Article écrit par Chanelle
16 Nov 2022 @ 7:13am
Partager

Le marché des crypto-monnaies est en constante évolution. Avec plusieurs milliers de projets disponibles, il est difficile d’identifier ceux à forte valeur ajoutée. Si le bitcoin a fait l’unanimité auprès des investisseurs, ce n’est pas le cas pour le reste des cryptomonnaies : les altcoins.

Heureusement, dénicher les meilleurs projets fait partie de nos spécialités. Dans cet article, nous dévoilons notre top 10 des altcoins les plus prometteurs de l’année. 

Les meilleurs altcoins de 2023 en vidéo

Notre Top 10 des altcoins à fort potentiel :

Ouvrir un compte sur XTB 82% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur

Alors que beaucoup d’investisseurs se plaignent d’être passés à côté du précédent marché haussier, d’autres se réjouissent d’avoir fructifié leur capital. En effet, une veille informationnelle rigoureuse permet de ne rater aucune opportunité d’investissement dans la crypto.

Malheureusement, la majorité des investisseurs ne sont pas suffisamment curieux. C’est pourquoi nos experts passent du temps à étudier différents projets, souvent méconnus du grand public, afin de mettre en avant les plus intéressants; comme ces 10 projets sélectionnés spécialement pour vous.

Le marché des cryptomonnaies est très volatil. Il peut entraîner de lourdes pertes et cela très rapidement. C’est pourquoi, un investisseur avisé doit rester rigoureux sur ses prises de risques. Sur ce, voici notre sélection de meilleurs projets du moment.

1 – Get Protocol (GET)

get protocol logo

Lancé depuis 2016 aux Pays-Bas par Martin Bloemers, Get Protocol est une infrastructure qui veut apporter de l’innovation à l’industrie de l’événementiel.  Le but du projet est de donner aux artistes et aux organisateurs d’événements le contrôle total sur les activités qu’ils organisent.

Grace aux billets sous forme de NFTs proposés et vendus uniquement sur ses applications, Get Protocol compte empêcher la vente des billet sur le marché noir, une pratique qui est devenue monnaie courante dans ce secteur. Elle pénalise les revendeurs officiels qui ne tirent pas entièrement profit de leur business.

Ainsi, pour instaurer la confiance et la transparence, Get Protocol utilise la blockchain Polygon afin de rendre les billets uniques, infalsifiables et vérifiables sur le réseau. De plus, les données des utilisateurs sont sécurisées sur la plateforme via les contrats intelligents, sous forme de NFTs personnalisables.

Les organisateurs des événements gardent le plein contrôle sur la vente des billets. Cependant, Get Protocol définit le prix et prend une commission sur chaque transaction. Si un utilisateur veut revendre son billet, Get Protocol s’en occupe pour trouver un potentiel acheteur anonyme. Le procédé se passe en toute transparence sur la blockchain.

GET est le nom du jeton natif du projet. Il est utilisé pour régler tous les frais de service de billetterie. Le jeton s’échange à un prix 72% en dessous de son plus haut historique, ce qui en fait une excellente opportunité d’investissement

Avec un secteur de vente de billets en ligne représentant plus de 49 milliards de dollars, Get Protocol peut capter des parts de marché importantes. Pour maximiser ses chances, le projet s’est développé dans plus de 100 pays au monde et compte plus de 420 partenaires ainsi que plus de 500 artistes indépendants parmi ses soutiens.

Trader le GET sur XTB 82% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur

2 – Cardstack (CARD)

cardstack logo

Cardstack est une plateforme open source et décentralisée, spécialisée dans la conception d’applications et de sites webs. L’idée derrière le projet est de permettre aux utilisateurs d’accéder à une bibliothèque des fonctionnalités nécessaires pour construire leurs propres projets.

Grâce au système d’assemblage des cartes, les utilisateurs ont la possibilité d’inclure tout type de contenus sans posséder des compétences poussées en informatique. Ainsi, n’importe qui peut créer une application en ligne et être payé en crypto monnaie.

