touristique est le secteur économique le plus porteur, selon l’Agence pour l’investissement au Portugal (AICEP).

Sa contribution à la croissance économique était tangible après la crise de 2008-2009. Depuis, il a aidé à redresser l’économie, en représentant 16 % du PIB en 2020.

Toutefois, la pandémie a fortement fragilisé tous les secteurs d’activité y compris le tourisme.

Elle a entraîné la chute de 75,7% du nombre de touristes par rapport à l’année 2019.

Mais Air France-KLM et Lufthansa ont déjà annoncé que les niveaux de 2022 seront supérieurs à ceux de 2019.

Le Portugal fera partie des destinations phares dans les 15 prochaines d’années. Il séduit grâce à ses atouts naturels, tels que :

  • Des plages très rigoureusement préservées grâce à un plan de préservation national du littoral
  • Le faible coût de la vie y compris dans les stations balnéaires
  • La diversité des mini-climats
  • La gastronomie
  • Le patrimoine culturel et les terroirs
  • etc.

➞ Les villes à suivre

L’Alentejo possède le plus fort potentiel touristique. Situé dans le sud du pays, il représente un tiers du territoire. Ses plages, son climat et ses paysages constituent ses principaux atouts.

La vallée du Douro possède de très belles collines et de superbes vallées appréciées de longue date pour un tourisme « écologique ».

La « route des vins » du Douro est aussi réputée pour être aussi intéressante que le Languedoc et le Bordelais.

Lisbonne et sa périphérie profitent de leur statut de porte d’entrée.

Les touristes arrivants résident forcément dans les logements ou les hôtels de Lisbonne, créant une véritable économie locale.

Par exemple, les Français s’y pressent en nombre au moment des fêtes de Saint-Antoine et de Saint-Jean.

Les Énergies renouvelables

Le Portugal est la locomotive européenne en matière d’énergies renouvelables.

D’après les statistiques de Redes Energeticas Nacionails, un exploitant du réseau électrique portugais, les énergies d’origine verte (l’équivalent de 4812 GWh) ont surpassé la consommation électrique cumulée du pays en mars 2018 (4647 GWh).

On parle ici d’un cumul, avec des déficits temporaires en énergies renouvelables qui ont été complétés par les énergies électriques.

Cela signifie que le pays n’a recouru aux centrales électriques que lorsque les sources vertes ont été insuffisantes. Aucun pays en Europe ne peut en dire autant !

➞ Les entreprises à suivre

Le Portugal s’appuie principalement sur trois sources d’énergie :

  • L’éolienne
  • L’hydraulique
  • Le solaire.

✅ Les éoliennes se trouvent à 20 km du littoral. Le pays possède actuellement 3 méga-installations dont la plus grande est estimée à 190 mètres de hauteur.

Le projet solaire le plus important se situe dans la province de Braga, à quelques km des côtes.

Il s’agit en réalité d’un barrage hydroélectrique qui accueille des panneaux solaires flottants.

✅ Les projets lèvent régulièrement des fonds auprès du public, ce qui est le résultat d’une politique volontariste.

Le gouvernement portugais s’est effectivement lancé dans l’énergie verte depuis 2005. On est même surpris que la politique « verte » soit inscrite chaque année dans la Loi de finances.

✅ En 2022 par exemple, le pays envisage de consacrer 3,1 milliards € à la transition climatique, dont 1 milliard dans l’énergie et la mobilité durable.

L’Immobilier

L’immobilier portugais est le secteur dont on parle le plus dans la presse financière, mais il n’est pas forcément le plus rentable. Les prix connaissent une hausse annuelle d’environ 10 % depuis 2018.

Cela dit, il est tout à fait possible d’investir dans l’immobilier au Portugal en espérant gagner une plus-value à plus de 15% à la revente.

D’après la CNUCED, l’immobilier représente d’ailleurs 9 % des IDE en 2020.

➞ Les villes à suivre

Lisbonne : la demande est largement supérieure à l’offre surtout dans la Capitale.

Malgré les prix haussiers, l’immobilier attire toujours plus d’investisseurs.

Le coût d’un bien à l’achat reste considérablement inférieur à celui d’un bien en France.

À Lisbonne, le prix se situe en moyenne à 4 200 € le mètre carré, contre 10 000 € à Paris.

➞ Les incitations fiscales et administratives

Les autorités portugaises ont mis en place le programme Golden Visa.

Ce permis de séjour permet à un investisseur étranger d’obtenir le Statut Résident Non Habituel (RNH), à condition qu’il séjourne pendant 183 jours au minimum.

Ce titre ouvre droit à une exonération fiscale sur les revenus de sources étrangère (redevances gains en capital sur les biens immobiliers, les dividendes…), sur les successions et les donations.

Ce statut accorde aussi aux étrangers le droit d’acquérir :

  • Des terrains nécessaires à leurs investissements,
  • Des biens immobiliers via crédit-bail ou via société civile immobilière.

