Article écrit par Sébastien Mareuil
10 Apr 2022 @ 4:44pm
Partager

Ce contrat est l’une des valeurs sûres que les conseillers financiers n’hésitent pas à recommander à leurs clients « patrimoniaux ». Or il s’agit aussi d’un contrat grand public, avec seulement 100€ de versement à l’ouverture. Découvrez notre avis suivi de notre analyse détaillée du contrat Kapital Direct.

Création

2004

Nombre de fonds supportés

600

Type de produit

Assurance Vie

Types de gestions

Libre et pilotée

Avantages
  • Des frais compétitifs
  • Des supports performants
  • D’excellents trackers
  • La présence de fonds immobiliers
Inconvénients
  • Les contraintes sur fonds euros
  • Pas de gestion multi-poches
Note globale - 4/5
4/5
4/5
5/5
4/5
1/5
4/5
5/5
5/5

Présentation de Placement-direct Essentiel

Année de création
1999
Localisation
Levallois-Perret
Réf ORIAS
07 004 910
Représentant
Gilles Belloir
Épargne confiée
450 millions €
Assureurs partenaires
  • SwissLife Assurance et Patrimoine

  • Generali Vie

  • Aviva Vie et Aviva Epargne

Placement-direct Essentiel : Historique et fonctionnement 

Placement-direct Essentiel, lancé en 2004, a été le premier contrat du courtier Placement-direct.fr. Il s’agit d’un contrat multisupports, entièrement gérable en ligne. Il est assuré par Generali Vie (anciennement par e-cie vie), et est proposé en exclusivité.

Placement-direct Essentiel a été pensé pour proposer des frais bas, un service client de qualité et des options de gestion pilotée performantes. Aujourd’hui, ces qualités sont toujours présentes, même si son cousin le contrat Placement-direct Vie semble être devenu le chouchou de la presse spécialisée.

Son offre de supports a donc graduellement évolué entre 2017 et 2018, où près de 300 fonds ont été rajoutés à la gamme d’unités de compte. Aujourd’hui, le contrat en compte près de 600 en tout.

La gestion pilotée a également été refondue, pour être confiée aux sociétés DNCA Finance, Portzamparc et Financière de l’Echiquier.

Enfin l’accueil téléphonique a été confié aux mêmes experts chargés de la sélection des fonds.

Placement-direct Essentiel est un contrat souple et performant, récompensé à de multiples reprises par la presse spécialisée pour son rapport performances-frais :

  • Label d’Excellence 2021 des Dossiers de l’Epargne
  • Sélection Premium Epargne Patrimoniale 2021 du site Good Value for Money

Placement-direct

Créé en 1999, Placement-direct est un des tout premiers courtiers spécialistes de l’assurance-vie en ligne. Placement-direct Essentiel, lancé en septembre 2004, est d’ailleurs son premier contrat internet.

En 2008, Placement Direct est racheté par l’assureur Swiss Life, acteur européen de l’épargne retraite et de l’assurance-vie.

Bien que contrôlé par un assureur, Placement Direct n’est pas pour autant devenu un courtier « captif ». son offre en matière d’épargne retraite et d’assurance-vie inclut des contrats assurés par Aviva, Suravenir, Generali Vie en plus des produits SwissLife.

Aujourd’hui, Placement-direct.fr a essentiellement une activité de courtier en assurances. La société a officiellement renoncé à son activité de Conseiller en Investissements Financiers (CIF) en 2017, apprend-on sur le site de l’ORIAS.

A l’heure actuelle, son catalogue est constitué des produits suivants :

Produit Contrat Assureur
Assurance-vie
Placement-direct Vie
SwissLife Assurance et Patrimoine
Assurance-vie
Placement-direct Essentiel
Generali Vie
Assurance-vie
Afer
Aviva Vie et Aviva Epargne
Plan Epargne Retraite
PER Placement-direct
SwissLife Assurance et Patrimoine

Placement-direct Essentiel assurance vie : Que propose-t-il ? 

Par défaut, Placement-direct Essentiel est en libre gestion. Il propose une option pour la gestion pilotée, déclinée en trois profils correspondant à des sensibilités au risque.

