Investir dans le pétrole en 2021 ? | Notre guide ultime par notre expert

Le pétrole est une source d’énergie majeure au centre de l’échiquier économique et politique depuis le XIXème siècle. Grâce à de nombreuses applications dans le domaine industriel – automobile, produits transformés – le pétrole est devenu un enjeu stratégique au cours du XXème siècle. C’est une des raisons principales pour laquelle ce produit brut attise les convoitises des personnes qui souhaitent investir leur argent. Est-ce toujours une bonne opportunité ? Dans notre guide complet, notre expert va détailler les options pour investir dans le pétrole et comment choisir le bon moment.

67% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur



Comment acheter du pétrole en ligne ?

Le pétrole ne fait pas exception aux autres matières premières disponibles sur le marché. Il est évidemment possible de faire du trading de l’or noir, sans devenir le propriétaire physique d’un baril de brut à stocker dans son garage. Il s’agit même de la méthode la plus utilisée pour investir dans le pétrole en ligne. Notre tutoriel en 2 étapes.

Ouvrir un compte chez un broker

Il est très difficile d’acheter du pétrole brut en direct. A moins d’être un professionnel du trading avec un accès aux salles de marché. Tout trader particulier passe par un broker qui joue le rôle d’intermédiaire. Par conséquent, investir sur le pétrole passe par l’ouverture d’un compte de trading chez un broker qui donne accès à ce actif financier.

Les brokers sont nombreux sur le marché. Il existe 5 manières différentes comment investir dans le pétrole :

  • Le broker CFD avec la possibilité de spéculer sur le cours à la hausse ou à la baisse du cours d’un actif sous-jacent du pétrole avec des outils de trading (indicateurs techniques) ;
  • Investir sur le pétrole via l’achat d’actions de compagnies pétrolières ou d’entreprises connectées au domaine pétrolier : Exxonmobil, Royal Dutch, Shell ou encore Total ;
  • Prendre position sur des ETF pétrole ou des OPCVM spécialisés dans le pétrole ;
  • Placer son capital dans futures (ou contrats à terme), ce qui est a priori la façon la plus facile de négocier du pétrole sans avoir à gérer un stock physique ;
  • Investir des fonds dans des MLP pétrolières. 2 atouts : fiscalité avantageuse d’une société de personnes et liquidité des actions boursières. L’investisseur est rémunéré grâce aux bénéfices générés par la MLP.

Le choix de la stratégie adoptée va déterminer le choix du broker adéquat. Certains courtiers sont destinés au courtage en Bourse traditionnel et d’autres au trading de CFD. Enfin, une dernière famille regroupe les brokers polyvalents comme eToro ou XTB, qui proposent une expérience de trading large avec un accès aux CFD et aux actions de sociétés cotées en Bourse.

L’ouverture d’un compte chez un broker est très simple et 100% digitale : un formulaire de données personnelles à remplir, un dépôt d’argent via les méthodes de paiement disponibles et l’envoi de documents justificatifs. En quelques minutes pour inscription et jours pour la validation, acheter du pétrole en ligne est très accessible.

une image qui représente l'importance de l'épargne et de l'investissement

Passer un ordre d’achat

Lorsque le support client valide le compte trader et que les fonds sont venus alimenter le solde, il est possible alors de passer un ordre d’achat d’une action. 

Comment investir dans le pétrole en Bourse ?

  1.  L’investisseur se rend dans la classe d’actifs concernée : actions ou ETF pour un courtier en actions ; CFD sur matières premières pour une plateforme de trading ;
  2. Il choisit l’actif qui l’intéresse et valide le volume de l’ordre (montant investi) ;
  3. Dans le cas d’un broker CFD comme eToro, il est nécessaire de configurer l’effet de levier désiré ;
  4. Il reste à définir le cours de Stop Loss (pour limiter les pertes) et le prix désiré du Take Profit (pour garantir la prise de gains) ;
  5. Puis le trader valide son ordre avec soit une position immédiate pour les CFD ou un ordre au prix du marché (pour les actions), soit un ordre validé lorsque le prix souhaité est atteint.

