Article écrit par Chanelle
14 Aug 2022 @ 3:23pm
Partager

Avez-vous déjà entendu parler d’OmiseGo (OMG), le projet blockchain qui veut décentraliser les réseaux de paiement ? Pas encore ? On vous explique tout. OmiseGo Network utilise Plasma, une solution de seconde couche d’Ethereum,pour résoudre le problème de la scalabilité et traiter plusieurs transactions par seconde.

81.40% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur.

Comment fonctionne sa blockchain ? Quelle valeur ajoutée apporte-t-elle au marché crypto ? Est-il opportun d’investir dans le projet maintenant ? Quelles prévisions pour le cours de la crypto OmiseGo durant les prochains mois et années ? Nous répondons à toutes vos questions dans cet article.

Trader la crypto Omisego sur Capital.com 81.40% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur.

Comment obtenir du OmiseGo (OMG) ?

Il est facile de se procurer des jetons OMG. Des fortunes ont été investies dans des plateformes d’échange (ou brokers en ligne) dont le seul but est de rendre les crypto-actifs accessibles au grand public.

Pour obtenir OmiseGo sur un de ces brokers, il suffit de s’inscrire sur la plateforme, déposer de l’argent (en dollars ou en euros) et l’échanger contre des pièces OMG. Toutefois, avant d’investir, vous devez vous assurer d’utiliser un broker fiable afin d’éviter les arnaques.

capital.com page d'accueil

Capital.com permet d’investir dans une variété d’actifs tels que les actions, les matières premières, les devises (forex) ainsi que plus de 200 cryptomonnaies. Le broker est bien sécurisé et facile à utiliser. Pour investir dans OmiseGo via Capital.com, vous devez tout d’abord ouvrir un compte.

Ouvrir un compte sur Capital.com 81.40% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur.

Ouvrir un compte sur capital.com

Capital.com est l’un des meilleurs brokers en ligne. Il se démarque de la concurrence par son offre de trading basé sur les contrats pour la différence (CFD). Ces derniers sont des produits dérivés permettant de profiter de la variation du cours d’un actif sans le posséder.

C’est pour cette raison qu’en achetant OMG, bitcoin (BTC) ou tout autre crypto-monnaie sur Capital.com, vous n’avez aucune possibilité de retirer les jetons vers un portefeuille externe qui vous donne le plein contrôle sur les clés privées, encore moins faire les échange crypto-crypto.

capital.com : inscription

Pour vous inscrire, il faut suivre les étapes suivantes :

  • Ouvrir sur le site officiel de Capital.com
  • Cliquez sur “ Négocier maintenant” en haut de la page
  • Renseignez votre votre adresse électronique valide, créez un mot de passe puis cliquez sur “Poursuivre”
  • Vérifiez votre identité et complétez le KYC (Know Your Customer) en fournissant les preuves d’identité (passeport, carte d’identité, etc)

Passer un ordre

Passer un ordre est aussi facile que l’inscription sur la plateforme. Au préalable, assurez-vous d’avoir un compte trading bien alimenté. Pour déposer l’argent sur Capital.com, vous pouvez utiliser une carte de crédit (dépôt minimum de 25 euros) ou opter pour un virement bancaire (avec un dépôt minimum de 250 euros).

acheter de la crypto OMG sur capital.com

C’est après que vous pouvez commencer à négocier le OMG en procédant comme suit :

  • Cliquez sur la zone réservée aux “Cryptos”
  • Choisir la cryptomonnaie de votre choix (OMG dans notre cas)
  • Indiquez le montant à investir
  • Ajoutez un stop loss, un take profit et un effet de levier (facultatif)
  • Déterminez si la position est un achat (long) ou une vente à découvert (short) et validez l’ordre
Trader la crypto Omisego sur Capital.com 81.40% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur.

Cours et valeur du OmiseGo (OMG)

Le cours de OmiseGo est constamment en mouvement, comme pour l’ensemble des cryptomonnaies. Ce sont des actifs très volatils et non régulés dans la plupart des juridictions. Les prix n’obéissent qu’à la loi de l’offre et de la demande. Acheteurs et vendeurs se confrontent sans arrêt pour établir un prix d’équilibre.

