Article écrit par Sébastien Mareuil
3 Jul 2023 @ 9:00pm
Partager

Poly Network frappé par une nouvelle attaque, entraînant la création illicite de milliers de jetons

shiba hack

Poly Network a été victime d’une autre attaque, entraînant la création illicite de plusieurs jetons, dont 999 billions de Shiba Inu.

Poly Network, un protocole DeFi qui facilite l’interopérabilité entre différentes blockchains, a été victime d’une autre attaque près de deux ans après une attaque de 600 millions de dollars. La dernière attaque a conduit à la création malveillante de grandes quantités de plusieurs jetons, dont Shiba Inu (SHIB).

Dans un tweet récent, le journaliste chinois spécialisé dans la blockchain, Colin Wu, a attiré l’attention sur cette exploitation.

Les pirates informatiques exploitent une faille de Poly Network pour émettre des jetons Shiba Inu en masse

Selon Wu, les données on-chain confirment que les pirates ont réussi à manipuler une fonction de pont entre les blockchains de Poly Network pour créer d’importantes quantités de plusieurs jetons sur différents réseaux.

Les pirates ont créé 999,8 billions de jetons Shiba Inu sur la chaîne Huobi ECO (HECO). D’autres jetons créés incluent 99,9 millions de BNB et 10 milliards de BUSD sur Metis, un protocole de mise à l’échelle de la couche 2 basé sur Ethereum. 999,9 millions de jetons OOE, 636,6 millions de jetons STACK, 88,6 millions de jetons GM et 2,1 millions de jetons O3 ont été créés sur Polygon.

Ils ont émis des millions d’autres actifs sur des blockchains telles que Avalanche et BSC, ce qui a entraîné une augmentation substantielle de leurs avoirs. Selon les données de Certik, tous les jetons émis représentaient 42 milliards de dollars.

Sur ces 42 milliards de dollars, les BUSD et les BNB créés sur la blockchain Metis représentent 34,5 milliards de dollars. Cependant, Metis a confirmé qu’il n’y avait pas lieu de paniquer, car le protocole manque de liquidités pour exécuter une fonction de vente des actifs créés illégalement. Poly Network a également verrouillé tous les jetons METIS émis sur BNB Chain.

Cependant, Lookonchain a révélé que les pirates ont trouvé de la liquidité et ont vendu 94 milliards de SHIB contre 360 ETH. Ils ont également obtenu 43 ETH en vendant des millions de jetons COOK et RFuel.

MistTrack, un protocole de suivi, a détaillé les actifs convertis en argent, qui s’élevaient à 4,39 millions de dollars. Selon MistTrack, les pirates ont utilisé Tornado Cash, Uniswap, Pancakeswap, ChangeNOW, KuCoin et d’autres plateformes pour ces transactions.

Poly Network suspend temporairement ses services et appelle à l’aide des experts en cybersécurité

À la suite de cet événement, l’équipe de Poly Network a annoncé la suspension temporaire des services sur le protocole. L’équipe a sollicité la participation et l’aide d’experts en cybersécurité, demandant également aux personnes détenant des informations pertinentes de les contacter.

L’équipe a noté qu’elle collaborait avec les autorités compétentes et les organismes chargés de l’application des lois pour enquêter sur l’événement. Elle espère que les personnes impliquées dans l’attaque rendront les fonds pour éviter des conséquences juridiques.

Poly Network a déclaré que l’attaque avait affecté 57 crypto-actifs sur dix protocoles blockchain. L’équipe a fourni une feuille de calcul détaillée des jetons concernés et des blockchains correspondantes. L’équipe a demandé aux parties concernées de retirer la liquidité des DEX pour empêcher les pirates de vendre les jetons.

Rappelons que Poly Network s’était déjà remis d’une énorme attaque en août 2021, qui avait entraîné une perte de 611 millions de dollars, comme l’avait révélé The Crypto Basic. Cette attaque avait été considérée comme la plus grande attaque DeFi à l’époque.

Cet article vous a été utile ?

Cet article vous a été utile ?