Article écrit par Chanelle
14 Aug 2022 @ 3:04pm
Partager

Connaissez-vous la cryptomonnaie Ethereum ? Comme le bitcoin, cette dernière est sécurisée par le minage (ou mining). Contrairement à l’extraction de l’or, qui nécessite l’utilisation de pelles et de pioches pointues, le mining d’Ethereum nécessite des équipements informatiques spécialisés. Tout le monde peut investir dans le minage d’Ethereum et commencer à recevoir des récompenses.

78% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

Souhaitez-vous vous lancer dans le mining d’Ethereum dès aujourd’hui ? Vous êtes alors au bon endroit. Dans cet article, nous expliquons tout ce qu’il y a à savoir sur le minage d’Ethereum, les coûts, le meilleur équipement, le rendement possible ainsi que les avantages et inconvénients de cette industrie.

Trader l’Ethereum sur eToro 78% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

Top site pour trader Ethereum (ETH)

La méthode la plus authentique pour obtenir de l’Ethereum est le mining. Mais ce n’est pas le moyen le plus facile. C’est pourquoi la majorité des gens choisissent d’utiliser un broker pour acheter ou simplement profiter des fluctuations du prix de l’Ethereum.

Plusieurs brokers proposent d’obtenir l’ethereum. Mais face à plus d’une centaine de brokers disponibles en ligne et des arnaques qui pullulent sur la toile, la prudence est nécessaire. Avant de choisir un broker, il faut s’assurer de sa fiabilité ainsi que sa capacité à répondre à vos besoins.

Nous avons testé différents courtiers afin d’aider nos lecteurs à faire le bon choix. Notre choix s’est porté sur eToro, une plateforme expérimentée dans le trading de cryptomonnaies ainsi que plusieurs autres actifs depuis 2007.

etoro page d'acceuil

eToro ne se limite pas au trading du bitcoin et de l’Ethereum, il propose plus de 30 cryptomonnaies, ainsi que d’autres actifs plus conventionnels tels que les devises, les actions, les matières premières, etc. Cependant, tout se fait via les CFD(Contracts for Difference), des produits dérivés qui permettent de spéculer sur la variation du prix d’un actif sans réellement le posséder.

Ouvrir un compte sur eToro 78% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

Pour commencer à trader Ethereum sur eToro, il faut :

1. Créer un compte (fournir un nom, mail, mot de passe)

etoro creation de compte

2. Vérifier votre identité (renseigner une carte d’identité et justificatif de domicile)

etoro - carte d'identite etoro - justificatif de domicile

3. Effectuer un premier dépôt (le dépôt minimum varie selon les pays : 50 USD en France, 10 USD aux Etats unis)

etoro formulaire de depot

4. Valider un ordre d’achat

etoro deposer les fonds

3 méthodes pour miner Ethereum

Miner Ethereum nécessite l’utilisation d’un matériel informatique doté d’une puissance de calcul importante. Les ordinateurs qui permettent de miner l’Ethereum entrent en concurrence, à la recherche d’une solution à un problème mathématique complexe.

L’ordinateur le plus puissant a plus de chance de trouver la solution et de recevoir le paiement de 2 Ethereum (ETH) ainsi que les frais de transactions du réseau en guise de récompense.

miner crypto Ethereum

En théorie, c’est de cette manière que l’on procède pour miner de l’Ethereum. Cependant, si l’on prend cette règle à la lettre, en tenant en compte la concurrence rude entre mineurs, il est clair que ceux qui ne disposent pas d’un matériel performant voient leurs chances de réussite s’amenuiser considérablement.

Le Cloud Mining

Le cloud mining consiste à miner une cryptomonnaie telle que bitcoin ou encore Ethereum en utilisant la puissance de calcul louée à un tiers. Les entreprises qui proposent le cloud mining permettent simplement aux utilisateurs de participer au processus de mining à distance et à faible coût.

Cela permet à un grand nombre de personnes dans le monde entier de miner de l’Ethereum sans comprendre son fonctionnement technique. Le cloud mining réduit les problèmes liés à la maintenance des équipements et supprime (pour l’utilisateur final) le paiement direct des factures d’électricité.

En pratique, les utilisateurs qui minent via le cloud louent des ordinateurs branchés dans une ferme de mining. Ce dernier permet à n’importe qui, via une interface en ligne, d’acheter une certaine quantité de “puissance de hachage”. Chaque utilisateur reçoit une part de récompense proportionnelle à la quantité de puissance louée.

Cependant, les entreprises qui fournissent ce service en profitent également. Elles récupèrent une partie de la récompense de l’exploitation minière afin d’assurer la gestion, la maintenance et les coûts énergétiques des machines.

