Impressionnez votre petite amie en parlant l’argot du Forex

Comme dans l’apprentissage de toute nouvelle activité, vous devez maîtriser le jargon du trading forex…surtout si vous désirez remporter les faveurs de l’élue de votre cœur. Vous, le nouveau, devez connaître certains termes sur le bout des doigts avant de réaliser votre premier trade. Vous connaissez déjà certains de ces termes, mais cela ne fait jamais de mal de réviser un peu.

67% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur

5/5
5/5
ETORO

Avantages

Inconvénients

Dépôt min.

200€

Levier

30:1

Les devises majeures et mineures

Les huit devises de base les plus échangées (USD, EUR, JPY, GBP, CHF, CAD, NZD, and AUD) sont appelées “majeures” ou “devises majeures”. Ce sont les plus liquides et les plus attirantes. Toutes les autres devises sont appelées devises « mineures ».

La devise de base

La devise de base est la devise en tête de la paire. La devise de cotation indique la valeur de la devise de base dans une paire. Par exemple, si l’USD/CHF propose un taux de 1.6350, alors un USD vaut 1.6350 CHF.

Sur le marché du Forex, le dollar US est souvent considéré comme la devise de base pour évaluer les autres, ce qui signifie que ces évaluations sont exprimées en tant qu’unités d’un USD par rapport à l’autre devise de cotation de la paire. Les exceptions à cette règle sont le pound britannique, l’euro, le dollar australien et le dollar néo-zélandais.

Ne plus manquer l'actualité crypto 💰 et boursière brûlante grâce à la Newsletter DDN 🚀
abonnement newsletter droitdunet

La devise de cotation

La devise de cotation est celle occupant la seconde place dans la paire. On l’appelle le plus souvent la devise en Pips et tout profit manqué ou perte sont exprimés dans cette devise.

Le Pip

Un pip représente la plus petite unité de prix pour une devise donnée. Presque toutes les paires de devises sont composées de cinq chiffres significatifs et la plupart des paires ont une décimale après le premier chiffre, tel l’EUR/USD équivalant à 1.2538. Ainsi, un simple Pip équivaut au plus petit changement sur la quatrième décimale – 0.0001. Par conséquent, si la devise de cotation d’une paire est l’USD, un Pip est toujours égal à 1/100ème de cent.

Les exceptions concernent les paires comprenant le yen japonais où un Pip est égal à 0.01.

La “Pipette”

Il s’agit d’un dixième de Pip. Certains courtiers préfèrent évaluer en fractions de Pips ou pipettes, pour plus de précisions dans leurs cotations. Par exemple, si l’EUR/USD a fluctué de 1.32156 à 1.32158, il a bougé de 2 pipettes.

Prix d’offre (Bid Price)

L’offre est le prix auquel le marché est disposé à acheter une paire de devises donnée sur le Forex. A ce prix, le trader peut vendre la devise de base. Ce prix est visible sur le côté gauche de la cotation.

Par exemple, sur la cotation du GBP/USD de 1.8812/15, le prix d’achat est de 1.8812. Cela signifie que vous pouvez vendre le pound britannique pour 1.8812 dollars U.S.

Prix de la demande (Ask Price)

Le prix de la demande est celui auquel le marché est disposé à vendre une paire de devises donnée sur le Forex. A ce prix, vous pouvez acheter la devise de base. Il est visible sur le côté droit de la cotation.

Par exemple, sur la cotation de l’EUR/USD à 1.2812/15, le prix de vente est de 1.2815. Cela signifie que vous pouvez acheter un euro pour 1.2815 dollars U.S. dollars. Le prix de vente (ask) est également appelé prix de demande.

Le spread de l’offre et de la demande (Bid/Ask Spread)

Le spread est la différence entre le prix de l’offre et de la demande. L’expression “big figure quote” des revendeurs fait référence aux premiers chiffres du taux de change. Ces chiffres sont souvent omis par les revendeurs. Par exemple le taux de l’USD/JPY pourrait être de 118.30/118.34, mais serait verbalement exprimé sans les trois premiers chiffres : “30/34.” Dans cet exemple, l’USD/JPY affiche un spread de 4 Pips.

La convention de quotation

Les taux de change sur le marché du Forex sont exprimés au format suivant :

Devise de base/Devise de cotation = Offre/Demande

Le coût de transaction

Le point critique du spread sur l’offre/demande réside dans le coût de transaction que représente sa différence. Il s’agit en effet, à chaque trade, d’acheter la devise de base et de vendre la devise de cotation ou inversement, dans une transaction de même taille sur la même paire. Par exemple, dans le cas du taux de l’EUR/USD à 1.2812/15, le coût de la transaction s’élève à 3 Pips.

La formule de calcul du coût de transaction est :

Coût de transaction (spread) = Prix de la demande – Prix d’offre.

Devise majeure avec le dollar US (“Cross Currency”)

Une “cross currency” est une paire associée au dollars US. Ces paires ont souvent des mouvements imprévisibles puisque le trader a le plus souvent initié deux trades avec l’USD. Par exemple, placer un trade d’achat sur l’EUR/GBP équivaut à acheter la paire EUR/USD et à vendre le GBP/USD. Ces « Cross currency pairs” exigent souvent un coût de transaction plus élevé.

La marge

Lorsque vous ouvrez un nouveau compte sur marge chez un courtier Forex, vous devez déposer un capital minimum sur ce compte. Ce minimum varie d’un courtier à l’autre de 100 dollars jusqu’à parfois 100 000 dollars.

A chaque fois que vous exécutez un nouveau trade, un certain pourcentage du solde de compte sera réservé comme marge initiale nécessaire à la couverture du trade en fonction de la paire de devises sous-jacente, de son prix actuel et du nombre d’unités (ou lots) tradés. La taille du lot fait toujours référence à la devise de base.

Par exemple, supposons que vous ouvriez un compte mini offrant un levier de 200/1 ou 0,5% de marge. Les comptes “mini” négocient sur des mini lots. Admettons qu’un lot mini équivaut à 10 000 dollars US. Si vous deviez ouvrir un lot mini, au lieu d’avoir à fournir l’intégralité des 10 000 dollars, vous n’auriez besoin que de 50 dollars (10 000 USD x 0.5% = 50 USD).

L’effet de levier

Le levier est le rapport du capital utilisé au cours d’une transaction et du dépôt de sécurité requis (marge). Cela représente la capacité à contrôler de grandes quantités de dollars US sur un titre au moyen d’un capital relativement petit. Les leviers variant radicalement d’un courtier à l’autre, allant de 2/1 à 500/1.

Maintenant que vous avez pu impressionner votre entourage avec votre jargon du Forex, que diriez-vous de lui parler des différents types d’ordres ?

Sébastien Mareuil
Partager l'article :
Ne plus manquer l'actualité crypto 💰 et boursière brûlante grâce à la Newsletter DDN 🚀
abonnement newsletter droitdunet