Cardstack permet le développement du web3 en simplifiant le développement des cryptomonnaies, des NFTs et des applications dans la finance décentralisée (DéFi). Pour cela, il se base sur la blockchain Ethereum. Son fonctionnement repose sur trois piliers :

  • CardPay : une partie économique du projet qui traite le paiement et la répartition équitable de revenus entre les différents acteurs du réseau.
  • CardSpace : une interface qui permet la conception d’applications, de sites web sans avoir besoin d’un développeur. L’utilisateur peut choisir et personnaliser ses cartes de manière autonome.
  • CardCatalog : c’est la partie qui concerne la distribution de logiciel. Les développeurs peuvent y proposer des plugins au travers de cartes. Plus une carte est utilisée, plus son concepteur est rémunéré.

CARD est le jeton natif du projet entré en bourse en juillet 2018. Sa capitalisation boursière avoisine les 3 913 587 euros, un niveau qui semble très faible comparé au potentiel du projet. Acheter le jeton CARD au prix actuel est un bon pari.

Trader la crypto CARD sur XTB 82% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur

3 – Kleros (PNK)

kleros pnk logoKleros un protocole de résolution des litiges. Plus clairement il s’agit d’un tribunal décentralisé. Lorsque des entités se disputent, que ce soit sur ou hors la blockchain, Kleros peut intervenir pour les départager.

Au sein des grandes entreprises de marché en ligne telles que Ebay ou Paxful (une marketplace bitcoin), la résolution des litiges fait intervenir des experts, des avocats ou des modérateurs. Cette procédure est souvent un gouffre financier, qui met en jeu des équipes dédiées à répondre aux demandes des clients.

C’est pour résoudre ce problème qu’intervient Kleros. Son objectif principal est d’automatiser les processus de litige de manière juste, peu coûteuse et sans avoir à recours à un tiers.

Pour y arriver, Kleros s’appuie sur la blockchain Ethereum. Au sein du protocole, il y a ce qu’on appelle Kleros Court. Il s’agit d’un ensemble de contrats intelligents qui ont pour objectif de tirer au sort les jurés qui votent entre les différentes solutions qui leurs sont proposées au sujet d’une dispute.

Le PNK est le jeton natif du projet. Ainsi, tous ceux qui veulent être jurés ont le devoir de stacker leurs PNK sur le tribunal. Selon la quantité de pièces PNK stackée, un utilisateur aura plus de chance d’être sélectionné comme juré.

Les jurés ayant voté pour une décision qui a reçu la majorité de vote se départagent les frais d’arbitrage en ETH et une partie de PKN de ceux qui ont voté pour une mauvaise décision. Si une partie n’est pas d’accord avec la décision rendue, il peut lancer une procédure d’appel.

Kleros compte actuellement plus de 760 juristes spécialisés qui ont permis de résoudre des milliers de litiges. Sa capitalisation boursière reste encore faible, d’environ 20 060 341 euros. Le projet a cependant de quoi séduire le grand public.

Trader le PNK sur XTB 82% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur

4 – Fetch.ai (FET)

fetchai fet logoFetch.ai est un projet d’intelligence artificielle basé sur la blockchain. Basé à Cambridge, trois fondateurs lancent le projet en 2017, dont Humayun Sheikh, un ancien de Google. Il vise à créer une marketplace où l’on peut monétiser ses données tout en accédant aux services dont on a besoin.

La technologie Fetch.ai est basée sur trois piliers : les agents économiques autonomes (AEA), un cadre économique ouvert (Open Economic Framework ou OEF) et les grands livres intelligents Fetch.

Les AEA analysent et échangent les données auxquels ils ont accès. Ils collaborent pour régler des problèmes complexes au sein d’un système sécurisé et décentralisé appelé Smart Ledgers. Chaque transaction est notée par un algorithme pour construire de la stabilité et de la confiance afin d’améliorer la performance future et de s’adapter aux différentes situations.

Fetch propose une infrastructure et des outils nécessaires pour atteindre une économie connectée et intelligente. Pour ce faire, le protocole Fetch s’appuie sur la blockchain Cosmos (Cosmos-SDK) et utilise un langage de contrat intelligent basé sur CosmWasm. Cela permet également au réseau Fetch.ai d’interagir avec d’autres blockchains.

FET est le jeton natif du projet, il est utilisé comme jeton utilitaire. En effet, il permet de payer les frais de transaction et les frais de services sur le réseau. Fetch.ai est l’un de projet ambitieux d’intelligence artificielle basé sur la blockchain. Il s’attaque à un marché potentiellement illimité. Sa technologie peut résoudre de nombreux problèmes du monde réel dans plusieurs secteurs comme la chaîne d’approvisionnement, l’énergie, le transport aérien et bien plus encore.