Cette mesure a déjà séduit de nombreux Français.

✅ D’après le Jornal de Negocios, 18 % des investisseurs immobiliers dans le Pays sont originaires de la France.

Autrement dit : les Français représentent les premiers acheteurs de biens immobiliers au Portugal !

L’Agriculture

Au Portugal, l’agroalimentaire représente un des secteurs-clés de l’économie, dans la mesure où elle fait partie des priorités du gouvernement.

Le rapport 2021 de la CNUCED sur l’investissement dans le monde indique que c’est dans la région d’Alentejo que les investissements agricoles sont les plus importants.

L’industrie agroalimentaire et les boissons représentent 5 % du PIB.

Alors que la moyenne d’âge des agriculteurs portugais était de 67 ans en 2008 (17% de la population active), elle a baissé à 56 ans en 2021 (13 % de la population active).

La crise de 2008 avait ramené le taux de chômage à plus de 35% en 2010, avec des taux de plus de 60% chez les jeunes de 25-35 ans.

On a donc assisté à un retour en masse des fils et filles d’agriculteurs sans travail dans leurs régions d’origine. Les filières agricoles leur ont offert un formidable levier pour revenir au cœurs des fermes familiales :

  • En diversifiant les productions (olives, fruits, vigne) et
  • En développant une agriculture moderne grâce aux aides étatiques

➞ Les filières à suivre

  • Les vins
  • L’huile d’olive
  • Le soja ou le canola
  • Les poissons, les crustacés, les mollusques et autres produits de pêche

➞ Les incitations fiscales et administratives

✅ L’État portugais met aussi des mesures incitatives, afin de favoriser les investissements dans le secteur agricole.

✅ Il accorde par exemple aux étrangers un permis de résidence. Ce statut leur permet ainsi d’acquérir des biens immobiliers ou encore de négocier un contrat-bail.

✅ À part ses terres agricoles, le Portugal possède aussi une main-d’œuvre qualifiée, pourtant disponibles à un coût considérablement inférieur à celui des États d’Europe occidentale.

✅ La majorité des nationaux parlent au moins anglais ou espagnol en plus du portugais.

L’Électronique

Le Portugal a été l’un des pays les moins affectés par la crise sanitaire. Du moins du point de vue économique. Il le doit notamment à la contribution du secteur de l’électronique.

Le Portugal abrite plus de 7600 entreprises spécialisées dans les TIC, ce qui en fait un pays à la pointe de la technologie en Europe.

Le pays s’appuie actuellement sur le secteur électronique afin de favoriser sa relance économique.

Signalons qu’entre 2016 et 2019, le taux de croissance du Portugal était supérieur à la moyenne de la zone euro. Et l’électronique y jouait déjà un rôle considérable.

➞ Les filières à suivre

Au Portugal, les étrangers peuvent investir dans trois filières technologiques clés :

  • La fabrication des composants électroniques : qui d’après Statista rassemble plus de 133 entreprises. Le Portugal conçoit par exemple des composants pour les modèles Airbus A330 et A320. Il fournit aussi des équipements pour l’industrie automobile.
  • L’électronique vert : lié à la production d’énergies vertes (l’éolien, le solaire et l’hydroélectrique).
  • La production de papier et de pâte à papier : ayant une renommée internationale. On pense par exemple du groupe Portucel Soporcel spécialisé dans la fabrication de la pâte d’eucalyptus.
Ouvrir un compte sur eToro 68% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

Où investir au Portugal : notre top 10 des investissements à faire

  1. Investissement locatif
  2. Tourisme
  3. Energies renouvelables
  4. Electronique
  5. Agriculture
  6. ETF
  7. Forex
  8. Agroalimentaire
  9. Cryptomonnaies
  10. Biotechnologie

Immobilier locatif

18% des investisseurs immobiliers au Portugal sont français. Et l’immobilier locatif y tient une bonne place, derrière les achats de résidence secondaire.

investir dans l'immobilier au Portugal

L’investissement locatif au Portugal s’effectue via une SIGI (société d’investissement(s) et de gestion immobilière).

Il s’agit de la version portugaise de la SCI française.

La SIGI constitue un nouveau dispositif. Elle a été mise en place, en 2019 afin :

  • De permettre aux investisseurs non-résidents de profiter d’une réduction fiscale de 10 %.
  • D’être assuré de percevoir au moins 90 % des dividendes ainsi que 75 % des bénéfices sur les plus-valuesimmobilières ou les revenus locatifs

➞ Pour quels rendements ?

✅ En moyenne, les SIGI investies dans l’immobilier locatif haut de gamme rapportent un rendement annuel supérieur à 10%.

✅ Cette forme d’investissement est rentable à condition de bien optimiser son bien dans la location saisonnière.

✅ A la différence de la France où les revenus de la location saisonnière sont très variables, ceux du Portugal sont moins changeants.

Le bien vous rapportera un revenu régulier, à condition de privilégier une ville attractive telle que Lisbonne.