Il convient toutefois de faire preuve de prudence. Tout comme il est nécessaire de choisir une plateforme de trading bien réputée, la même recommandation s’applique dans le processus de choix d’une plateforme de Cloud mining.

Trader l’Ethereum sur eToro 78% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

Miner avec un rig

Ethereum est une monnaie numérique ouverte et décentralisée. Lorsque un utilisateur A envoie des jetons ETH à un utilisateur B, il faut s’assurer que A dispose réellement de jetons qu’il souhaite envoyer et que la transaction respecte toutes les règles définies par le protocole.

minage rig

Pour cela, une intervention humaine n’est pas nécessaire. L’ensemble de vérifications nécessaires sont assurées par des Rigs. Il s’agit d’ordinateurs constitués par des cartes graphiques très performantes. Nous avons choisi pour vous les meilleures cartes à utiliser pour monter le meilleur Rig de minage. 

  1. AMD RX 580 : Ce dernier consomme jusqu’à 84 W, pour une puissance de hachage de 32.74 MH/s et un prix d’achat de 300 dollars. Il s’agit de l’une des cartes graphiques les plus économes en termes d’énergie du marché. C’est un bon point de départ pour le montage d’un rig de minage d’Ethereum.
  2. Antminer E3 : c’est un équipement de mining fabriqué par Bitmain. Il est capable de miner Ethereum avec une puissance de hachage de 190 MH/s pour une consommation électrique de 760 W et un prix d’achat de 1262 dollars.
  3. GeForce RTX 3060 Ti : Avec une puissance absorbée de 120 W, une puissance de hachage de 60 MH/s et un prix de 400 $, c’est l’une des cartes graphiques les plus utilisées pour miner l’Ethereum.
  4. NVIDIA Titan V : Elle dispose d’une puissance de hachage de 70 MH/s. Son prix varie entre 2000 et 3000 $. Ce dernier est, certes, élevé mais cette catégorie de carte est très rentable. Elle offre une puissance de calcul très élevée.

Qu’est-ce qu’un Rig de minage ?

Un rig de minage est  un ordinateur spécifiquement conçu pour effectuer des calculs informatiques afin de valider les transactions sur la blockchain.

Quel est le meilleur rig de minage Ethereum?

En revanche, même si cela ne suffit pas pour être rentable, il faut prendre en compte la puissance absorbée, la puissance de hachage et le prix du matériel. Si vous pouvez trouver des cartes graphiques dotées d’une capacité de hachage importante à un prix abordable et ne consommant pas beaucoup d’énergie, vous avez, au moins en théorie, le meilleur matériel.

Miner via un pool de minage

Au moment où les blockchains n’étaient pas sécurisées par d’énormes quantités de puissance de calcul, il n’y avait pas beaucoup de concurrence dans l’industrie du mining. A l’époque, il était par exemple possible de miner du bitcoin en solo. Cependant, avec la popularité grandissante du bitcoin, l’appétit des mineurs d’augmenter leurs gains était de plus en plus pressant.

Ces derniers n’hésitaient pas à augmenter leur puissance de calcul afin d’avoir plus de chances de valider un bloc. Plus la puissance de calcul globale augmentait, plus il devenait impossible de trouver un bloc via son petit ordinateur installé à la maison.

Ainsi, de fil à aiguille, le mining devenait une industrie à part entière, nécessitant beaucoup d’investissement pour l’optimisation de la puissance de calcul. Cela a conduit à la naissance de pools de minage. Ces derniers sont des coopératives qui mettent en commun la puissance de calcul des mineurs afin d’augmenter les chances de trouver un bloc.

Les participants à une pool partage la récompense de manière équitable. Mais aussi, un pool fournit des gains plus stables et réguliers, car plus il a de mineurs, plus il est susceptible de trouver le bon hash avant tous les autres.

L’équipe chargée du pool met à disposition de ses membres une interface leur permettant de suivre et de gérer les rigs (puissance développée, température, etc.). A la fin de la journée, les récompenses sont réparties de la manière suivante :

  • 1 % à la rémunération globale du pool
  • 1 % est destiné aux frais de gestion du pool
  • Les 98 % restants sont répartis entre les mineurs du pool

Qu’est-ce qu’un pool de minage ?

Comme expliqué plus haut, un pool de minage est un ensemble de mineurs qui se regroupent pour maximiser leurs chances de recevoir des récompenses.

En fait, le minage d’Ethereum consiste à résoudre un puzzle cryptographique nécessitant une puissance de calcul importante. Le premier ordinateur à trouver le résultat (un bon hash) est récompensé par 2 ETH, soit 6000 dollars au cours actuel.

