Article écrit par Sébastien Mareuil
18 Mar 2022 @ 9:36am
Partager

Si Internet a révolutionné la façon dont nous communiquons, Iota (MIOTA) est plus ambitieux. Le projet entend permettre aux objets d’échanger les informations entre eux.

Ils pourraient même arriver à échanger de la valeur grâce au jeton Iota, une crypto-monnaie dont les transactions sont instantanées et sans frais.

Dans cet article nous faisons un zoom sur le cours de IOTA et le fonctionnement de sa blockchain. Nous allons également partager notre avis sur les perspectives d’avenir du projet.

78% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

Cours et valeur de IOTA

Historique du cours de IOTA

Comme pour les actions, les devises (forex) et d’autres cryptomonnaies, le cours du Iota dépend de plusieurs facteurs. Ces derniers influencent l’offre et la demande des jetons Iota (MIOTA). Parmi ces facteurs figurent l’adoption du Dag (Tangle) en tant que réseau de paiement, la croissance du secteur de l’internet des objets (IoT), les partenariats décrochés par Iota, le sentiment général du marché, la régulation des cryptomonnaies, etc.

Ces éléments sont au centre des différents mouvements sur le cours du Iota. Par ailleurs, une étude graphique (analyse technique)  des performances passées du cours du IOTA (Miota) permet d’avoir un avis éclairé sur son avenir. C’est pourquoi nous vous proposons une historique des grandes variations du cours du Iota depuis sa création.

Cours en euro de IOTA (MIOTA) en 2017

En juin 2017, IOTA est coté sur la bourse Bitfinex au prix de 0.50 euros (EUR). Un buzz important s’en est suivi, la plateforme SatoshiPay a par la suite annoncé son intention d’intégrer IOTA pour favoriser des transactions sans frais. Le cours du IOTA a profité de la tendance haussière du marché crypto en 2017. Un Iota a atteint un prixmaximum de 4.55 euros (EUR) le 19 déc, avant de subir une pression vendeuse qui a ramené son cours à 2.96 EUR. A l’époque, le volume d’échange journalier d’Iota fut de 139.6 millions d’euros (en moyenne).

Cours de IOTA (MIOTA) en 2018

En étudiant le graphique, on peut se rendre compte que  2018 fut une année noire pour le cours du Iota et pour l’ensemble des cryptomonnaies. La baisse du premier trimestre avait ramené le cours du Iota à 0.76 EUR. Quelques semaines plus tard, un jeton Iota (Miota) s’échangeait au prix de 2.17 euros (EUR). Par la suite,  le cours du Iota poursuit sa chute pour enregistrer une clôture annuelle de 0.31 euros (EUR) avec un volume d’échange moyen de 9.4 millions d’euros sur 24h.

Cours de IOTA (IOTA) en 2019

2019 fut une année stable pour IOTA et la plupart des crypto-monnaies. Alors que la fondation Iota sortait le portefeuille Trinitry en juillet, le cours d’Iota, lui, évoluait dans un range entre 0.46  et 0.21 EUR avant d’enregistrer une importante chute vers la fin de l’année. Le cours de Iota avait enregistré une clôture annuelle autour de 0.14 euros (EUR) avec un  volume d’échange  moyen de 3.9 millions d’euros sur 24 heures.

Cours en euro de IOTA en 2020

Au début de l’année le cours du IOTA semblait bien reprendre ses couleurs en atteignant un maximum de 0.30 EUR au mois de février, avant de s’effondrer jusqu’à atteindre 0.09 euros (en mars) suite à la pandémie Covid19. Une reprise timide s’en est suivie. Le cours de IOTA avait fait une clôture annuelle de 0.24 EUR avec un volume d’échange de 21.7 millions d’euros par jour.

Cours de IOTA en 2021

La tendance du cours de Iota (MIOTA) en 2021 est prometteuse, du moins pour l’instant. Le prix du jeton a atteint 2.11 EUR en date du 16 avril. Le 3 juin, le réseau test Iota2DevNet (nectar) a été activé afin d’offrir la possibilité de créer des jetons numériques sur le réseau le tout dans un environnement décentralisé. En juillet le cours de IOTA a subi une baisse pour atteindre 0.5 EUR. Mais au moment d’écrire ces lignes, IOTA semble ses formes. Son prix varie entre 1 et 1.66 euros (EUR) sur bitfinex.