Comment investir dans l’immobilier au Portugal ?

Pour monter un investissement locatif au Portugal, il faut donc commencer par confier à un cabinet local la création d’une SIGI.

Les étapes à suivre :

  • Se rendre auprès d’un cabinet spécialiste des SIGI
  • Transmettre les documents requis par l’Administration
  • Déposer l’argent sur le compte de la SIGI
  • Faire les démarches pour sélectionner le bien

À part l’investissement dans les actifs financiers, il est aussi possible d’investir directement dans la pierre en achetant un bien immobilier au Portugal. Il s’agit d’un investissement important, mais rentable à long terme.

Investissement  SIGI
Capital Minimum 150 000€
Le montant exact dépend du prix du bien, des frais administratifs liés à l’achat de l’immeuble
Retour sur investissement Sur 3 ans : environ 15 %
Sur 5 ans : environ 20 %
Sur 10 ans : environ 30 %
Avantages
  • Fiscalité avantageuse notamment sur le rapatriement des bénéfices
  • Gestion immobilière assurée par la société
Inconvénients 
  • Rendement du placement dépend du prix de la location
  • Investissement à long terme
  • Exigence de fonds importants en capital

Le tourisme

Le tourisme est un secteur-clé de l’économie locale.

Il constitue une opportunité d’investissement en raison des atouts touristiques portugais. À part les sites eux-mêmes, le pays possède déjà une offre d’hébergement structurée et variée.

L’investissement touristique au Portugal se fera selon deux canaux :

  • Acheter directement un bien de location saisonnière
  • Investir dans un ETF, un fonds indiciel suivant les entreprises touristiques locales les plus importantes

La location saisonnière est intéressante dans la mesure où la demande d’hébergement est élevée au Portugal : plus de 4 millions de nuitées par an.

Mais il faut acquérir un bien immobilier dans une ville dynamique. Et le ticket d’investissement minimal est supérieur à 150 000€.

Mais il s’agit du seul moyen pour bénéficier des avantages fiscaux du Golden Visa et booster son rendement net.

➞ Pour quels rendements ?

Pour un bien de location saisonnière, Lisbonne représente le bon emplacement, car le taux d’occupation annuel est estimé à 70 % avec des rendements annuels nets compris entre 5 à 6 %.

Comment investir dans le tourisme au Portugal ?

✅ L’activité de location saisonnière doit respecter les conditions de location de chaque ville, notamment :

  • Obtenir une licence de location appelée « alojamento local » auprès de la municipalité,
  • Des garanties en matière de gestion de la logistique notamment le nombre de locataires potentiels, le nettoyage, etc.
  • Un prévisionnel de déclarations fiscales dont l’imposition dépend du statut de l’investisseur (non-résident, résident, personne morale non résidente, personne morale résidente).

✅ Alternativement il est possible de placer son capital directement dans des parts d’un ETF ou un fonds d’investissement investi dans les groupes touristiques locaux.

Là encore, il est préférable de se rapprocher de son conseiller bancaire local pour obtenir la liste des placements les plus intéressants.

C’est l’option que nous recommandons car elle est éligible au Golden Visa.

Investissement ETF touristique / Fonds de private equity touristique
Capital Minimum À partir de 200 € (500 000 € pour le Golden Visa)
Retour sur investissement Sur 3 ans : environ 4,56 %
Sur 5 ans : environ 5 %
Avantages
  • Diversification des actifs selon la préférence
  • Rendement plus ou moins intéressant
Inconvénients
  • Investissement sollicitant une connaissance régulière des marchés
  • Placement à risque, dans la mesure où le cours du fonds indiciel dépend de l’indice de référence

Les Énergies renouvelables

Le Portugal est la locomotive européenne en matière d’énergies renouvelables : celles-ci représentent pas moins de 60 % de l’électricité du pays.

investir dans les énergies renouvelables au Portugal

Chaque année, plus de 150 nouvelles entreprises avec un capital supérieur à 2 millions € se lancent sur ce marché, qu’il s’agisse d’énergie hydroélectrique, éolienne ou solaire.

Le Portugal prévoit la neutralité carbone d’ici 2050 et de produire 80 % de son électricité à partir de sources renouvelables d’ici 2030.

Le Portugal a déclaré, en 2018, qu’il mettrait à la retraite toutes ses centrales électriques au charbon d’ici 2030, ce qui le rendra pratiquement entièrement dépendant des énergies renouvelables dans les années à venir.

Le charbon fournit encore 40 % de la demande électrique du Portugal en 2019. Une seule centrale au charbon était encore opérationnelle en avril 2021 et a été fermée le 19 novembre 2021.

➞ Pour quels rendements ?