Les modes de gestion

Placement-direct Essentiel propose les modes de gestion suivants :

  1. La Gestion Libre
  2. La Gestion Pilotée à 100% en unités de compte

En gestion libre, vous êtes maître à bord. Vous êtes aidé par des options de gestion, que nous allons d’ailleurs examiner en détail ci-dessous. Ici toute la performance de votre investissement repose sur vos choix et vos arbitrages.

En gestion déléguée, vous confiez la gestion de Placement-direct Essentiel à l’une des trois sociétés de gestion partenaires : DNCA, Portzamparc et Financière de l’Echiquier. En fonction du risque maximal que vous indiquez comme acceptable, vous serez redirigé vers l’un des 4 profils : « Objectif prudent », « Objectif équilibre », « Objectif dynamique » et l’option la plus offensive appelée « Carte blanche ».

Notez que vous êtes libre à tout moment de modifier votre profil de risque, ou alors d’opter pour revenir à la gestion libre.

Contrairement à la gestion libre qui est possible dès 1000€, la gestion pilotée de Placement-direct Essentiel n’est accessible que si vous avez 5000€ de capital placé.

La Gestion libre

En gestion libre, vous gérez vous-même la répartition de votre capital entre les différents supports disponibles sur Placement-direct Essentiel. Il n’y a donc aucun surcoût encouru au-delà des frais liés à chaque produit financier dans lequel vous investissez.

Plus de 500 Unités de Compte sont proposées : fonds de placement, ETF et trackers, puis différents fonds immobiliers. Parmi ces derniers, on trouve des fonds SCI (Société civile immobilière), des fonds OPCI (Organisme de placement collectif immobilier) et des fonds SCPI (Société civile de placement immobilier). Avis aux amateurs !

Pour réussir en gestion libre, il est donc nécessaire d’y consacrer du temps car Placement-direct n’a pas prévu d’allocation conseillée sur ce contrat, ce que nous trouvons dommage.

Heureusement, 5 options de gestion automatique sont prévues pour vous assister dans le suivi de votre portefeuille :

  • Les transferts programmés : permet par exemple de revenir régulièrement à l’allocation initiale pour ne pas trop s’éloigner de votre plan de départ
  • La sécurisation des plus-values : pour reverser automatiquement sur les fonds euros vos plus-values dégagées sur les unités de compte
  • La dynamisation des plus-values : pour investir les rendements servis par les fonds en euros sur les autres supports plus performants
  • La limitation des moins-values : pour stopper les moins-values enregistrées sur les supports risqués, et transférer le capital vers les fonds euros
  • La limitation des moins-values relatives : même principe que l’option précédente, mais avec prise en compte d’un seuil

La Gestion pilotée à 100% en Unités de compte

Ici vous confiez vos capitaux à Generali, qui prend conseil auprès de partenaires experts. Selon votre choix de profil (prudent, équilibré, dynamique et carte blanche), ceux-ci gèreront le contrat à votre place.

Se positionner sur des unités de compte (OPCVM, SCPI, OPCI, trackers et ETF…) vous permet de diversifier votre assurance-vie, pour tenter de trouver de meilleurs rendements que ceux servis par les fonds en euros…

Mais cela implique d’accepter la possibilité de perdre votre capital. Quand on sait qu’il faut rester en moyenne 8 ans sur un contrat, vous êtes donc amené à voir vos placements financiers évoluer en dents de scie.

Petit récapitulatif des performances passées :

Profil 2018 2019 2020
Prudent (Portzamparc)
-9,40%
8,10%
4,25%
Equilibré (DNCA Finance)
-11,60%
10,41%
3,76%
Dynamique (DNCA Finance)
-14,12%
13,87%
2,83%
Carte Blanche (Financière de l’Echiquier)
-14,44%
19,38%
5,24%

Avec +4,25% en 2020, et plus de 8% en 2019, le profil « Prudent » se révèle très intéressant pour capter le rebond des marchés après la crise sanitaire.

On peut donc combiner ce mandat avec une partie du capital placé sur les fonds euros, sachant qu’on peut en placer jusqu’à 40% sur le contrat.