S’il y a plus de demandes que l’offre, le cours du OMG varie à la hausse. Si c’est le contraire, son prix baisse. Comme vous allez le constater plus bas, c’est sous l’effet d’importantes fluctuations du cours de son jeton que le projet OmiseGo évolue depuis son lancement en bourse.

Cours de OmiseGo (OMG) en 2017

OmiseGo avait procédé à une ICO (Initial Coin Offering) en 2017, afin de financer le développement du projet. A l’époque, le jeton se vendait au prix de 0,325 dollars (USD). Le 17 juillet, OmiseGo entre en bourse, au prix de 0,377 euros. Dans l’immédiat, le projet profite de l’euphorie sur le marché. Le cours d’OmiseGo clôture l’année à 16,58 euros, avec un volume d’échange de 291 000 000 d’euros sur 24h.

Cours de OmiseGo (OMG) en 2018

La hausse de 2017 se poursuit. Le OMG atteint son sommet historique à 21,13 euros le 9 janvier. Mais une correction brutale s’ensuit, ramenant le prix du jeton au plus bas, au prix de 1,18 euros à la fin de l’année.

Cours de OmiseGo (OMG) en 2019

Pendant les deux premiers mois, le cours du OMG poursuit sa chute. En Juin, il tente de reprendre à la hausse mais en vain. OiseGo s’échange au prix de 2,5 euros, avant de faire l’objet d’une baisse violente qui s’empare du prix jusqu’à la fin de l’année. Fin décembre, une pièce OMG ne coûte que 0,54 euros.

Cours de OmiseGo en 2020

Après une saison baissière, le cours de OmiseGo va reprendre ses couleurs. Il atteint les 5,43 euros le 23 août et son volume d’échange fait un record, dépassant le milliard (1 260 000 000 euros) pour la première fois. Mais une fois de plus, OMG cède à la pression baissière. La clôture annuelle fut de 1,99 euros.

Cours de OmiseGo en 2021

Après une consolidation fin 2020, le cours de OmiseGo va à nouveau repartir à la hausse. Il passe de 2,04 euros à 10,8 euros au premier semestre. Une correction va suivre avant qu’une seconde phase haussière ne commence. Au cours de cette dernière, le prix d’OMG va passer de 2,6 à 16,49 (entre juillet et novembre) et finir l’année à 5,20 euros, avec un volume d’échange de 248,33 millions d’euros.

Cours de OmiseGo en 2022

Comme l’ensemble du marché crypto, OmiseGo a du mal à repartir à la hausse. Aujourd’hui, le jeton s’échange au prix de 2.36 euros. Que risque-t-il de se passer durant les prochaines semaines, mois, voire même dans quelques années ? Le cours d’OMG va-t-il retrouver un élan haussier, ou alors, le jeton pourrait poursuivre sa chute ?

Trader la crypto Omisego sur Capital.com 81.40% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur.

Prédiction du cours et de la valeur d’OmiseGo

Les cryptomonnaies sont des actifs financiers trop jeunes, illiquides avec souvent des faibles capitalisations boursières. C’est pourquoi elles sont très volatiles. Leur prix sont régis par la loi de l’offre et la demande.

Mais ce n’est pas tout, le prix d’une crypto-monnaie peut également réagir à plusieurs autres facteurs comme la tendance du bitcoin, l’actif dominant (+45%) du marché, la réglementation, le contexte macroéconomique, le sentiment du public envers le projet, etc.

Acheter OmiseGo, cours, prix

De ce fait, il est difficile de prédire avec précision le prix d’un jeton. OMG n’échappe pas à cette réalité. Comme vous l’avez vu plus haut dans son historique, le cours d’OmiseGo a fait l’objet de mouvements dignes des montagnes russes depuis sa création.

Ceci étant, les investisseurs potentiels ont besoin d’une assurance quant à l’avenir du projet avant de passer à l’action. Bien que la volatilité soit intense à court terme, les projets solides ont toujours été rentables sur le long terme.

Est-ce le cas pour OmiseGo ? Est-ce un projet solide pour être rentable au cours des mois ou années à venir ? Faut-il investir maintenant ? Quelle stratégie adopter ? Voici, ci-dessous, notre avis sur la question.