Tout dépend du type des entreprises dans laquelle votre fonds de placement est amené à prendre une participation :

  • Hydroélectricité : le barrage d’Alto Lindoso dessert par exemple la plus grande centrale hydroélectrique du pays et lève régulièrement des fonds sur les marchés
  • Éolienne : l’électricité d’origine éolienne représentait 24 % de la production totale d’électricité en 2020.
  • Solaire : l’énergie solaire a une capacité totale installée de 828 MW à la fin de 2018. En 2020, elle représentait 2,2 % de la production totale d’électricité.
  • Géothermique : les Açores sont le principal investissement du Portugal dans cette forme d’énergie.
  • Houle : la ferme « à vagues » d’Aguçadoura a été la première ferme à vagues commerciale du monde. Elle convertiy le mouvement des vagues à la surface de l’océan en énergie grâce à trois convertisseurs d’énergie houlomotrice
  • Biogaz : Le Portugal produit plus de 50 KTEP (kilotonnes d’équivalent pétrole) de biogaz chaque année

Comment investir dans l’énergie renouvelable au Portugal ?

Investir dans les énergies renouvelables au Portugal peut se faire uniquement en achetant des actions émises par des sociétés spécialisées dans les énergies renouvelables.

Comme de nombreuses entreprises locales se sont lancées avec succès dans ce secteur, il existe un large éventail d’opportunités.

Il faudra donc passer par son conseiller bancaire local pour être mis en contact avec les entrepreneurs et les sociétés en levée de fonds.

Investissement Actions d’entreprise dans le domaine des énergies renouvelables
Capital Minimum Tout va dépendre du prix des actions qui peuvent atteindre plus de 2000 euros en fonction de la stratégie mise en place
Retour sur investissement Sur 3 ans : entre 2 à 5 %
Sur 5 ans : entre 3 à 7 %
Sur 10 ans : entre 3 à 10 %
Avantages
  • Participer au développement durable
  • Soutien d’un secteur essentiel tourné vers l’avenir
  • Rendement plus ou moins intéressant
Inconvénients
  • Risque financier à ne surtout pas négliger

L’Electronique

Le Portugal enregistre un très fort nombre de sous-traitants en composants électroniques pour les constructeurs automobiles (Toyota, Mitsubishi…) et aéronautiques.

À part les composants électroniques, le secteur le plus intéressant est le lithium. Le Portugal abrite d’importants gisements (ex. : l’entreprise LUSORECURSOS) lui assurant une forte production. Il représente 11 % du marché européen.

Les entreprises liées à l’exploitation du lithium constituent d’excellentes opportunités sur le papier.

D’après la Commission européenne, le marché des batteries faisant appel à cette technologie pourrait augmenter de 250 milliards € par an dès 2025.

➞ Pour quels rendements ?

Privilégiez l’investissement dans des entreprises cotées matures avec une croissance faible (5 à 10%) mais sécurisée.

H4 : Comment investir dans l’électronique au Portugal ?

Pour se positionner sur le marché de l’électronique au Portugal, il y a 3 options :

  • L’achat d’actions cotées (la plus facile)
  • Le crowfunding
  • La création d’une entreprise (la plus complexe)

✅ Contrairement à ce qui se passe en France, sachez que le crowdfunding est moins connu au Portugal.

Les plateformes de crowdfunding se spécialisent dans le financement des PME y compris celles œuvrant dans le secteur électronique. Elles ne sont pas les seules. L’État vient aussi en aide aux petites entreprises à travers l’Institut d’appui aux PME.

✅ L’achat direct des actions constitue la meilleure option.

Cela est notamment possible sur les différents compartiments d’Euronext Lisbonne. On y compte actuellement 133 entreprises cotées fournissant des composants électroniques et électriques à destination des industriels de l’automobile et de l’aéronautique.

C’est par exemple le cas de Motorline Professional.

✅ Les grands investisseurs étrangers peuvent créer leur entreprise spécialisée dans le secteur électronique.

Ils sont soumis aux mêmes règles que les nationaux. Aucune limitation n’est prévue sur le rapatriement des bénéfices ou des dividendes. Ces derniers peuvent même être exonérés d’impôts.

Investissement Achat actions d’entreprise œuvrant dans la technologie
Capital Minimum À partir de 200 euros
Retour sur investissement Sur 3 ans : 25 %
Sur 5 ans : 30 %
Sur 10 ans : 32 %
Avantages
  • Rendements très intéressants
  • Grand choix d’entreprises déjà matures
  • L’électronique portugais est le plus dynamique d’Europe
Inconvénients
  • Marché complexe, accompagnement impératif

L’agriculture

Huile d’olive, liège et grands vins : la croissance de l’agriculture portugaise est portée par ces trois secteurs.

investir dans l'agriculture au Portugal

Les derniers chiffres de la Banque Mondiale dévoilent que l’agriculture au Portugal a connu une hausse annuelle moyenne de 2,11 % depuis 2015. La croissance est modeste mais elle est constante.

➞ Pour quels rendements ?

On peut aisément trouver plus de 20% de plus-value sur 3 ans en investissant dans un grand cru portugais.