On peut comparer les scores de ce profil « Carte Blanche » à ceux des fonds dits « flexibles ». En 2020, leurs gains ont été en moyenne de +0,3% pour les fonds d’allocation flexible « Europe » et +2,7% pour les fonds flexibles « Monde ».

Le profil « Carte Blanche » est plus énigmatique. On constate seulement qu’il est le plus exposé aux fluctuations des marchés boursiers. Autrement dit, très performant en période de rebond boursier … et très décevant en période de repli des marchés. A privilégier sur le long terme !

Les fonds en Euro

Les deux fonds en euro de Placement-direct Essentiel sont :

  1. EUROSSIMA de Generali
  2. NETISSIMA de Generali

Eurossima est un fonds euros classique. Il est investi à près de 80% en obligations, ce qui explique le rendement modeste qu’il sert chaque année (0,950% en 2020).

Netissima est un fonds euros immobilier. Cela signifie qu’il y a une partie de l’épargne investie en actions de sociétés immobilières. Le taux servi dépend in fine de votre pourcentage d’investissement sur les unités de compte : pour 50% investis sur des fonds par exemple, le rendement servi est de 1,70% en 2020.

Le rendement de Netissima est donc majoré comme suit :

  • 1,10% si 25% d’unités de compte
  • 1,40% pour un investissement compris entre 30% et 40% d’unités de compte,
  • 1,50% entre 40% et 50%,
  • 1,70% au-delà de 50%

En résumé, cela nous donne les taux suivants, nets de frais de gestion :

Profil 2018 2019 2020
Eurossima
1,65 %
0,79 %
0,95 %
Netissima
2,25 %
1,20 %
1,10 %

Les unités de compte

En tout plus de 700 unités de compte sont présentes sur le contrat Placement-direct Essentiel. C’est très impressionnant, sachant que peu de contrats peuvent en dire autant.

D’abord, il y a 735 supports référencés au contrat. C’est une gamme colossale de fonds !

Nous avons également accès à 45 ETF et trackers, en majorité de la société Lyxor. CAC40, Nasdaq100, or, pétrole, matières premières… tous les indices boursiers majeurs et secteurs sont représentés.

Nous avons également 13 supports immobiliers, choisis a priori parmi les plus intéressants :

  • 4 SCPI incluant LF Grand Paris Patrimoine, Altixia Cadence XI…
  • 3 SCI incluant GF Pierre, Convictions Immobilières…
  • 1 SCP : LF Multimmo
  • 5 OPCI incluant Dynapierre, Opcimmo…

Heureusement, l’outil QUANTALYS vous permettra de naviguer parmi cette profusion de supports, pour les comparer entre eux et avec d’autres fonds commercialisés en France. C’est assez intuitif, et en quelques clics vous ferez le tri :

  • Par nature : monétaire, obligataire, actions, immobilier, …
  • Par société de gestion : Lyxor, Carmignac, Financière de l’Echiquier, …
  • Par niveau de risque : prudent, équilibré, offensif
  • Par performance : 1 à 5 étoiles

En résumé :

Type d'Unité de Compte Nombre
FCP et SICAV
SCPI
SCI
SCP
OPCI
ETF & Trackers

Comment souscrire à Placement-direct Essentiel ?

Pour souscrire à Placement-direct Essentiel, il y a 5 étapes principales :

  • Rendez-vous sur le site de placement-direct.fr
  • Remplissez le formulaire d’inscription
  • Répondez au questionnaire de profilage
  • Sélectionnez votre mode de gestion
  • Envoyez vos documents

En souscrivant à Placement-direct Essentiel, il est intéressant d’opter pour la mise en place de versements programmés au moment de l’adhésion si vous avez un capital limité à y placer.

En effet, le montant minimum de versement est alors réduit à 100 €, au lieu des 1 000 € demandés par défaut.

Vous pouvez opter pour des versements mensuels, trimestriels ou semestriels : le montant minimum reste de 100 € par échéance, quel que soit le calendrier retenu.

Durant la vie du contrat, les versements libres sont de 500 € minimum. En les réalisant en ligne, Placement-direct.fr abaisse ce seuil à 100 €.