Le minage peut être une source de revenus lucrative pour le mineur. Par exemple, l’année dernière, les mineurs de bitcoin ont réalisé plus de 15 milliards de dollars de bénéfices. En revanche, plus une cryptomonnaie devient populaire, plus la puissance de calcul nécessaire au minage augmente. De facto, il devient de plus en plus difficile de trouver un bloc.

C’est pourquoi certains mineurs se regroupent pour former un pool de minage, qui met en commun leur puissance de calcul afin d’avoir plus de chances de trouver une récompense. Une fois, encaissé, le pactole est distribué aux membres de la pool.

Il existe plusieurs pools de minage à l’heure actuelle. Mais avant d’en choisir un, il est nécessaire de prendre en compte certains critères. Un pool de minage fiable et bon marché permet aux mineurs de rentabiliser leur équipement.

Cependant, le mineur peut économiser de l’argent à long terme en choisissant un pool dont les frais sont compris entre 1% et 2%. Il est même possible pour certains pools de minage de ne pas prélever de frais pendant des périodes spécifiques de l’année.

Top des pools de minage Ethereum en  2022

Notre top 4 des meilleurs pools de minage Ethereum est basé sur la fiabilité, les frais ainsi que la puissance de calcul disponible. Pourquoi prendre en compte les coûts ? C’est simple : payer moins pour un service de meilleure qualité est toujours plus agréable. En ce qui concerne le minage, cela signifie plus d’argent dans votre poche (portefeuille).

Si nos critères sont acceptables pour vous, vous devez prendre en compte les pools de minage suivant cet ordre :

  1. Ethermine : c’est l’un des premiers pools les plus performants. Il permet de miner ethereum anonymement. De plus, sa plateforme ne prend que 1 % de la récompense de bloc. Les paiements sont instantanés mais aussi, le pool  dispose d’une application compatible sur Smartphone qui permet de voir les statistiques concernant les blocs minés.
  2. NanoPool : c’est l’un des pools de minage Ethereum les plus connus. Il est adapté aux nouveaux utilisateurs. Il exige aux nouveaux membres de disposer d’une puissance de calcul bien inférieure à celle exigée par ses concurrents.
  3. F2pool : Il s’agit d’une plateforme qui propose le minage de plusieurs cryptomonnaies avec Ethereum parmi les plus populaires. F2pool propose une interface intuitive où il suffit de quelques clics pour s’inscrire et commencer à miner.
  4. Sparkpool : il s’agit d’un pool chinois de renom. Avec ce dernier, il est possible de calculer votre revenu quotidien grâce à une calculatrice disponible sur la page d’accueil. Sparkpool propose également un tutoriel expliquant toutes ses fonctionnalités.
Trader l’Ethereum sur eToro 78% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

Miner Ethereum ou trader ?

Les investisseurs sont souvent confrontés à un véritable dilemme, entre se mettre au minage ou au trading. La réponse est pourtant simple bien qu’elle dépend du profil de chacun.

Ethereum

Le mining comporte son lot de risques, tout comme le trading. Nous allons évaluer ces derniers afin de tirer une conclusion qui pourrait vous aider à faire le meilleur choix.

Le Minage d’Ethereum

Le minage d’ethereum est un processus de calcul informatique accessible à tous. Plus le nombre de participants augmente, plus la difficulté de minage devient grande. En fait, les mineurs sont en compétition pour créer le prochain bloc et remporter la récompense.

Par conséquent, la concurrence est féroce. Pour rester compétitif, il faut rejoindre un pool de minage. D’où l’obligation de se joindre à d’autres investisseurs afin de réaliser des bénéfices réguliers.

En outre, le mining est une stratégie d’investissement à long terme qui repose sur un équipement informatique possible à revendre sur le marché secondaire et qui fournit à la fois des revenus passifs. Avec ces deux éléments, on peut affirmer qu’un mineur dort l’esprit tranquille. Le risque de faillite brusque est minime.

Par contre, le principal inconvénient est la barrière à l’entrée. La majorité des pools exigent un taux de hachage donné pour pouvoir y participer. Mais aussi, monter son propre rig de minage nécessite un budget qui n’est pas accessible à tous ainsi qu’une certaine compétence technique.

Le trading de l’Ethereum

Le trading consiste à spéculer sur le mouvement du prix d’un actif, à la hausse comme à la baisse. Par rapport à l’exploitation minière, le trading présente une faible barrière à l’entrée. Vous pouvez vous lancer avec un capital de départ de seulement  10 ou 50 dollars sur certains courtiers.