C’est le moyen le plus simple car les vignobles sont en majorité contrôlés par des familles, et il est peu probable que vous puissiez entrer au capital de l’un d’entre eux.

Les grands crus les plus intéressants :

  • Crus rouges et blancs des caves Ferreira
  • Crus blancs du Bucelas des caves Quinta Da Murta
  • Crus d’Estombar des caves Quinta dos Vales
  • Crus typés français de l’Algarve des caves Quita Do Francês

Comment investir dans l’agriculture au Portugal ?

Pour trouver du rendement dans l’agriculture, deux choix sont possibles :

  • Prendre part aux actions des entreprises cotées du secteur agricole
  • Contribuer à l’augmentation du capital d’entreprises cotées

La meilleure façon d’acheter des titres de l’une ou l’autre des manières est de passer par une banque locale.

La procédure d’investissement est comparable à celle du trading.

Commencez par trouver un courtier de confiance (votre banque locale fera l’affaire), choisissez ensuite l’entreprise dans laquelle vous souhaitez investir avant de déposer votre argent.

L’accompagnement est indispensable en amont et durant la vie de l’investissement.

Investissement Actions cotées ou non cotées d’entreprises agricoles
Capital Minimum À partir de 10 000 €
Retour sur investissement Sur 3 ans : 10 %
Sur 5 ans : 20 %
Sur 10 ans : 25 %
Avantages
  • Placement dans un secteur clé de l’économie
  • Possibilité de choisir l’actif à investir
  • Rendements attractifs
Inconvénients
  • Risques de perte de capital

Les ETF

L’ETF est un fonds indiciel coté en Bourse, et en l’occurrence à Euronext Lisbonne ou sur une autre place de cotation.

Il est constitué de plusieurs actions d’entreprises cotées ou obligations originaires d’un ou plusieurs États.

C’est l’option la plus simple et la plus sécurisée.

À la différence d’un actif quelconque, l’ETF calque sur la performance d’un indice boursier.

Au Portugal, la société Global X gère et propose un ETF portugais intéressant.

Son fonds d’investissement est constitué de plus de 25 actions représentant 101,98 % du capital.

Les actifs proviennent de plusieurs entreprises dont :

  • Le secteur des services : 35,7 % ;
  • L’industrie alimentaire : 24,2 % ;
  • Les matériaux : 15,5 % ;
  • L’industrie : 8,9 % ;
  • La communication et le service : 5,7 %
  • L’énergie : 4,8 %
  • La finance : 3,7 %
  • La libre consommation : 1 %
  • Les technologies de l’information : 0,7 %

➞ Pour quels rendements ?

L’ETF Global X MSCI Portugal est coté au NYSE au prix de 11$ la part.

Il propose en revanche un rendement moyen de 2,10 % par an depuis ses débuts.

Comment investir dans les ETF au Portugal ?

Pour investir dans cet ETF, il faut commencer à choisir une plateforme permettant de négocier le titre en ligne.

Privilégiez un courtier tel que DEGIRO.

eToro, l’un de nos acteurs favoris, ne propose malheureusement pas cet ETF.

Ensuite, il suffit d’effectuer un dépôt afin d’investir son argent à court ou à long terme.

Investissement ETF Global X MSCI Portugal
Capital Minimum À partir de 400 euros
Retour sur investissement Sur 3 ans : 4,56 %
Sur 5 ans : 5,28 %
Avantages
  • Option d’investissement la plus facile
  • Frais abordables (0,58% annuels)
  • Diversification automatique des actifs
Inconvénients
  • Cours de l’ETF dépendent de l’indice de référence (MSCI Portugal)

Le Forex

Trader sur le Forex au Portugal n’est en rien différent d’investir dans le Forex en France.

le forex

Les courtiers autorisés en France sont aussi autorisés au Portugal, par le mécanisme du passeport européen :

  • eToro
  • Admirals
  • XTB

Si vous envisagez de vous expatrier pour trader le Forex, il n’y aura malheureusement pas de grande différence avec la fiscalité individuelle en France.

La fiscalité personnelle portugaise est la suivante :

  • Moins de 7035 € de gains nets : 14,5 %
  • Entre 7035 et 20 100 € : 28,5 %
  • Entre 20 100 et 40 200 € : 37 %
  • Entre 40 200 et 80 000 € : 45 %
  • Au-delà de 80 000 € : 48 %

En revanche, si vous souhaitez utiliser une société pour votre activité de trader, le taux d’impôt sur les bénéfices sera de 26,50%.

C’est beaucoup plus attractif que le taux d’imposition réelle des sociétés en France, qui dépasse les 50%.

➞ Pour quels rendements ?

Aucune réponse tranchée, puisque tout dépend de vous.

Style de trading (scalping, swing ou day trading ?), instruments trades (Gold, cryptos, indices ?) : il y a beaucoup de paramètres qui dépendent du profil du trader.

Comment investir dans le Forex au Portugal ?

Nous conseillons le broker eToro, qui a déjà la confiance de 20 millions de traders et investisseurs.