Des géants de l’écosystème crypto à l’instar de CoinBase, Binance ou encore Gemini ont investi dans le projet. Le prix du FET pourrait exploser si le projet trouve son public.

Trader le FET sur XTB 82% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur

5 – Ocean Protocol (OCEAN)

ocean protocol logoOcean protocol vise à monétiser les données. Il s’agit d’une plateforme qui permet à ses utilisateurs de partager et monétiser leurs données tout en y gardant leurs propriétés, ainsi que la confidentialité grâce à la blockchain et à l’intelligence artificielle.

Ocean cherche à résoudre un problème auquel sont confrontés les chercheurs du monde entier. Pour réaliser une étude scientifique, les chercheurs se basent sur des données souvent inaccessibles car chaque centre de recherche garde jalousement ses informations.

En permettant à tous les chercheurs d’accéder à toutes les données nécessaires, la recherche scientifique et technologique pourrait faire un pas de géant dans tous les domaines.

Pour Ocean, la monétisation des données de recherche est une nécessité car la vente de données de recherche à des fins commerciales, est une réalité à ne pas négliger.

L’intérêt de la plateforme repose sur le fait que les informations ne sont consultables que par une IA (intelligence artificielle) qui permet de les analyser sans y avoir un accès direct. Les données restent entièrement la propriété du propriétaire initial. Ce dernier maintient la possibilité de les revendre à d’autres clients.

Ocean Market est un marché communautaire. Sur ce dernier, l’utilisateur peut facilement acheter ou vendre les données. Ces dernières sont publiées sur la plateforme sous forme de NFT. Il est ainsi assimilé à un Exchange Décentralisé (DEX) de données.

Principalement, Ocean Protocol s’oriente vers le domaine de la recherche. Mais en réalité, son champ d’application est devenu plus large. En effet, en pensant aux GAFAM qui récoltent gratuitement les données personnelles des utilisateurs et les revendent sur un marché qui pèse plus de 52 milliards de dollars, il est plus facile de comprendre la valeur ajoutée d’Ocean Protocol qui ne pèse que 96 609 388 d’euros pour le moment.

Trader lq crypto OCEAN sur XTB 82% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur

6 – Qredo (QRDO)

qredo coin logo

Le projet Qredo fait référence au droit de propriété d’un actif. Il s’agit d’un projet qui travaille sur la propriété des actifs cryptos. Pratiquement, le réseau Qredo s’ajoute à une blockchain existante (Layer 2) et crypte l’information sur la propriété d’un actif donné.

Au cœur de la conservation des actifs numériques, se trouvent les Wallets crypto qui sont des outils dédiés au stockage pour les cryptomonnaies. Cependant, pour voler des actifs numériques, les cybercriminels exploitent le plus souvent les clés privées des utilisateurs, ce qui leur permet de prendre le contrôle de fonds.

Actuellement, il y a lieu d’acheter les cryptos et les garder directement sur la plateforme d’échange centralisée comme Binance. Mais en cas de cyberattaque, Binance peut tout perdre. C’est pourquoi il est recommandé de conserver les crypto monnaies sur un portefeuille comme Ledger. 

En outre, si votre maison brûle ou si vous vous faites voler vos clés, il y a lieu de perdre l’accès à vos cryptomonnaies. Qredo permet de résoudre ce problème. Il permet d’accéder aux cryptos sur son réseau sécurisé qui sera accessible grâce à un simple mail ainsi qu’une vérification à deux facteurs (2FA).

L’intérêt du réseau est de transférer la propriété d’un actif sans avoir à transférer l’actif lui-même. Et les nœuds MPC sont chargés de signer les transactions pour la sécurité des actifs.

QRDO est le “token du réseau”. Il a un rôle de gouvernance et d’alimentation des différents produits du protocole. Entré en bourse en septembre 2021 au prix de 1,5 euros, QREDO n’a pas tardé pour se faire une place sur le marché des cryptos. En seulement deux mois, il a atteint 9 euros, avant de replonger avec l’ensemble du marché. En acheter au plus bas peut s’avérer être l’opportunité de l’année.