Cependant, les crypto-monnaies sont volatiles et instables. C’est pourquoi le trading est très risqué. Par contre, il présente quelques avantages comme la diversification de l’investissement et la possibilité de récupérer l’intégralité de sa mise par un simple clic.

Pour trancher entre le minage et le trading, le minage assure un rendement faible mais régulier et sécurisé (qui repose sur un bien physique), tandis que le trading permet d’obtenir un rendement élevé mais très risqué, notamment lorsque l’on utilise un courtier CFD. C’est à chaque investisseur de faire le choix en fonction de son profil.

Si vous souhaitez négocier l’Ethereum, notre équipe vous recommande la plateforme eToro. Comme nous l’avons dit précédemment, eToro s’adresse à tous les types de personnes et fournit une variété d’outils qui permettent aux novices de trader comme des professionnels tout en prenant le moins de risques possible.

Trader l’Ethereum sur eToro 78% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

Miner Ethereum : pour quoi faire

Miner Ethereum permet de sécuriser son réseau et de valider les transactions.  Le mining permet de défendre un protocole contre les attaques sybil. Dans l’univers crypto, les attaques sybil font référence à une situation où des nœuds malveillants diffusent des fausses informations, qui peuvent nuire au réseau.

Mais le mining ne sert pas qu’à protéger une crypto contre de telles attaques. Les mineurs s’occupent également de s’assurer que les transactions sur le réseau sont validées en respectant les règles de consensus.

Les participants au processus de mining sont récompensés. Celui qui valide un bloc (liste de transaction) perçoit 2 ETH et les frais de transaction payés par les utilisateurs. Cela se passe toutes les 15 secondes environ. Le nouveau bloc ajouté à la blockchain est lié au dernier bloc, qui est à son tour lié au bloc précédent, et ainsi de suite.

Cependant, l’argent n’est pas la seule motivation des mineurs. Ces derniers votent également les améliorations à intégrer au protocole. Ils constituent le pouvoir législatif d’une blockchain.

Miner Ethereum : est-ce facile ?

La concurrence entre mineurs a rendu le minage un peu plus difficile. L’époque où il suffisait d’un simple ordinateur de bureau pour miner une cryptomonnaie est révolue. Il y a une dizaine d’années, il n’était pas nécessaire de se connecter à un pool de minage pour trouver un bloc. La difficulté de calcul était proche de zero.

D’un point de vue financier, n’importe qui pouvait commencer à miner à partir de son ordinateur. Cependant, côté technique, une personne ne possédant pas un minimum de connaissances en informatique ne pouvait pas à miner sur une longue période sans voir son ordinateur chauffer.

C’est pourquoi, pour valider un bloc sur Ethereum aujourd’hui, il faut tout un rig de minage, exécuter un logiciel approprié et de rejoindre un pool. La machine la plus puissante a plus de chance de valider un bloc.

Par conséquent, chaque année, de nouvelles puces plus puissantes apparaissent sur le marché, augmentant par la même occasion la difficulté du minage.

Ethereum est victime de son propre succès. La sécurisation par le mining ne permet pas d’avoir des transactions rapides sur le réseau. C’est pourquoi, depuis quelques années, les développeurs du projet ont déclaré qu’ils avaient l’intention de remplacer la sécurisation par le minage par un autre mécanisme basé sur la preuve d’enjeu.

À l’avenir, lors du passage à Ethereum 2.0, il ne sera plus possible de miner Ethereum. La preuve d’enjeu permettra de sécuriser le réseau en immobilisant un minimum de 32 jetons sur le protocole pour faire le “staking”.

Trader l’Ethereum sur eToro 78% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

Est-ce que le minage de l’Ethereum est une activité rentable ?

La fabrication d’un rig de minage coûte une somme importante. Une fois mis en route, il faut payer la facture d’électricité aussi importante. De plus, il faut couvrir les frais de maintenance ainsi que la gestion quotidienne de l’installation, ce qui nécessite un investissement important.

Compte tenu du prix à payer, il y a lieu de se poser des questions sur la rentabilité réelle du minage d’Ethereum. Mais la réponse semble si simple : si ce n’était pas rentable, aucun investisseur ne serait là en train de miner. Un mineur a besoin de gagner plus que l’argent dépensé pour maintenir son activité. Dans le cas contraire, il ne servirait à rien de miner une cryptomonnaie.

Miner à perte est tout simplement insoutenable à long terme. Il est donc clair que, bien que le taux de rentabilité puisse baisser pendant certaines périodes, l’industrie du minage reste très lucrative à long terme.