C’est un broker qui est présent en Europe depuis 2010. Aujourd’hui il propose une offre pour le trading Forex, mais aussi pour le trading de CFD et l’investissement en actions au comptant.

C’est donc un courtier généraliste qui est accessible dans n’importe quel pays de l’UE.

➞ Le Forex et autres produits financiers

  • 2 980 Actions au comptant
  • 219 ETF au comptant
  • 1 700 Actions CFD
  • 119 ETF CFD
  • 57 Paires de devises CFD
  • 42 Indices CFD
  • 23 Matières CFD
  • 25 Cryptos CFD

➞ Les frais

  • 0% de commission
  • Spreads compétitifs sur toutes les paires Forex

➞ La plateforme de trading

L’interface de trading web d’eToro est selon nous la plus adaptée lorsqu’on débute sur le Forex.

Elle est également adaptée aux day traders Forex aguerris.

Investissement Forex sur eToro
Capital Minimum À partir de 100 €
Retour sur investissement Sur 3 ans : 10 à 20 %
Sur 5 ans : 15 à 30 %
Sur 10 ans : 20 à 30 %
Avantages
  • Capital initial minimum (outre les coûts de l’expatriation)
  • Pas de différence avec du trading Forex en France
  • Fiscalité clémente pour une activité de day trader professionnel
Inconvénients
  • Mêmes risques de perte en raison de l’effet de levier

L’agroalimentaire

Alors que la moyenne d’âge des agriculteurs portugais était de 67 ans en 2008 (17% de la population active), elle a baissé à 56 ans en 2021 (13 % de la population active).

Comme beaucoup de jeunes portugais, vous pouvez vous aussi investir dans ont investi dans l’agriculture après la crise de 2008 qui a ramené le chômage à plus de 35%.

Il y a aujourd’hui deux manières de placer ses capitaux dans l’agroalimentaire local :

  • Acheter des actions agroalimentaires cotées à Euronext Lisbonne (la plus simple)
  • Souscrire à un fonds de private equity agricole local (plus complexe et sélectif)

Parmi les actions cotées les plus intéressantes, il y a les suivantes :

Action Place de cotation Activité
UNICER Euronext Lisbonne Le leader ibérique des boissons non alcoolisées
DELTA Euronext Lisbonne Le leader portugais du café torréfié
JERÓNIMO MARTINS Euronext Lisbonne
(fait partie de l’indice PSI 20 des plus grosses capitalisations locales)
Le plus important groupe de distribution (équivalent de Carrefour)
SOVENA Euronext Lisbonne Leader mondial sur le marché de l’huile d’olive en provenance de la péninsule ibérique
AMORIM Euronext Lisbonne N°1 mondial de la production de liège

➞ Pour quels rendements ?

50% de rendement sur l’action JERÓNIMO MARTINS (Euronext : SGPS) en 2021.

On observe des rendements similaires sur les autres actions citées.

Pour un investissement en private equity/non coté, la plus-value peut être encore plus importante, mais l’engagement sur 10-15 ans rend l’opération plus compliquée.

Le ticket d’entrée est aussi plus élevé.

Comment investir dans l’agroalimentaire au Portugal ?

Pour investir dans ces 5 actions cotées, il faut commencer à choisir une plateforme permettant de négocier les titres en ligne.

Privilégiez un courtier tel que eToro. Il permet de négocier l’action JERÓNIMO MARTINS à partir de 100$.

action JERÓNIMO MARTINS

Investissement Actions cotées à Euronext Lisbonne
Capital Minimum 100 $
Retour sur investissement Sur 3 ans : 10 à 20 %
Sur 5 ans : 12 à 22 %
Sur 10 ans : 15 à 25 %
Avantages
  • Investissement dans un secteur clé de l’économie
  • Rendements intéressants
  • Liquidité des titres boursiers
  • Fractions d’actions avec eToro
Inconvénients
  • Dépendance aux matières agricoles (inflation)
  • Secteur porteur mais complexe

La cryptomonnaie

Le Portugal a fait l’actualité en 2021 en devenant officiellement le pays privilégié par les détenteurs de cryptomonnaies et les plateformes crypto.

la crypto monnaie

L’Etat portugais a visiblement senti tout le potentiel qu’il pouvait tirer de l’implantation des plateformes crypto par rapport aux autres pays européens.

D’où sa législation est plus souple :

  • Le Portugal a supprimé l’impôt sur les plus-values issues du trading de cryptos : quand dans le même temps la France applique un taux de 30 % sur ce type de revenus.
  • Le pays accorde des exonérations de TVA sur les transactions effectuées avec ces monnaies virtuelles.
  • Les banques locales sont incitées à accepter les virements sortants et entrants avec les plateformes crypto telles que eToro et Coinbase

Aujourd’hui le Portugal compte autant de millionnaires en Bitcoin que tous les pays membres de l’UE réunis.

Le gouvernement a encore plusieurs mesures incitatives en cours afin de séduire les investisseurs.