Prédiction du prix de OmiseGo à court-terme

Le cours du OMG évolue dans une tendance baissière. Depuis le niveau le plus haut de l’année atteint en janvier, soit 5.92 euros, OmiseGo a perdu près de 70% de sa valeur. Au moment d’écrire cet article, il s’échange à 2.36 euros. A quoi s’attendre au cours des prochains jours ?

Il n’est pas facile de le savoir. Le prix futur du OMG sera défini en fonction des conditions du marché qui dépendent de la tendance générale du secteur crypto, le prix du bitcoin, la réglementation, etc. Tous ces éléments sont impossibles à prédire. Par exemple, la récente baisse du bitcoin a fait chuter l’ensemble du marché des cryptomonnaies. Pareille pour l’invasion de l’Ukraine par la Russie. Peu de gens avaient prédit de tels scénarios.

Bien qu’il soit difficile de prédire le prix futur de OMG, il y a lieu d’envisager différentes probabilités en nous basant sur l’analyse graphique. Les indicateurs techniques permettent d’identifier les niveaux de prix susceptibles de déclencher ou invalider une tendance (à la hausse ou à la baisse);

Prévision du prix de X à long-terme

Lors de son entrée en bourse, le prix d’OmiseGo était fixé à 0,377 euros. Depuis, il a fait une performance de plus de 500 % par rapport au dollar américain. En outre, OMG a perdu 47 % de sa valeur par rapport à Ethereum et 53 % par rapport au Bitcoin.

Si l’on calcule la performance du jeton depuis son prix initial jusqu’à son sommet historique atteint le 9 janvier 2018, au prix de 21,13 euros. OMG a fait l’objet d’une hausse de plus de 5 600%. Mais aujourd’hui, il a perdu 89 % par rapport à ce niveau, bien qu’on conviendra qu’il soit toujours en hausse par rapport à son prix initial.

Que faut-il envisager pour l’avenir du OmiseGo ? Va-t-il s’apprécier au cours des mois et années à venir ? Va-t-il continuer  de perdre sa valeur ? Ces questions sont importantes pour tout investisseur à long terme.

Pour y répondre, il faut questionner la valeur fondamentale du projet. Bien que le jeton OMG a un fort potentiel de croissance pour atteindre son sommet historique, il est possible que ce dernier ne soit plus dépassé. Tout dépend de l’intérêt actuel du marché pour le projet.

Force est de constater que le protocole OmiseGo n’est que peu utilisé en ces jours. La majorité de son volume d’échange (96 000 000 euros actuellement) ne concerne que les activités de spéculation et non une bancarisation des populations exclues du système financier.

Trader la crypto Omisego sur Capital.com 81.40% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur.

Définition : la crypto OmiseGo (OMG), c’est quoi ?

OmiseGo est avant tout une branche indépendante de Omise, une société thaïlandaise œuvrant dans les réseaux de paiement depuis 2013. OmiseGo utilise la blockchain Ethereum pour fournir aux entreprises, organisations non gouvernementales et startups des services décentralisés grâce à la blockchain.

Omise fait du conseil en ce qui concerne l’adoption des stratégies en matière de paiement et de conception des wallets électroniques. Du côté d’OmiseGo, le projet  a mis au point deux produits phares dont OmiseGo Network et OmiseGo eWallet Suite, dont nous allons découvrir les rôles un peu plus loin dans cet article.

Historique de création

OmiseGo est l’œuvre d’une Thaïlandaise du nom de Vansa Chatikavanij. Elle a obtenu sa maîtrise en sciences de la terre et de l’environnement à l’Université Columbia aux Etats Unies d’Amérique. Vansa Chatikavanij a beaucoup évolué dans des institutions financières en tant que consultante.

Elle a par exemple travaillé pour la Société financière internationale (IFC) et la Banque mondiale avant de créer OmiseGo en 2017. En 2015, Omise Blockchain Lab (OBL) a été créée pour mener des recherches et faire des tests sur l’implantation de la technologie blockchain au sein de société Omise. En 2017, une version finale est lancée au nom de OmiseGo.

A part la PDG et cofondatrice Vansa Chatikavanij, le projet est soutenu par une équipe composée de 50 personnes dont Stephen McNamara, Kasima Tharnpipitchai, Gerhard Wagner et Ino Murko pour les plus connues.