4,9/5
4.9/5
Tentez votre chance sur les marchés avec eToro ! Débutez l'esprit serein avec un compte de trading virtuel.

67% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur


ETF pétrole: c’est quoi ?

Les ETF pétrole sont des fonds indiciels qui permettent de trader le pétrole à la manière des actions – achat ou vente – avec l’avantage non négligeable d’offrir une diversification globale sur l’univers pétrolier grâce à une composition variée issue de l’offre disponible. Cela réduit le risque induit par l’achat d’une action isolée qui pourrait subir une forte volatilité.

Pour simplifier le concept, un ETF pétrole est un panier d’actifs focalisé sur l’ensemble de l’industrie pétrolière qui est négociable via son courtier en actions et qui bénéficie d’une cotation de prix spécifique prenant en considération l’ensemble des cours des actifs le composant.

Nous pouvons citer 3 exemples très représentatifs et populaires chez les investisseurs en pétrole :

  • United States Oil Fund (USO) ;
  • Vanguard Energy ETF (VDE) ;
  • VanEck Vectors Oil Services ETF (OIH).

Les ETF pétrole sont un excellent moyen de débuter dans le domaine du placement de capital dans la matière brute, sans prendre trop de risque d’un choix unique, puisque l’achat d’ETF pétrole implique une diversification naturelle du portefeuille de trading.


Ne plus manquer l'actualité crypto 💰 et boursière brûlante grâce à la Newsletter DDN 🚀
abonnement newsletter droitdunet

Faut-il investir dans le pétrole en 2021 ?

Cette question est tout à fait légitime. Depuis 2014, les cours ont rencontré une forte volatilité : des baisses significatives et des envolées du prix du baril de pétrole brut. De nombreux paramètres entrent en ligne de compte pour expliquer ces creux et sommets assez inquiétants. Il y a eu à la fin du premier trimestre 2020 des taux négatifs sur les contrats à terme (futures). Une première dans l’histoire. Le pétrole WTI (West Texas Intermediate) a été directement touché par la pandémie de COVID et l’absence d’accord entre les différents producteurs de pétrole sur la baisse de production. Quelles sont les pistes de réflexion et les stratégies à adopter pour investir dans le pétrole en 2021 ?

un baril de pétrole au-dessus de l'argent

Investir sur le pétrole Brent pour le long terme

Certains signaux forts ont été envoyés sur les marchés à la fin de l’année 2020. Investir dans le pétrole Brent (pétrole brut de la mer du Nord) semble tout à fait raisonnable avec des hausses significatives du prix du brut en décembre et sur le premier trimestre 2021.

Cependant, de nombreuses incertitudes persistent quant à l’évolution du secteur dans les mois à venir. Si nous prenons en considération les avis des experts en économie, en géopolitique et en finance, la persistance de la pandémie continue d’avoir un impact globalement négatif sur l’économie mondiale et sur la consommation de pétrole brut. Plusieurs conséquences :

  • Une demande très variable et loin de ses taux les plus hauts ;
  • Une production qui a du mal à s’adapter en temps réel ;
  • Une offre de stock parfois trop importante.

Il est donc difficile de se projeter à court terme sur une hausse durable du cours du pétrole avec l’atteinte de cours historiquement hauts. C’est pourquoi nous conseillons d’investir sur le pétrole Brent avec une vision long terme. Il en est de même avec le WTI ou l’Arabian Light. 

Tous les spécialistes s’accordent sur le fait que le prix finira par augmenter à nouveau. La baisse des réserves mondiales conduira immanquablement à un pic pétrolier avec une demande qui explose et une offre qui baisse. Propos à relativiser malgré tout puisque le développement des énergies alternatives à l’énergie fossile (voitures électriques par exemple) et la réalité de la transition peuvent avoir un effet modérateur voire négatif sur l’évolution du prix du baril.

Spéculer sur le court terme

Est-il totalement déraisonnable de chercher à faire du profit sur le pétrole à court terme ? Au vu du contexte actuel, les investisseurs les plus prudents visent justement la sécurité avec une stratégie à long terme sur le Brent ou le WTI. 