En 2022, il a d’ailleurs autorisé l’achat des biens immobiliers de luxe à l’aide des monnaies virtuelles. 2 villas vendues à Madère ont notamment fait l’actualité en étant vendues pour 450 000€ en équivalent Cardano (ADA).

➞ Pour quels rendements ?

✅ Les rendements sont évidemment variables.

Mais on peut déjà avancer qu’en raison des mesures fiscales, les rendements nets seront au moins 30% plus élevés qu’en France !

Comment investir dans la crypto monnaie au Portugal ?

Pour investir en cryptos au Portugal, il faut impérativement obtenir le statut de résident fiscal.

La fiscalité privilégiée sur les cryptomonnaies ne s’applique qu’aux résidents fiscaux. Heureusement, le pays a facilité l’obtention de ce statut.

Pour résider fiscalement dans le pays, il vous faut postuler à un permis RNH ou permis de résident non habituel. Il y a trois conditions :

  • Un passeport étranger,
  • Avoir eu sa résidence hors du Portugal durant les 5 années précédentes,
  • Vivre au Portugal pendant au moins 183 jours par an

Le dossier est à remettre auprès de l’administration, afin d’obtenir ensuite un numéro d’identification fiscale. C’est ce dernier qui vous permet d’avoir droit aux avantages fiscaux.

➞ Trader avec eToro

Pour trader les cryptomonnaies au Portugal, rejoignez une plateforme de trading de référence comme eToro.

Ce courtier propose de trader du Bitcoin, du Ripple, de l’Ethereum ou encore du Polkadot.

Depuis 2021, eToro n’est plus la seule plateforme autorisée.

La banque centrale du pays a accordé à Criptoloja et à Mind the coin le droit de proposer leurs services de fourniture d’actifs virtuels.

Ces deux exchanges pourront ainsi opérer légalement au Portugal.

Investissement Cryptomonnaie
Capital Minimum 200 €
Retour sur investissement La volatilité empêche de donner des chiffres précis
Avantages
  • Avantages fiscaux
  • Pas de blocage pour virer vos gains vers une banque locale
Inconvénients
  • Risque de perte réel
  • Transactions soumises à la volatilité des cryptomonnaies

La Biotechnologie

Les start-ups de biotechnologie sont un vivier de croissance au Portugal.

L’investissement du pays dans ce domaine de la science et de la technologie lui a permis d’enregistrer la création de plus 75 start-ups en 2021.

Ces nouvelles entreprises se spécialisent généralement dans le domaine pharmaceutique, de l’agriculture écologique, du biocarburant, etc.

D’après le rapport sur l’investissement dans le monde 2021 de la CNUCED, le pays abrite actuellement des universités de renom chargé d’effectuer des recherches sur la biotechnologie.

➞ Pour quels rendements ?

✅ Les rendements sont évidemment variables selon le type de start-up et le potentiel de chaque projet de recherche.

Comment investir dans la biotechnologie au Portugal ?

Pour placer ses capitaux dans la Biotech portugaise, il y a deux options :

  • Le crowdfunding,
  • La prise de participation directe : l’achat direct d’actions lors d’un tour de table

La première option se rapporte généralement aux jeunes entreprises de biotechnologie présentes via les plateformes de crowdfunding locales telles que PPL (www.ppl.pt).

Quant à l’achat direct des actions, il se fait par l’intermédiaire d’une banque de détail locale. Il faut donc être un client « patrimonial » sur place pour être mis au courant des différentes opportunités par son conseiller.

Investissement Cryptomonnaie
Capital Minimum 200 €
Retour sur investissement La volatilité empêche de donner des chiffres précis
Avantages
  • Avantages fiscaux
  • Pas de blocage pour virer vos gains vers une banque locale
Inconvénients
  • Risque de perte réel
  • Transactions soumises à la volatilité des cryptomonnaies
Ouvrir un compte sur eToro 68% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

Dans quelle ville investir au Portugal ?

  • Lisbonne
  • L’Algarve
  • Porto
  • La côte d’Argent

🔆 LISBONNE

Située au bord de l’Atlantique, Lisbonne a tout pour plaire.

La ville attire 6 millions de touristes chaque année, tandis que les prix de l’immobilier séduisent les investisseurs.

Le mètre carré vaut actuellement entre 3 000 à 4 500 €.

lisbonne

La ville accueille aussi de nombreuses entreprises au point de représenter 36 % du PIB, l’équivalent de 70 000 milliards €.

En 2021, Lisbonne a même remporté le titre de la « capitale verte » décernée par la Commission européenne.

Avantages
  • Ville dynamique capable de concentrer 36 % du PIB
  • Prix très intéressants de l’immobilier par rapport aux autres capitales européennes
  • Ville verte et économique
Inconvénients
  • Engorgement de l’aéroport en raison de l’afflux des voyageurs
  • Saturation de l’immobilier dans le centre

🔆 L’ALGARVE

L’Algarve est la ville à privilégier en cas d’investissement touristique.