A quoi elle sert ?

Le principale rôle d’OmiseGo est de fournir aux entreprises des services décentralisés dans le secteur des paiements et la conception de portefeuilles électroniques. OmiseGo propose un protocole rapide développé sur Minimal Viable Plasma (MVP), une deuxième couche d’Ethereum .

Ainsi, grâce à Plasma, OmiseGo peut traiter plus de 4 000 transactions par seconde. Son jeton natif, l’OMG, est utilisé comme moyen de paiement pour les frais liés à l’exécution des contrats intelligents sur le réseau.

Blockchain de OmiseGo : comment ça marche ?

Bien qu’il utilise la blockchain Ethereum, OmiseGo est un réseau totalement décentralisé et open source. Le OMG, son jeton natif, est un token ERC-20. Il fonctionne suivant le consensus de Proof of Stake (PoS) ou Preuve d’enjeu en français.

Les nœuds validateurs du réseau peuvent staker les jetons OMG ou les séquestrer dans les contrats intelligents afin d’assurer le maintien et la sécurité du réseau. En contrepartie, ils reçoivent des récompenses sous forme de nouvelles pièces fraîchement créées.

OmiseGo repose sur trois piliers :

  1. OmiseGo Network : Elle permet d’effectuer des transactions pair à pair et instantanée de tous types d’actifs financiers, à temps réel partout dans le monde et en toute sécurité.
  2.  OmiseGo eWallet Suite : Unportefeuille électronique open source. Il est personnalisable et permet de créer sa propre wallet et de stocker n’importe quel actif numérique. (Données d’entreprises, monnaies fiduciaires, crypto monnaies), etc.
  3. Le Plasma : il s’agit d’une solution de scalabilité construite sur Ethereum. Ce dernier a été implémenté dans le but d’améliorer la performance de la Blockhain Ethereum et surtout pour une bonne collection de smart contract.
Trader la crypto Omisego sur Capital.com 81.40% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur.

Comment se procurer de cette crypto ?

Il est actuellement très facile d’obtenir des jetons OMG sur les plateformes en ligne. Elles sont nombreuses à proposer des solutions permettant d’échanger de la monnaie fiduciaire contre les cryptos. Toutefois, il faut faire la distinction entre les types de plateforme d’échange :

  • Les brokers CFD : ils permettent d’investir dans OMG avec effet de levier grâce aux contrats pour la différence. Ex : Capital.com
  • Les brokers spécialisés ou crypto-bourses : ils permettent d’acheter les jetons et de les retirer vers un portefeuille de votre choix. Ex : Binance, Coinbase, etc.

A part passer par les brokers, il est aussi possible de participer au maintien du réseau via le Staking et recevoir des récompenses versées en OMG.

Se procurer cette crypto via des brokers

Plus haut, nous avons montré comment négocier les jetons OMG sur Capital.com. La procédure est très simple. Il suffit de s’inscrire sur sa plateforme, déposer de l’argent et commencer à profiter des variations du cours de la crypto OmiseGo.

Tout de même, la procédure est simple pour passer par un broker spécialisé. Cependant, plusieurs plateformes ne permettent pas d’échanger directement la monnaie fiduciaire contre le jeton OMG. Il faut d’abord acheter du Bitcoin (BTC), Ethereum (ETH) ou encore Theter (USDT) et l’échanger contre des pièces OmiseGo.

En faisant recours aux crypto-bourses, assurez-vous de ne pas laisser vos cryptos sur les plateformes très longtemps. Ces dernières sont souvent victimes des cyberattaques. Il est recommandé de déplacer les jetons vers un wallet (portefeuille) qui permet de contrôler les clés privées.

Peut-on miner OmiseGo ?

Pendant la phase de l’ICO, toute les pièces de OMG ont été émises, soit  140,2 millions de tokens OMG dont 20 % des jetons ont été réservés à la validation des transactions, 65 % distribués à des investisseurs privés, 5 % via un airdrop à des détenteurs d’Ethereum et 10 % des jetons pour l’équipe d’OmiseGo.

Wallet + OmiseGo : comment trouver ?