Pourtant, les CFD offrent la possibilité de tirer des fortes variations du cours au cœur d’une courte période. Les traders les plus audacieux et à l’aise avec les outils de trading adaptés aux ressources brutes volatiles offrent de belles occasions de gagner de l’argent sur quelques jours. L’utilisation judicieuse de l’effet de levier (intégré à l’offre du broker) ouvre ce type d’investissement aux traders avec un petit capital.

Cette stratégie comporte de gros risques. Il est essentiel de le garder en tête avant d’ouvrir la moindre position car les probabilités de pertes, suite à un retournement de tendance, sont élevées.


Quel est le meilleur moment pour investir dans le pétrole ?

Existe-t-il un meilleur moment pour investir dans le pétrole en ligne ? Nous allons répondre au mieux à cette question. Il est surtout question de bon sens, de curiosité, de perspicacité et d’une touche d’audace.

Lire l’actualité politique

Le cours du pétrole est défini par une multitude de facteurs d’ordre politique

L’OPEP (l’Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole) trône à la tête de l’énorme industrie de la production pétrolière. Chacune des décisions prises par cette organisation influe fortement les économies des pays du monde entier, mais aussi les budgets des foyers. En effet, le pétrole est partout : dans nos voitures et dans une infinité de produits dérivés. Les Etats investissent en masse dans les produits financiers, et, en cas de perturbation du prix unitaire, cela peut avoir des conséquences catastrophiques sur les capacités de financement d’une nation toute entière.

Les implications sont bien plus complexes puisque les relations diplomatiques et commerciales entre l’OPEP et les pays consommateurs sont bilatérales. En cas de désaccord majeur, cela peut conduire à une coupure de l’approvisionnement (hausse des prix) ou une baisse drastique de la demande (chute du cours). Un conflit ou un accord entre 2 pays peuvent avoir des conséquences à l’échelle mondiale.

Suivre l’actualité politique offre une vision globale de la position globale du pétrole sur l’échiquier mondial et aide à déterminer si le moment est propice à passer un ordre d’achat sur le pétrole ou de clôturer toutes les positions car une baisse massive est en vue. L’actualité politique a toute sa place dans une analyse fondamentale et permet d’anticiper de nombreux scénarios pour être le plus réactif possible.

Suivre l’actualité économique

Ce que nous venons de souligner à propos de l’actualité politique est tout à fait applicable à l’actualité économique. Nous sommes depuis plusieurs décennies dans un système économique global. Les Etats ont des intérêts communs à défendre, tout en garantissant la vitalité des entreprises nationales. La bonne santé des sociétés impliquées dans le domaine pétrolier est aussi un indicateur fort à propos du pétrole, du prix unitaire du baril et des implications en termes de macro économie.

Suivre l’actualité économique est l’autre pilier de l’analyse fondamentale. C’est l’occasion de définir le meilleur moment où investir dans le pétrole parce que les actions d’entreprises pétrolières sont sur le point d’augmenter (suite à l’annonce d’excellents résultats par exemple) ou que le prix de l’unité de stockage est exceptionnellement bas. 

Une fois encore, être au plus près de l’actualité économique mondiale garantit une réactivité maximale face à des événements d’importance planétaire et de prendre les décisions les plus adéquates avec une situation passée, présente et à venir.


Quelle est la meilleure stratégie d’investissement sur le pétrole ?

A chaque type d’actif correspond une stratégie adaptée. Il n’existe donc pas une stratégie d’investissement sur le pétrole, mais plusieurs.

Si nous envisageons un placement à longue échéance, il est préférable de s’engager sur une stratégie basée sur l’analyse fondamentale :

  • Evaluation du contexte géopolitique à un moment T et des mouvements annoncés (congrès de l’OPEP, rencontre entre chefs d’Etats influents, etc.) ;
  • Evaluation de la situation en termes d’offre, de demande, de prix et de production ;
  • Santé financière des acteurs de l’industrie pétrolière (Exxonmobil, Total, Shell, Royal Dutch) ;
  • Avis des analystes en  pétrole.