Trader le QRDO sur XTB 82% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur

7 – Meter Governance (MTRG)

meter governance logo

Meter Governance est une infrastructure de la finance décentralisée (DeFi) avec des devises intégrées. Au sein de la plateforme cohabitent deux jetons : le MTRD qui est la crypto de gouvernance pour valider les transactions et le MTR, un token décentralisé et corrélé au prix de l’électricité.

La plateforme fonctionne comme une chaîne latérale compatible avec la machine virtuelle Ethereum (EVM). Il est également interopérable avec d’autres blockchains dont Avalanche et Binance Smart Chain grâce au bridge Meter Passeport. Il compte dans le futur être utilisé sur Polkadot, Cosmos et bien d’autres blockchains.

Pour rendre son réseau rapide, stable et décentralisé, Meter utilise un mécanisme de consensus hybride. D’un côté, leProof of Work pour créer les MTR en résolvant des calculs complexes et, de l’autre côté, le Proof of Stake pourenregistrer tous les comptes et les transactions sur la blockchain.

Créé en 2020 par Xiachan Zhu, un ancien employé de SONY et Hawaï, Meter vise à apporter l’innovation sur le secteur monétaire. Avec son stablecoin MTR, le protocole veut proposer une devise stable et indépendante du système monétaire traditionnel. Le but est de mettre les utilisateurs à l’abri de l’inflation causée par la création monétaire illimitée.

Le marché auquel s’attaque Meter est très vaste. Il peut être utilisé pour tous les paiements de la vie courante et pour la finance décentralisée (DéFi). Le projet pèse 55 012 765 d’Euros. Le cours de MTRG a fait une performance depuis son entrée sur la bourse en 2020 au prix de 0,86 EUR. Il a atteint 34,5 en mars 2021. Cependant, au prix actuel, investir dans Meter sur le long terme est un pari acceptable.

Trader le MTRG sur XTB 82% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur

8 – Verasity (VRA)

verasit logo

Créé en 2018 par Marc Ergy, un spécialiste de la conception de logiciel depuis plus de 30 ans, Verasity est un lecteur vidéo qui vérifie la réalité de vue. Il s’agit d’une plateforme de partage de vidéos qui propose des contenus de haute qualité sans intrusion des publicités.

Grâce à sa technologie brevetée et à son consensus de Proof of View (PoV), Verasity lutte contre la fraude publicitaire des vidéos et instaure une transparence et une sécurité inégalées au réseau. Ainsi, il garantit un système équitable qui permet aux utilisateurs de gagner de l’argent en visualisant des vidéos, aux producteurs de contenus d’être rémunérés en fonction de leur popularité et aux marques de rentabiliser leurs dépenses publicitaires.

Le projet s’appuie sur quatre piliers : Vera eSport, Vera Wallet, Vera Views et VRA, le jeton natif de l’écosystème. Vera eSport est une plateforme consacrée au streaming des jeux vidéo et aux tournois rémunérés. Il s’est associé avec des géants de l’e-sport tels que PUBG Mobile, Tencent Games, etc.

VRA son jeton natif y joue un rôle de taille, il permet l’échange et le transfert de la valeur dans l’économie de la plateforme, qui couvre le sport électronique, le jeu en ligne, la vidéo et les NFTs. Ce token, accessible sur VeraWallet est directement intégré au lecteur vidéo du projet.

Avec la capitalisation boursière de seulement 40 735 316 d’euros, Verasity ambitionne de mettre en place un nouveau modèle économique dans le secteur du streaming vidéo largement dominé par Youtube, qui amasse à lui seul près de 75% du revenu publicitaire évalué à plus de 50 milliards de dollars.

Trader la crypto VRA sur XTB 82% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur

9 – Aleph.im (ALEPH)

aleph coin logo

Aleph.im est un réseau pair à pair d’applications décentralisées (dApps) spécialisées dans le stockage des données à l’image de uTorrent, un réseau P2P où chaque utilisateur laisse son ordinateur être utilisé comme serveur. Ainsi, les autres utilisateurs du réseau ont facilement accès aux données partagées.

Sur internet, les données sont stockées sur les serveurs privés qui appartiennent à de grandes entreprises comme Google ou Amazon, qui génèrent une grande partie de ses bénéfices avec ses activités spécialisées dans le Cloud. Cette industrie pèse plus de 219 milliards de dollars.

