Article écrit par Sébastien Mareuil
8 Avr 2022 @ 9:28
Partager

Professionnel s’illustrant essentiellement dans les équipements pour le sport, le groupe Nike a terminé l’année 2015 en communiquant un bilan de second trimestre très positif. Celui-ci a affiché un excellent résultat net, alors que les investisseurs s’étaient déjà préparé des résultats trimestriels peu performants.

En outre, les chiffres annoncés sont assez surprenants dans la mesure où la précarité de l’économie européenne, le marasme économique aux États-Unis ainsi que la stagnation économique chinoise causent un ralentissement évident sur les marchés.

Les derniers résultats enregistrés du groupe Nike

Les derniers chiffres dévoilés par le groupe Nike sont positifs. Son résultat net mérite largement d’être salué. Quoi qu’il en soit, les chiffres d’affaires du groupe, au titre du second trimestre, se révèlent plus faible que les montants prédits pas les analystes. Les calculs de ces derniers aboutissent sur un résultat de près de 7,81 milliards de dollars tandis les chiffres réels annoncent un résultat de 7,69 milliards de dollars. Toujours est-il que le groupe a affiché un bénéfice de 4,1 %.

Impact de la hausse du dollar

La multinationale Nike aurait joui de bénéfices plus élevés par rapport aux prédictions, ceci étant notamment lié à une diminution du taux d’imposition. Toutefois, à l’instar de plusieurs autres grandes firmes américaines, le groupe a été défavorisé par la hausse du dollar. Les analystes ont effectivement précisé que les ventes de Nike auraient augmenté de 12 % si le billet vert état stable.

nike maillot

Chiffres d’affaires en hausse sur les principaux marchés

L’Amérique du Nord constitue le marché le plus important de Nike. Grâce aux ventes dans cette zone, les chiffres d’affaires ont augmenté de 10 %. Toutefois, si une hausse des ventes de 10 % est notée dans cette partie du globe, celles-ci sont moins performantes dans d’autres pays, exception faite de la Chine, qui a enregistré une augmentation notable des ventes à hauteur de 28 %. Et ce phénomène se remarque notamment par rapport à un article : il s’agit des paires de chaussures dont les ventes affichent une croissance incroyable de 30 %, avec un chiffre d’affaires ayant excédé le cap des 600 millions de dollars.

Le trading de l’action Nike

Avec toutes ces données plutôt motivantes, un trader qui sait flairer les bonnes affaires se prêterait bien au trading de l’action Nike (sur etoro par exemple). Mais pour ce faire, il est essentiel de choisir un bon broker, proposant sur sa plateforme les actions Nike au trading et, surtout, qui opère conformément aux règles prescrites en matière de protection des informations et de l’argent des traders.

Partager
Cet article vous a été utile ?