Si nous pensons plutôt à court terme, l’analyse technique est beaucoup plus adaptée. A l’image des autres CFD sur matières premières, l’objectif n’est pas le même. En scalping ou day trading, les investisseurs visent la spéculation aussi bien à la hausse qu’à la baisse. L’utilisation de l’effet de levier permet d’augmenter les gains et les pertes de façon proportionnelle. 

De nombreux outils techniques peuvent être utilisés pour définir une tendance sur le cours du pétrole brut :

  • Nuage d’ichimoku ;
  • Les moyennes mobiles ;
  • Les bandes de Bollinger ;
  • Les points pivots, etc.

Dernier point à prendre en compte dans les 2 cas de figure : à quel niveau de risque cherchons-nous à nous exposer ? Il est important de bien évaluer la fiabilité des informations recueillies et prendre des décisions d’investissement en adéquation avec notre money management. 

Investir sur le pétrole peut être très rentable à courte, moyenne ou longue échéance, à condition de respecter certaines règles de bon sens, de faire abstraction de son affect et de savoir accepter les signaux en contradiction avec l’ordre passé. L’utilisation des Stop Loss et Take Profit permet de rationaliser et de verrouiller une position.


Historique du cours du pétrole

L’histoire du pétrole remonte au XIXème avec le développement des exploitations industrielles et les applications notamment dans l’automobile. Dans une certaine mesure, le cours du pétrole a suivi la courbe du nombre de voitures présentes à l’échelle mondiale. A cela s’ajoutent les besoins en énergie brute pour les avions et les bateaux qui n’ont cessé d’augmenter au fil des décennies.

Jusqu’en 1973, tout allait pour le mieux pour le baril de brut : une demande en augmentation permanente et une offre qui s’adaptait suffisamment sans trop faire de stocks. Puis vint le premier choc pétrolier suite à l’attaque de l’Egypte et de la Syrie sur Israël. L’OPEP manipule les cours avec une augmentation de 70% du prix unitaire. Le prix de brut est fixé à 11,65$ (soit 60$ actuels environ). La première crise pétrolière de l’histoire.

En 1979, nouvel épisode conflictuel au Moyen Orient (guerre Iran – Irak) provoque une baisse drastique de la production avec une demande en chute libre et un prix qui s’envole à 40$ (environ 126$ actuels). Une crise politique et économique qui tend les relations internationales.

A la fin des années 80 (1986), le monde connaît une période de récession économique. Le pétrole en subit les conséquences avec une baisse de la consommation et une guerre des prix qui amène le baril à 8$ (environ 17$ actuels). Au début des années 90, juste avant la guerre du Golfe (USA – Irak), le cours est remonté à 40$ (71$ actuels).

Depuis, de nombreux conflits, embargos et combats politiques ont fortement influé sur le prix du pétrole :

  • Une erreur d’évaluation de la part de l’OPEP qui a conduit à une baisse du prix en 1997 ;
  • Des incidents au Proche-Orient, en Amérique latine et en Afrique entre 2004 et 2007 accompagnée d’une crise dans la production de pétrole et une hausse du prix ;
  • De fortes variations entre 2008 et 2009 suite à la baisse de stocks américains et la croissance exponentielle chinoise ;
  • Le conflit lybien provoque une baisse de la production et une flambée de prix en 2011 avec un record à 135$ ;
  • Depuis, les cours connaissent des variations moins marquées, sauf en 2020 avec la pandémie du COVID qui a mis l’économie mondiale à l’arrêt, ce qui a un impact sur le cours du baril.

Erreurs courantes d’investissement sur le pétrole

Quelques conseils et avis à suivre pour éviter de commettre des erreurs d’investissement sur le pétrole :

  • Oublier qu’il y a de fortes probabilités que le trading d’un ETF pétrole soit en fait un ETF composé par des actions d’entreprises pétrolières (ex: Total). Il n’est donc plus question ici de trader sur le pétrole mais sur la valeur des actions ;
  • Baser sa stratégie sur une corrélation entre le prix d’une action de société du secteur pétrolier et celui du prix du baril ;
  • N’utiliser que les ETF pétrole des entreprises européennes, ce qui limite la diversification du portefeuille et augmente l’exposition au risque ;
  • Oublier que les vrais ETF matières premières (dont le pétrole) suivent en fait le cours des futures ;
  • Investir en CFD avec un trop fort effet de levier = probabilité de faillite du compte.