Trader le IOTA sur eToro 78% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

Prédiction du cours et de la valeur de IOTA

Aujourd’hui comme dans les jours à venir, le cours du IOTA sera toujours influencé par la loi de l’offre et de la demande. Si l’offre est supérieure à la demande, les prix chutent; ils grimpent si le contraire se produit. D’autres facteurs exogènes peuvent influencer l’offre et la demande de jetons Iota sur le marché crypto.

C’est notamment les mouvements de prix du bitcoin qui reste jusqu’à présent l’actif qui définit la tendance globale du marché crypto, la réglementation, les l’adoption du projet Iota dans le secteur d’IoT, etc.

A notre niveau, comme nous n’avons aucune boule de cristal pour prédire l’avenir, nous nous basons sur l’analyse graphique pour avoir une idée sur les perspectives d’avenir du cours de IOTA, une technique recommandéeavant de faire le trading ou n’importe quel investissement en bourse.

Prédiction du prix de IOTA à court-terme

Ces jours-ci,  le cours de IOTA se maintient au-dessus de 1 euro  après la tempête qui l’a ramené à 0.48 EUR entre mai et juillet. Il semble que le cours de IOTA est bien reparti pour conquérir ses anciens sommets historiques Cela a  plus de chance de se concrétiser si l’on voit un bitcoin à 6 chiffres à la fin de l’année. Un tel scénario déclencherait une tendance haussière pour tout le marché crypto.

Le support graphique à surveiller pour le court terme est au niveau entre 1.19 euros et 1 euros. Tant que le cours de IOTA navigue au-dessus de ces niveaux, il y a de fortes chances de voir le prix décoller. Dépasser le précédent sommet autour de 1.66 euros serait un bon signe sur le court terme.

screenshot iota interface

Prévision du prix de IOTA à long-terme

En faisant une analyse graphique du cours de IOTA depuis son lancement, nous avons remarqué que son prix actuel est encore inférieur par rapport au pic atteint lors de l’euphorie de décembre 2017.

Malgré cette stagnation qui va bientôt totaliser 4 ans, IOTA continue de multiplier les partenariats avec des grandes entreprises. Du côté du développement du projet, des améliorations sont constamment intégrées au protocole. Mais que dire du  cours du IOTA à long terme ? va-il continuer de performer comme au début de cette année ?

La plupart des analystes pensent que IOTA a un bel avenir devant lui, tellement que le projet concerne l’un des secteurs les plus innovants. Mais le cours d’une cryptomonnaie en dit long sur sa solidité.

Concernant IOTA, dépasser le plus haut de 2017 serait un bon signe. Pour rappel, de nombreuses crypto-monnaies ont déjà dépassé leur ancien sommet historique. Le fait pour IOTA de ne pas franchir le cap peut être interprété comme un début d’échec pour le projet. L’évolution de son cours pendant les prochains mois est donc à voir de très près.

Trader le IOTA sur eToro 78% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

Définition : la crypto “IOTA”, c’est quoi ?

IOTA est une monnaie numérique avec pour objectif de devenir la technologie de référence en ce qui concerne les transactions entre les objets connectés. L’équipe derrière IOTA pense que le projet pourrait même embrasser d’autres cas d’utilisation  tels que l’identité numérique, les échanges transfrontaliers transparents et sans frais, etc.

Historique de création

En 2014, ce qui est devenu IOTA s’appelait encore Jinn. Au mois de septembre, la même année, Jinn a tenu un « crowd Sale » où  999 999 999 jetons ont été vendus sur un total de 2 779 530 283 277 761 jetons Iota créés. Cependant le réseau IOTA (basé sur le Tangle) a été officiellement lancé en 2016.

Quatre personnes sont à l’origine du projet. Il s’agit de Serguei Popov, Sergey Ivancheglo, David Sonstebo et Dominik Schiener. Aujourd’hui selon la fondation IOTA, les membres actuels de l’équipe sont dispersés dans plus de 25 pays à travers le monde.

La technologie sous-jacente au projet, le Dag ( Directed Acyclic graph) ou le Tangle a été présentée en 2015 dans un article par l’un des fondateurs du projet, M. Sostebo, comme une technologie permettant des transactions rapides tout en gardant les caractéristiques (sécurité, décentralisation) du niveau d’une blockchain sans forcément stocker ou valider les données transaction de la même façon.

En octobre 2017, une fondation Iota a été créée afin de monter une armée de chercheurs et de développeurs autour du projet.

A quoi elle sert ?

IOTA sert à effectuer des transactions rapides et sans frais aux quatres coins du monde. C’est une cryptomonnaie qui vise à devenir le moteur de l’internet de l’objet  en permettant aux objets physiques d’échanger de la valeur.