Il est facile de stocker les jetons OMG. La majorité des portefeuilles compatibles avec Ethereum supportent le protocole OmiseGo. Il existe cependant deux types de portefeuilles avec un niveau de commodité et de sécurité différent.

  1. Hot Wallet : C’est une application qui peut être téléchargée sur un appareil mobile (Android ou iOS) ainsi que sur un ordinateur. Bien qu’un hot wallet ait un niveau de commodité élevé, sa sécurité est mise en cause du fait que les clés privées sont gardées en ligne. Elles sont vulnérables aux cyberattaques. C’est pourquoi il est conseillé d’y conserver des petits montants. Exemple : Metamask, Trust Wallet et MyEtherWallet.
  2. Cold Wallet : Il s’agit d’un support matériel souvent sous la forme d’une clé USB. Un cold Wallet permet degarder les clés privées hors ligne à l’abri des attaques informatiques. Ces types de portefeuilles sont plus sécuriséset  recommandés pour garder les montants très importants. A titre d’exemple, nous pouvons citer la marque française Ledger et Safepal de Binance.
Trader la crypto Omisego sur Capital.com 81.40% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur.

Avis : faut-il investir dans OmiseGo (OMG) ?

Depuis le lancement du bitcoin en 2009, les cryptomonnaies se sont multipliées. Au moment d’écrire ces lignes, le site Coinmarketcap en dénombre plus de 19 000. Si certains projets apportent une valeur ajoutée réelle au marché, d’autres ne sont que des clones de protocoles existants voire même de simples arnaques en ligne.

omisego

C’est pourquoi, avant d’investir dans un projet, il est crucial de faire suffisamment de recherches pour en découvrir les fondamentaux ainsi que l’utilité dans la vie réelle. Un investisseur avisé doit à la fois tenir compte des atouts mais aussi des faiblesses de chaque projet crypto.

Sur ce, que retenir à propos d’OmiseGo ? A quelles opportunités et risques vous exposez-vous en investissant dans le projet ?

Opportunité

Le but principal d’OmiseGo est la décentralisation de réseaux de paiements. Voici les raisons pour lesquelles investir dans OmiseGo serait une opportunité à ne pas rater :

  1. OmiseGo Network est un réseau très performant et rapide Il peut traiter jusqu’à 4 000 transactions par seconde
  2. Le projet a réussi à séduire plusieurs entreprises, en signant des partenariats notamment avec Shinhan Bank, une banque importante en Corée du sud, Ethereum Community Fund, Hydro Labs et plein d’autres
  3. Au prix actuel, le prix d’OmiseGo est trop bas par rapport à son record

Risques

  1. Les clients d’OmiseGo sont plus des entreprises que des particuliers, ce qui freine son adoption par le grand public
  2. La majorité de concurrents d’OmiseGo l’ont déjà devancé en termes d’utilisateurs et de capitalisation boursière
  3. Le projet attire de moins à moins d’nvestisseurs
  4. Le développement du projet semble à l’arrêt

Conclusion

Omisego veut décentraliser les réseaux de paiements et cherche à se positionner comme alternative pour des milliards de personnes dans le monde, surtout  les populations exclus du système bancaire.

Le projet repose sur deux infrastructures; notamment de OmiseGo Network, un réseau scalable construit sur une couche secondaire d’Etherum du nom de Plasma. OmiseGo eWallet Suite, quant à lui, est un portefeuille personnalisable pour stocker tout type d’actif.

Le protocole OmiseGo est plus convoité par les entreprises, les organisations non gouvernementales que les particuliers. C’est pourquoi le projet n’est pas très populaire auprès du grand public. Depuis l’entrée du OMG, son jeton natif, sur le marché en 2017, son cours est en hausse de 530 % par rapport au dollar américain.

Voulez-vous investir dans le projet pour tirer partie de sa croissance dans les années à venir ? C’est très simple, il suffit de passer par un broker comme Capital.com ou XTB, créer un compte, déposer de l’argent puis acheter les jetons OMG.

Par ailleurs, avant de prendre une telle décision, n’oubliez pas que le projet fait l’objet de risques que nous avons abordés un peu plus haut. C’est important de les tenir en compte. Comme on dit souvent, il ne faut investir que ce que vous pouvez vous permettre de perdre.

81.40% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur.
Partager

Cet article vous a été utile ?