Le projet Aleph.im compte révolutionner la gestion des données personnelles en offrant un accès au cloud décentralisé. Il est déjà possible de l’utiliser avec de nombreux réseaux blockchain de premier plan, notamment Ethereum, Polkadot, Cosmos, Avalanche, Solana et BinanceChain.

ALEPH est le “token utility” ou le jeton natif du projet. Il est utilisé comme monnaie de récompense et de paiement des différents frais du réseau. Les opérateurs de nœuds qui mettent en place leur puissance de calcul et leur capacité de stockage au service du réseau sont rémunérés.

Par ailleurs, le projet s’étend plus loin. Au-delà du stockage de données, Aleph permet d’utiliser son réseau pour louer de la puissance de calcul, faire le traitement de données, créer une identité numérique ou ajouter des métadonnées aux jetons non fongibles (NFTs).

Vous l’aurez compris, Aleph.im est un projet phare qui ne manque pas d’utilité. N’importe qui peut l’utiliser pour stocker des données : fichiers, photos, textes, etc., en créant un compte à l’image de Google Drive ou iCloud d’Apple.

Le projet a rendu le service de Cloud décentralisé une réalité en proposant des services moins chers et sécurisés, ce qui pourrait rendre Aleph plus attractif. Actuellement, plusieurs acteurs, dont UBISOFT, suivent le projet de très près.

Trader la crypto ALEPH sur XTB 82% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur

10 – DAO Maker (DAO)

dao maker logo

A l’image de Kickstarter, une entreprise américaine de financement participatif, Dao Maker est un launchpad cryptoqui permet à des jeunes entreprises de trouver des investisseurs pour leurs projets avant que ces derniers n’arrivent sur le marché. Cela permet aux participants d’investir dans la crypto au prix le plus bas possible afin de bénéficier d’une plus-value conséquente.

A ne pas confondre avec Maker DAO, le projet DAO Maker a été lancé en 2018 par Christoph Zaknun et Hatu Sheik. Il s’est développé sur différentes blockchains dont Binance Smart Chain, Avalanche, Solana, Tron, etc. Dao Maker a permis de lancer plusieurs projets crypto dont les plus connus sont Alice, Orion Protocol, LaunchX et DAFI Protocol.

Dao Maker est construit sur la blockchain Ethereum. Le DAO est son token utilitaire et Strong Holders Offer (SHO) est le cadre de vente des jetons. Les IDO (Une Initial Dex Offering) sont déployés sur sa plateforme dédiée appelée DAO Pad. Pour rappel, un IDO est une levée de fonds qui aboutit au listing d’un jeton sur un Exchange Décentralisé (DEX).

L’exigence pour participer au lancement d’un projet sur DAO Maker est de verrouiller au moins 1 000 jetons DAO, soit environ 1 335 EUR au prix actuel. Plus vous en avez, plus vous avez la chance d’obtenir une allocation de la nouvelle crypto.

Ceux qui n’ont pas la chance d’obtenir une allocation doivent acheter les jetons lancés après l’IDO sur les plateformes d’échange. En ce moment, les participants à l’IDO tirent déjà, généralement, profit de leur investissement.

DAO Maker est l’un des plus anciens launchpads et compte actuellement une vaste communauté. Son but principal est de récompenser l’investissement à long terme plutôt que la spéculation.

Trader le DAO sur XTB 82% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur

 Pour aller plus loin :

L’industrie des cryptomonnaies peut paraître déroutante pour les non-initiés. Pour faire ses premiers pas dans le secteur, il faut absolument savoir ce qui suit :

 Où acheter des Altcoins ?

Pour tirer profit de l’industrie de la blockchain et du web3 en toute sécurité, vous devez savoir à tout prix où et comment acheter les cryptomonnaies fiables. Le Bitcoin ayant fait ses preuves, de plus en plus d’investisseurs se ruent vers les Altcoins jugés plus innovants. Pour en acheter, il faut passer par des plateformes d’échanges.

Il en existe des centaines sur le marché, parmi lesquelles des plateformes frauduleuses. C’est pourquoi, avant de faire le choix d’un broker, il faut s’assurer de sa fiabilité ainsi que de la qualité de son offre. Il est également important d’en choisir un en règle avec la réglementation.