Le Réseau Iota vise également à digitaliser l’identité. IOTA n’est pas à l’abri des hypes du moment sur le marché crypto. Des applications décentralisées et des NFT peuvent désormais être déployées sur le réseau. Le jeton IOTA est également un outil d’investissement. Les traders peuvent facilement profiter des variations du cours de IOTA ou investir dans le projet sur le long terme en achetant les jetons.

Blockchain de IOTA: comment ça marche ?

Une blockchain sans blockchain est ce qui caractérise la technologie utilisée par Iota. Au lieu d’utiliser une blockchain, le réseau IOTA est  basé sur un graphe acyclique orienté dénommé Tangle.  Ce dernier agit comme une base de données distribuées où les nœuds du réseau stockent l’intégralité de l’historique des transactions.

Dans le tangle, chaque utilisateur est validateur. L’expéditeur voulant effectuer une transaction permet de valider aléatoirement deux autres transactions.  Ces derniers sont presque sans frais,  rapides et bien sécurisés. En termes de vitesse, cette technologie dépasse de loin  une blockchain traditionnelle.

Dans une blockchain traditionnelle, les mineurs prélèvent des frais pour valider les transactions. Mais dans le cas de Iota, il n’y a pas de mineurs, donc pas de frais exorbitants. Chaque utilisateur est considéré comme un nœud au moment de la transaction. En pratique, si un utilisateur veut, par exemple, effectuer une transaction, il doit mettre à disposition du réseau la puissance de son appareil afin de valider deux transactions du réseau Tange.

L’appareil qui effectue la transaction valide automatiquement les transactions précédentes en  se basant sur un algorithme de proof-of-work basique.

En d’autres termes, au fur et à mesure que les utilisateurs utilisent Iota, les transactions deviennent de plus en plus rapides, contrairement à la blockchain du bitcoin où les transactions prennent beaucoup de temps pour être validées, surtout lorsqu’il y a congestion du réseau.

Cependant, à l’heure actuelle, pour assurer la sécurité du réseau Tangle, Iota dispose d’un serveur central  dénommé “coordinateur”. Ce dernier établit à intervalles réguliers des” points de repères “ afin de protéger le réseau. Cela va continuer jusqu’à ce qu’il atteigne une maturité suffisante pour devenir réellement décentralisé.

Trader le IOTA sur eToro 78% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

screenshot iota products

Wallet IOTA: comment s’y prendre 

Un portefeuille est primordial pour stocker les informations nécessaires (clés privées ,clés publiques) afin d’effectuer des transactions sur le réseau.  C’est ce qui permet de garder les jetons IOTA en toute sécurité. Un portefeuille sert également à faciliter l’envoi et la réception des jetons.  Il existe plusieurs types de portefeuilles. Voici quelques uns qui, selon nous, sont les meilleurs pour le stockage des jetons IOTA:

  • Trinity: c’est un portefeuille logiciel, disponible sur smartphone et sur ordinateur portable. Ce wallet propose une interface facile à prendre en main.  Pour envoyer les fonds, l’utilisateur doit juste entrer l’adresse et le montant puis appuyer sur envoyer. C’est la même procédure qui est en place pour la plupart des portefeuilles crypto. Attention, il faut sauvegarder les clés privées de son portefeuille pour espérer récupérer les fonds en cas de perte de l’appareil.
  • Ledger: Il s’agit d’un portefeuille matériel qui permet de sauvegarder les clés privées hors ligne. Ce support a été conçu pour stocker les cryptomonnaies loin des pirates. Pour en avoir un il faut payer une petite somme (autour de 100 euros)  mais les avantages proposés par Ledger valent la peine.

Avis : faut-il investir dans le IOTA ?

IOTA  est une cryptomonnaie unique dont l’objectif est de permettre les transactions sécurisées, rapides et sans frais entre les appareils connectés. En dépit de ses ambitions un peu folles, la question la plus importante est de savoir s’il est rationnel d’investir dans cette cryptomonnaie. Pour répondre à cette question, plusieurs avis divergent.

Opportunités

En analysant le cours de IOTA, nous pouvons voir qu’il a fait une bonne progression depuis sa création mais aussi qu’il a subi des chutes énormes. Même pendant les mouvements baissiers, il y a des gagnants, surtout parmi les traders aguerris. En effet, l’effet de levier permet de parier à la hausse comme à la baisse du cours de IOTA.