Est-ce que le pétrole est la meilleure matière première à acheter ?

Les avis divergent à ce sujet. Un certain nombre d’investisseurs et analystes du marché des matières premières trouvent que certaines ressources sont beaucoup plus sécurisées et stables pour un portefeuille. La corrélation entre une matière brute et les autres actifs peut être forte et donc bénéfique pour un portefeuille. L’or est un parfait exemple avec un statut de valeur refuge depuis des décennies. Nombre d’avis experts conseillent de détenir de l’or en actif de consolidation.

Le pétrole (ou oil sur le marché US) est un peu à part car il est à la fois très lié à l’économie mondiale, tout en ayant une évolution qui lui est propre. La fixation du cours par une organisation extérieure aux marchés financiers (OPEP), l’implication à de multiples niveaux (politique, économique, mondial et local) et un lien étroit entre une production régulée et les notions d’offre et de demande font du pétrole une ressource brute particulièrement volatile et dynamique. 

Sa nature de matière brute limitée en quantité ajoute un biais de rareté très intéressant, qui permet d’anticiper à plus ou longue échéance un pic pétrolier potentiellement profitable. Sa présence sous de multiples formes sur les marchés (actions, ETF, CFD, contrats à terme / futures) lui permet de toucher tous les profils d’investisseurs.

67% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur


Investir dans le pétrole en Afrique 

Les gisements pétroliers du Moyen Orient, de la Russie et des Etats-Unis ont déjà connu une exploitation importante avec des centaines de millions de barils. Le nouvel eldorado de l’or noir (et du gaz) est l’Afrique. 

C’est pourquoi il est intéressant d’envisager d’investir dans le pétrole en Afrique via des actions de sociétés exploitantes européennes, américaines ou autres installées sur le continent africain. Les réserves de pétrole (et de gaz) sont souvent inexploitées et très importantes. L’Afrique est l’avenir de cette énergie fossile. Les chantiers pétroliers africains sont en plein développement pour des raisons annexes : fiscalité avantageuse, subvention à l’exploitation et une certaine souplesse juridique.

Nous conseillons aux investisseurs audacieux de porter leur attention sur les sociétés de production et d’exploitation qui s’impliquent activement dans le pétrole en Afrique. Voici quelques exemples de pays à fort potentiel : Mozambique, Nigeria, Kenya, Namibie, Sénégal, Ghana.


Conclusion: faut-il acheter du pétrole ?

Sans hésitation, nous ne pouvons que conseiller d’investir dans le pétrole. Cette matière première présente plusieurs caractéristiques essentielles au trading à court terme, dont la volatilité, et à long terme (creux avec retour important vers les sommets). La conjoncture économique mondiale, due à la pandémie de coronavirus, a créé d’excellentes conditions pour acheter du pétrole. Le prix du baril est bas et se prête bien à un investissement avec une vision à long terme. Lorsque le monde reprendra une vie plus normale, l’économie reprendra du souffle. Le pétrole avec. De belles plus values sont à prévoir.

En attendant, il peut être attractif de spéculer au jour le jour sur les CFD pétrole ou encore certains ETF au profil dynamique.


✅ Le pétrole: un bon investissement ? 

Le pétrole est un bon investissement si on prend le temps de comprendre cette matière première spéciale qui est totalement ancrée dans le monde macro économique actuel. En apprenant à acheter au cours le plus bas, avant une remontée importante, il est possible de gagner de l’argent.

✅ A quel moment acheter du pétrole ? 

Le moment idéal pour acheter du pétrole est lorsque le cours du baril est au plus bas, suite à un événement politique / économique majeur au sein de pays producteurs, d’une zone de production ou d’un conflit entre Etats.

Sébastien Mareuil
Partager l'article :
Ne plus manquer l'actualité crypto 💰 et boursière brûlante grâce à la Newsletter DDN 🚀
abonnement newsletter droitdunet