Les principaux coûts

Avant de se lancer dans le mining d’Ethereum, il faut prévoir un budget à la hauteur de ses ambitions. Le secteur du minage est de plus en plus organisé. Tout projet doit prendre en compte le prix des équipements, la quantité d’électricité à consommer et la possibilité (surtout pour les professionnels) d’avoir des contrats avec les producteurs d’électricité.

Le premier objectif de l’exploitation minière est de récupérer l’investissement initial avant de devenir rentable. C’est pourquoi les éléments énumérés ci-dessus doivent être examinés avec rigueur.

Les revenus plausibles

Malgré le fait que les données changent quotidiennement en raison de l’ajustement de la difficulté de calcul et du prix de l’Ethereum, des sites web tels que cryptocompare aident à estimer le taux de rendement en fonction du prix de l’électricité, celui de la carte graphique ainsi que la valeur de la récompense de minage. Nous avons fait cet exercice et sommes arrivés au résultat suivant :

Pour un Antminer E3, dont le hashrate maximum est de 190 MH/s, avec une consommation de 760 W et un prix de d’achat du GPU (carte graphique) à 1262 USD, il est possible de gagner 4.59 dollars par jour, soit 137 dollars par mois. Après un an, au même rythme, le rig devrait être en mesure de générer 1640 USD sans déduire les différentes dépenses.

Avec une consommation un prix de l’électricité de 0,05 USD/KWh, le coût annuel de l’électricité pourrait dépasser 350 $. Et, avec un prix de l’électricité de 0,10 USD/KWh, le coût annuel serait d’environ 700 $ uniquement en électricité.

Trader l’Ethereum sur eToro 78% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

Faut-il miner L’Ethereum ?

La motivation de miner Ethereum est double. D’une part, cela permet d’assurer la sécurité de son protocole, valider les transactions, voter les améliorations techniques à apporter au protocole et d’autre part, c’est une activité économiquement rentable. C’est surtout pour sa rentabilité que le minage attire un nombre croissant d’acteurs.

Avantages
  • Investissement à long terme avec petits peiements en crypto
  • Recompenses quotidiennes avec DCA (Dollar Cost Average)
  • Possibilité de revendre le matériel informatique en cas d'arrêt d'activité
  • Risques moins important (en comparaison avec le trading)
Inconvénients
  • le minage des cryptomonnaies semblerait nuisible pour l'environnement
  • Matériels informatiques assez coûteux
  • Miner l'ethereum deviendra impossible dans quelques années (suite à sa transition vers la preuve d’enjeu)

Conclusion

Le minage permet de gagner un revenu constant dans le temps tout en protégeant le réseau Ethereum. Cela encourage l’investissement à long terme sans se préoccuper des différentes variations du cours de l’Ethereum.

Si l’électricité est moins chère, le minage d’Ethereum devient très rentable. Il y a moins de deux ans, le prix d’Ethereum est passé de 100 à plus de 3000 euros. Cela a augmenté les revenus des mineurs de près de 3 000%.

Malheureusement, le réseau Ethereum n’est plus si loin de la dernière phase de transition vers sa version 2.0. Cette dernière prévoit le remplacement du minage par la preuve d’enjeu. En conséquence, il ne sera plus possible de miner Ethereum et ce changement a déjà commencé, ce n’est qu’une question de temps avant qu’elle ne soit complète (probablement à la fin de cette année).

Dans ces conditions, il n’est plus rationnel d’envisager investir dans le minage d’Ethereum à long terme. Cependant, rien n’est perdu pour ceux qui possèdent des rigs de minage. En effet, il est possible d’utiliser le même matériel pour miner d’autres cryptomonnaies.

78% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
Partager

Cet article vous a été utile ?

vos questions

FAQ minage Ethereum

Pour miner l’Ethereum, il suffit d’acheter des cartes graphiques afin de monter un rig de minage, l’alimenter en électricité, le connecter à internet et à un pool de minage. Après il devient possible de recevoir un rendement régulierdirectement sur son wallet (portefeuille) suivant en fonction de la capacité de calcul du rig.

Le minage est un investissement à long terme. Si vous accédez à du bon matériel et à un faible coût d’électricité, la rentabilité ne fait plus aucun doute. Au cours actuel, le retour sur investissement est évident en un an d’activités. Or la durée de vie du matériel est estimée entre 2 et 5 ans.

C’est plus facile de miner Ethereum si l’on fait une comparaison avec le minage du bitcoin entre 2009 et 2011. Pendant cette période, le minage était réservé à des geeks. Aujourd’hui, les choses se démocratisent bien que la difficulté de minage ne cesse d’augmenter.