Ses plages sont reconnues dans le monde entier, tandis que son climat agréable permet de pratiquer des sports nautiques tout au long de l’année.

Algarve

Les hôtels balnéaires de l’Algarve offrent des vues imprenables sur la mer.

Avantages
  • Le Climat
  • Les plages primées
  • Terroir local et patrimoine gastronomique
  • Ville touristique et économique
  • Ville avec une forte orientation environnementale
Inconvénients
  • Prix de l’immobilier déjà élevés
  • Le marché immobilier exige une forte connaissance du terrain

🔆 PORTO

Porto, petite ville se trouvant au nord du pays, n’est pas la moins intéressante.

Elle constitue une destination préférée des touristes en Europe, car elle abrite 3 sites classés au Patrimoine de l’UNESCO : le centre historique de Guimarães, la région viticole du Haut-Douro et les monastères et le Parc National du Gerês. Le prix de l’immobilier reste également abordable par rapport aux autres villes. Quant au climat, il est tempéré.

porto

Avantages
  • La meilleure qualité de vie au Portugal
  • Le système de transport public très pointu
  • Le climat agréable la majeure partie de l’année
  • Une croissance économique de plus de 5 %
  • L’hospitalité et authenticité des Portistas
Inconvénients
  • Moins d’activité culturelle
  • Un tissu entrepreneurial moins important qu’ailleurs

🔆 LA COTE D’ARGENT

Pour acheter un bien immobilier pas cher, la Côte d’Argent est la région à privilégier.

En moyenne, les prix sont encore 20% moins élevés qu’en Algarve.

Typiquement, une villa de luxe offrant une vue sur la mer est par exemple estimée à 200 000 € contre minimum 250 000 € en Algarve.

cote d'argent

Pourtant, la ville est très dynamique. Ses atouts touristiques sont également nombreux.

À part les sites classés au patrimoine mondial de l’UNESCO, les plages, les végétations et les villages historiques séduisent aussi 12% du total des touristes venant au Portugal.

Avantages
  • Le Climat
  • Les plages primées
  • Terroir local et patrimoine gastronomique
  • Ville touristique
Inconvénients
  • Immobilier très spécifique
  • Le marché immobilier exige une forte expertise du terrain

Conclusion

Le Portugal serait-il le nouvel eldorado européen ? Oui, mais à condition de bien analyser où et comment placer vos liquidités dans des filières sûres et efficaces d’un point de vue fiscal.

➞ Immobilier direct ?

Le choix immobilier ou fonds d’investissement ​​n’est pas simple car il dépend du profil de risque de chaque investisseur et de la volatilité des deux marchés.

L’immobilier est de loin le véhicule le plus courant pour obtenir le Golden Visa portugais.

Il offre des rendements raisonnables et un actif tangible qui offre une sécurité supplémentaire à l’investisseur :

  • La propriété peut être utilisée par l’investisseur ou louée, les loyers étant soumis à une retenue finale d’impôt sur le revenu des personnes physiques (IRP) de 28 %.
  • L’acquisition est également soumise à une taxe de transfert de propriété pouvant atteindre 7 % et une taxe municipale annuelle est également calculée sur la valeur fiscale de la propriété (variant d’une municipalité à l’autre).
  • Les baux courts sont assez courants dans le pays en raison du tourisme. Les plus-values ​​résultant de ces locations saisonnières sont imposées à 28 %.

À partir du 1er janvier 2022, les investissements immobiliers destinés au logement ne seront éligibles au Golden Visa que s’ils se situent dans les territoires intérieurs et les régions autonomes de Madère et des Açores.

Cette décision exclura Lisbonne et Porto, les deux plus grands marchés actuels pour les investisseurs.

➞ Fonds d’investissement ?

Il existe des fonds d’investissement spécialement dédiés aux programmes Golden Visa, avec un investissement minimum de 500 000 € pour l’année 2022.

Le rendement attendu et le profil de chaque fonds varient, mais l’investisseur ne peut pas intervenir dans la gestion des investissements sélectionnés.

68% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
Partager
Cet article vous a été utile ?
vos questions

Les questions fréquentes de nos utilisateurs

Investir au Portugal est très intéressant, qu’il s’agisse d’investissement indirect ou direct. Pour un entrepreneur le Portugal représente un lieu d’établissement intéressant car la main-d’œuvre est la plus jeune en Europe, et les diverses incitations fiscales et administratives rendent le coût de gestion d’une entreprise très intéressant. Il en va de même pour les investissements indirects dans l’immobilier, le tourisme et les énergies renouvelables.

Pour obtenir la GOLDEN VISA au Portugal, vous devez réaliser et maintenir un investissement pendant au moins 5 ans. Vous devez également passer au moins 7 jours au Portugal au cours de la première année, et pas moins de 14 jours tous les deux ans par la suite (c’est ce que l’on appelle l’« obligation de séjour »).