Pour les traders, il faut donc établir une stratégie d’investissement avant de s’exposer au cours de IOTA. Pour y arriver il faut apprendre l’analyse graphique (technique). Il permet de ne pas aller contre la tendance du marché

Les investisseurs long terme eux, peuvent toujours acheter des IOTA, le prix est actuellement sous évalué par rapport à il y a trois ans. Par contre, avant d’investir sur le projet, il faut s’assurer qu’il a des fondamentaux assez solides.

Quant à nous, nous pensons que IOTA fait partie des projets solides de la cryptosphère. Y placer quelques billes ne serait pas un acte de trop. N’oubliez pas cependant qu’il n’est jamais conseillé de placer ses avoirs sur un seul actif.

Risques

La technologie utilisée par IOTA, le DAG ou Tangle,  permet d’effectuer des transactions plus rapides et bon marché. Cependant le réseau est exposé à certaines failles de sécurité. Ces failles résultent de la centralisation du réseau. Il n’y a pas longtemps, le réseau IOTA a subi une attaque entraînant son arrêt pendant plusieurs heures, ce qui signifie qu’il n’est pas forcément aussi sûr que ce qu’on attend de la part de ses défenseurs.

Mais aussi, l’argument de vente de IOTA repose entièrement sur l’internet des objets (IoT). Si ce secteur n’attire pas l’attention du public pendant les prochaines années, IOTA pourrait rapidement devenir un projet à l’abandon. Tous ces facteurs doivent être pris en compte avant de s’exposer au cours de IOTA.

Un autre risque à ne pas négliger est lié à la tendance globale de l’ensemble du marché des cryptomonnaies. Ces derniers sont des actifs encore trop jeunes sont des actifs jeunes. Comme celui du reste des crypto-monnaies, le cours de IOTA est susceptible de faire l’objet de variations soudaines en un rien de temps. La norme voudrait qu’il y ait plus de méfiance à investir sur un marché de niche.

Trader le IOTA sur eToro 78% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

Conclusion

A l’heure actuelle, détenir les jetons Iota ne donne pratiquement pas l’impression d’investir dans l’internet des objets. Pour l’instant, le jeton ne sert qu’à des fins de transactions rapides et peu coûteuses, d’investissement en bourse (trading). Ce qui distingue IOTA du reste des cryptomonnaies, c’est cette ambition de devenir le leader dans le secteur de l’internet des objets.

Acheter des jetons IOTA c’est comme faire un pari sur l’avenir, il s’agit d’un projet expérimental avec un niveau de risque à prendre en compte positivement comme négativement. Si IOTA parvient à s’accaparer des parts de marchés dans le domaine de l’IoT, les premiers à en profiter seront les détenteurs de jetons.

Par contre, si tout se passe mal, la crypto pourrait s’effondrer. C’est le pire scénario qui peut en revanche être nuancé  par le fait que le projet a tendance à diversifier sa proposition de valeur. En mars 2020, Iota a proposé  sa version alpha de smarts contracts afin d’élargir son offre vers les utilisateurs de la finance décentralisée et des NFT, un facteur qui pourrait élargir son utilité de l’internet des objets vers d’autres usages.

Bref, le cours de IOTA est encore à des niveaux intéressants. Il est possible de profiter de sa variation sur le court terme ou alors miser sur la réussite du projet sur le long terme. Cependant, tout doit se faire en tenant compte de certains risques et avantages que nous avons détaillés plus haut.

78% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
Partager

Cet article vous a été utile ?

vos questions

FAQ Cours du IOTA

L’avenir du IOTA est lié à l’avenir de l’internet des objets, mais pas que. Avec ses nouvelles propositions en lien avec la finance décentralisée et les NFT, IOTA pourrait se délier du spectre entourant le secteur de l’IOT et tracer son propre avenir.

Le cours du IOTA est encore à des niveaux intéressants aujourd’hui. La plupart des cryptomonnaies ont explosé au cours des précédents mois, ce qui n’est pas encore le cas pour IOTA qui n’arrive pas encore à bien percer le marché. Cela représente à la fois un avantage et un risque. Si vous souhaitez être exposé au cours de IOTA, il serait préférable de mesurer le risque. Il ne s’agit pas bien sûr d’un conseil en investissement, vous êtes priés de faire vos propres recherches sur le sujet.

Pour profiter du cours de IOTA via le trading il faut passer par un courtier en ligne fiable. Pour cela, nous vous proposons eToro, une plateforme qui a fait ses preuves depuis une dizaine d’années. Mais attention, le trading sur eToro est basé sur les CFD, des outils hautement spéculatifs.