Placement-direct Essentiel avis : Qu’en est-il des frais et des tarifs ? 

Les frais de Placement-direct Essentiel sont particulièrement favorables à l’épargnant, c’est l’une des clés du succès de ce contrat souvent qualifié de « patrimonial ».

Les frais de gestion sur le fonds euros et les unités de compte oscillent entre 0,60% à 0,75%, ce qui est intéressant sans être exceptionnel. En revanche, la gestion pilotée est affichée à un tarif très concurrentiel (+0,25%), proche des 0,20% affichés par exemple par Linxea Avenir, son concurrent de toujours.

Les frais liés au fonds euros

Les frais de gestion du fonds euros sont de 0,75% par an sur le fonds Netissima et sur le fonds Eurossima.

Il s’agit d’un tarif relativement élevé, sachant qu’il y a seulement 0,60% de frais sur le fonds euros de son cousin Placement-direct Vie (Actif Général SwissLife).

Les frais liés aux unités de compte

Les frais de gestion des unités de compte varient entre 0,60% et 0,75% par an sur l’encours placé en gestion libre :

  • 0,60% sur les fonds OPCVM et immobiliers
  • 0,75% sur les fonds ETF et trackers

En gestion déléguée, ces frais sont majorés de 0,25% : ils passent donc à un niveau situé entre 0,85% et 1%.

En gestion libre, il faut compter sur 0,50% de frais sur les arbitrages automatiques.

Les tarifs du contrat Placement-direct Essentiel

Nous avons résumé les tarifs du contrat Placement-direct Essentiel dans le tableau suivant :

Frais d'entrée
Frais d'adhésion
30€
Frais sur versement
Gratuit
Frais en cours de vie du contrat
Sur les arbitrages
Gratuit
Sur le fonds en euros
0,50 %
Sur les unités de compte
0,75 % de l’encours / an
Sur la gestion pilotée UC
0,60 % 0,75 % de l’encours / an
Sur la gestion pilotée ETF & Trackers
0,25 % de l’encours / an
Frais de sortie
Frais de gestion sur arrérages de rentes
3 %
Frais de rachat
Gratuit
Coût d’une avance
3,22 %

Placement-direct Essentiel assurance vie : les avantages et inconvénients

Maintenant que nous avons passé en revue tous les détails du contrat, il est temps de donner notre avis sur les principaux avantages et inconvénients de Placement-direct Essentiel.

✔️ Les avantages

Les avantages de Placement-direct Essentiel sont les suivants :

  1. Des frais compétitifs
  2. Des supports performants
  3. D’excellents trackers
  4. La présence de fonds immobiliers

L’avantage le plus flagrant réside dans la politique de frais particulièrement intéressante du contrat. Il y a bien sûr 0 € de frais sur les versements, ce qui est une norme pour un contrat internet, quoique … Avec Placement-direct Essentiel, tout euro versé est donc intégralement investi.

Il y a mieux : aucun frais non plus sur les arbitrages à votre initiative. Notez aussi qu’il y a seulement 0,60 % de frais annuels sur les fonds, et 0,75% sur les trackers.

Les unités de compte proposées sont taillées pour la performance. Grâce à l’outil Quantalys, nous avons constaté que la grande majorité des fonds FCP et SICAV proposés étaient évalués entre 3 et 5 étoiles (sur 5 possibles). Les supports sont donc de qualité.

Le contrat donne accès à 45 fonds indiciels (ETF et trackers), connus pour être performants et peu gourmands en frais. On a donc des trackers qui répliquent le cours de l’indice Euro Stoxx 50 (les plus grosses capitalisations européennes), l’indice S&P 500 (les 50 plus grosses capitalisations US) ou encore le MSCI World (principales capitalisations à l’échelle mondiale).

On regrette seulement qu’il s’agisse en majorité de trackers de la société Lyxor, pas les plus compétitifs en matière de frais.

Placement-direct Essentiel plaît aux amateurs de pierre-papier grâce à sa sélection de 13 supports immobiliers : SCPI, SCI, SCP et OPCI.