Dans le souci d’accompagner nos lecteurs à faire leur choix, notre équipe d’experts a effectué plusieurs tests de plateformes en ligne. Elle a cependant établi une liste des meilleures plateformes de crypto-monnaies. Leur réputation est sans failles.

xtb logo Logo eToro binance logo
Note de la rédaction 5/5 4,5/5 4,5/5
Dépôt Minimum Pas de dépôt minimum 50$ Pas de dépôt minimum
Cryptomonnaies +50 78 +600
Frais Gratuit 1% 0,10% - 1,8%
Régulations CySEC, KNF, FCA, IFSC CySEC, FCA, ASIC AMF, CySEC

82% des comptes CFD perdent de l'argent

81% des comptes CFD perdent de l'argent



Comment acheter des Altcoins ?

Comme nous l’avons signalé plus haut, pour investir dans les crypto-monnaies, il faut passer par une une plateforme d’échange fiable. Il s’agit d’une place de marché qui permet d’acheter et de vendre des actifs numériques en toute sécurité. Nos experts recommandent d’utiliser le broker XTB. Sur ce dernier, voici les étapes à suivre pour acheter vos premiers altcoins :

  1. Rendez-vous sur le site officiel de XTB

xtb page dacceuil

XTB est l’un des meilleurs courtiers. Cependant, l’investissement sur sa plateforme ne se fait que par le biais de CFD ou contrats pour la différence. Il propose plus de 1500 actifs dont les cryptomonnaies.

  1. Créer un compte

Une fois sur le site, cliquez sur le bouton “Créer un compte” en vert et complétez la nouvelle page qui va s’ouvrir avec votre adresse mail et pays de résidence. Avant de passer à la suite, vous devez accepter les termes et conditions d’utilisation.

completez votre mail xtb

Ensuite, créez un mot de passe et passez la vérification KYC (Know Your Customer) du compte.

xtb créer un compte

  1. Déposer de l’argent sur votre compte

La troisième étape consiste à investir dans les cryptomonnaies. Pour cela, il faut déposer la monnaie fiduciaire et l’échanger contre la crypto de votre choix. XTB accepte plusieurs méthodes de dépôt, y compris le virement bancaire, les cartes de crédit et PayPal. Voici la procédure à suivre :

  • Cliquez sur “Dépôts
  • Sélectionnez le compte de trading
  • Choisir un moyen de paiement

xtb dépot dargent

  1. Trouvez la crypto de votre choix

Pour faire le choix d’une crypto monnaie, rendez-vous sur la barre de recherche et tapez son nom ou son acronyme. Par exemple :

  • Bitcoin avec pour symbole BTC

xtb bitcoin

  • Ethereum avec pour symbole ETH

xtb ethereum

  1. Passer votre premier ordre d’achat

Pour passer l’ordre d’achat, sélectionnez la crypto monnaie à acheter (BTC dans notre cas), cliquez sur “Acheter”, déterminez le montant à investir, configurez l’effet de levier, un stop-loss ou un take-profit, puis validez l’achat.

xtb passer un ordre

Ouvrir un compte sur XTB 82% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur

Les altcoins sont-ils de bons investissements ?

L’investissement dans les crypto-monnaies autres que Bitcoin (les altcoins) est devenu populaire. Cela se traduit par le niveau de dominance du Bitcoin qui ne fait que baisser au fil des années. Actuellement, il lorgne autour de 40%.

Cette progression fulgurante des altcoins est justifiée par plusieurs raisons dont une innovation technologique plus poussée que celle du bitcoin, la rapidité, la faible consommation d’énergie, etc. Mais aussi, un investisseur qui veut vite fructifier son placement choisira un altcoin plutôt que le Bitcoin qui a déjà battu plusieurs records dans le passé.

Si les altcoins peuvent offrir de meilleurs rendements, ils sont tout de même plus risqués car plus volatils que le Bitcoin. En outre, il ne faut pas totalement s’en méfier pour cette unique raison car comme vous allez le voir ci-dessous, de nombreux altcoins ont rapporté beaucoup d’argent aux investisseurs.