Les inconvénients 

Il y a bien quelques inconvénients à Placement-direct Essentiel :

  1. Les contraintes sur fonds euros
  2. Pas de gestion multi-poches

Il y a en effet des contraintes d’accès aux fonds en euros dePlacement-direct Essentiel. Pour le fonds Eurossima, cette contrainte prend la forme d’un plafond annuel de versement de 50 000€ la première année, puis 25 000€ les années suivantes.

Vous pouvez placer 100% de votre capital sur Eurossima, mais sans dépasser ces plafonds.

Pour le fonds Netissima, qui est le plus rentable, il y a une exigence de répartir vos versements avec au moins 50 % en unités de compte. Il vous est donc impossible de placer la totalité de votre épargne sur cet excellent fonds en euros. Ce qui est bien dommage …

une loupe sur les livres

On regrettera aussi l’absence de mode de gestion multi-poches comme sur son cousin Placement-direct Vie.

Multi-poches signifie que vous pouvez faire cohabiter gestion libre et gestion déléguée au sein d’un même contrat.

Par exemple, vous pourriez répartir une épargne de 15 000€ en mettant 10 000€ pour la gestion libre et 5 000€ pour un mandat de gestion prudent.

Quelque part, on est donc un peu contraint d’ouvrir et un contrat Placement-direct Essentiel ET un contrat Placement-direct Vie … Un mal pour un bien !


Conclusion

Notre avis sur l’assurance-vie Placement-direct Essentiel est bien entendu positif. Son positionnement est clair, et même s’il ne fait plus partie des tout meilleurs contrats d’assurance-vie, il continue à allier les qualités d’un contrat en ligne aux avantages d’un contrat « patrimonial ».

Selon nous, Placement-direct Essentiel serait donc à privilégier pour un mandat de gestion. Sur ce point justement, le contrat en propose quatre :

  • Un mandat Prudent (Portzamparc Gestion) pour un placement à court voire moyen terme de votre épargne de précaution
  • Un mandat Equilibré (DNCA Finance) avec une certaine prise de risque
  • Un mandat Dynamique (DNCA Finance) pour un placement à 5 ans
  • Un mandat Carte Blanche (Financière de l’Echiquier) pour un placement à 8 ans et plus

Ensuite, nous conseillerions aussi Placement-direct Essentiel comme première assurance-vie. On pense notamment à un jeune actif qui a en tête un premier achat immobilier à une échéance de 2 – 3 ans. L’idée serait de commencer avec un profil peu risqué, comme un investissement en majorité sur le fonds en euros, jusqu’au moment de l’achat immobilier – puis changer de profil pour le rendre plus « compétitif » dans le futur.

En gestion libre, nous lui préférons son cousin Placement-direct Vie qui offre à la fois un catalogue de supports plus étendu, plus diversifié mais surtout des options de gestion plus nombreuses.

Sachez que toute souscription est récompensée. Jusqu’à 500€ de primes sont versées. Même si le montant change chaque mois, les conditions restent les mêmes (réaliser un premier versement de 5 000€ au moins, investi à 40% minimum sur unités de compte).

Partager

Cet article vous a été utile ?

vos questions

Les questions fréquentes de nos utilisateurs

L’assurance-vie Placement-direct Essentiel n’est pas gratuite puisqu’il y a 30€ de frais d’adhésion à payer à l’ouverture du contrat. Il faut y ajouter des frais durant la vie du contrat, à savoir 0,60% de frais de gestion annuels sur les fonds euros NETISSIMA et EUROSSIMA, et au moins 0,60% sur les unités de compte. A défaut d’être gratuite, Placement-direct Essentiel affiche des niveaux de frais très concurrentiels.

La différence entre Placement-direct Essentiel et Placement-direct Vie réside dans l’orientation générale du contrat. Placement-direct Essentiel, assuré par Generali Vie, est un contrat plutôt classique, sans ETF dans sa gamme d’unités de compte. Placement-direct Vie, assuré par SwissLife, est plutôt orienté vers la recherche de performances en se positionnant sur les unités de compte, incluant une forte présence d’ETF et une gamme de fonds très large.

Commentaires

Laiser un message

Your email address will not be published.