 Quelques projets ayant généré de gros bénéfices

Les cryptomonnaies font partie des investissements les plus rentables de la décennie. Plusieurs projets ont procuré des rendements fous aux investisseurs. C’est le cas de Binance Coin, la crypto native de la plateforme d’échange Binance. La détention du jeton BNB sur la plateforme confère aux utilisateurs plusieurs avantages dont le rabais de frais de trading.

Au lancement du projet en 2017, le BNB s’échangeait au prix de 0,10 dollars. Aujourd’hui, le BNB fait partie du top 5 des cryptos les plus capitalisées du marché. En 2021, son cours est passé de 30 euros à plus de 600 euros, permettant à ses détenteurs de profiter d’une importante plus value. Depuis son lancement à aujourd’hui, le token a déjà fait une performance de 340 000%.

Un autre projet ayant généré des gros profits aux investisseurs c’est Avalanche. Avec son protocole utilisant un mécanisme très particulier, Avalanche résout certaines limites des blockchains. Il est compatible avec la machine virtuelle d’Ethereum (EVM), est évolutif, personnalisable et ultra-sécurisé. Il permet de déployer les applications décentralisées (dApps) ainsi que toutes les innovations en vogue dans le Web3.

Le jeton Avax est entré sur le marché en 2020 au prix de 3,5 euros (EUR). En novembre 2021, le cours d’Avalanche (AVAX) a atteint un sommet historique de 147 EUR.

Les Altcoins surperforment Bitcoin

Bitcoin est la reine des crypto monnaies. L’invention de Nakamoto a tracé la voie au reste du marché crypto. Bien qu’il domine l’ensemble du marché, le bitcoin a contribué à l’émergence d’une industrie très dynamique.

A titre d’exemple, nous devons la popularisation des contrats intelligents ainsi que celle des applications décentralisées (dApps) au protocole Ethereum. Les altcoins offrent tellement de cas d’usage qu’il faut être naïf pour les ignorer. Chaque altcoin n’est peut-être pas entièrement unique, mais il apporte souvent une valeur ajoutée au marché.

Cela s’est traduit par les performances financières de nombreux projets en bourse. Alors que la dominance du Bitcoin était à plus de 70% il y a quelques années, elle est redescendue autour de 40%. Ce qui laisse plus de place aux Altcoins à l’avant première de plusieurs innovations telles que la finance décentralisée (DéFi), les jetons non fongibles (NFTs), etc.

Diversification de son portefeuille numérique

Le succès du Bitcoin a permis à de nombreuses personnes d’afficher de l’intérêt aux actifs numériques. Cependant, plusieurs investisseurs ne privilégient que le Bitcoin dans leur portefeuille et mettent de côté les altcoins. Dans certains cas, il peut s’agir d’une question de choix ou de valeur, comme le font la plupart des “bitcoin maximalistes“.

Cependant, en matière d’investissement, il est conseillé de ne jamais mettre ses œufs dans le même panier. Avoir un portefeuille diversifié confère plusieurs avantages dont le nivellement de la volatilité et la possibilité d’avoir plus de chance de générer des bénéfices. C’est pourquoi nous pensons que l’investissement dans les altcoins est un meilleur choix pour la diversification d’un portefeuille crypto.

Existe-t-il des risques en investissant dans des Altcoins ?

Investir dans les altcoins comme dans les cryptomonnaies en général comporte un risque non négligeable. A part les stablecoins, les crypto actifs sont soumis à une forte volatilité. Lorsqu’un actif est recherché par un grand nombre d’investisseurs, son prix augmente automatiquement avant de replonger aussitôt.

Partager

Cet article vous a été utile ?

vos questions

Les questions fréquentes de nos utilisateurs

Bitcoin étant la première cryptomonnaies créée en 2009, tout autre projet différent (du bitcoin) est considéré comme un Altcoin ou “cryptomonnaie alternative”.

Il existe plusieurs milliers d’Altcoins sur le marché. Le site spécialisé CoinMarketCap en a identifié plus de 21 600. 

Etoro est la meilleure plateforme pour l’achat des altcoins, surtout pour les débutants. Pour les investisseurs qui veulent aller plus loin, nos experts ont établi une liste d’autres brokers fiables qui pourraient également vous intéresser.

La barrière à l’entrée en termes d’argent pour investir dans les altcoins est trop faible. De nombreux brokers proposent un minimum de 10 euros pour investir dans les cryptomonnaies.