Article écrit par Sébastien Mareuil
25 Mar 2022 @ 11:45
Partager

Et s’il existait une méthode pour faire des prévisions fiables sur les marchés financiers ? Les indicateurs techniques font partie des outils utilisés par les traders pour réaliser de telles prouesses. Tous les avis d’experts concordent pour souligner leur importance pour apprendre le forex, le maîtriser et gagner de l’argent. Nous faisons un zoom sur le concept théorique des vagues d’Elliott : son histoire, ses applications, ses avantages et ses inconvénients. Peut-on se fier à cet indicateur ? Guide complet pour éviter les erreurs.

Ouvrir un compte sur eToro 68% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

Qu’est-ce que le principe des vagues ? 

Contextualisation historique

Dans le milieu du trading, la théorie des vagues d’Elliott est considérée comme un outil d’étude graphique central à toute stratégie d’investissement basée sur les prévisions des mouvements de tendance du cours d’un actif financier. Qui est à son origine ? Peut-on utiliser les vagues d’Elliott en Bourse ? Dans le forex trading ?

Tout commence dans les années 30. Un analyste des marchés, Ralph Nelson Elliott, part de l’hypothèse que les marchés financiers sont régis par une structure globale beaucoup plus organisée que ce que peuvent laisser penser les oscillations et tendances observées en pratique.

Selon l’analyste américain, le marché boursier évolue selon un pattern basé sur une série de mouvements successifs (la fameuse direction recherchée par l’étude), qui se répliquent à l’infini selon une certaine régularité prédictive. Les vagues ne se limitent pas à une échelle de temps définie. Que ça soit sur une minute ou des années, la prévision cyclique se répète. Par extension, on parle des vagues d’Elliott et de fractales, qui sont un pattern infini qui se reproduit par d’autres périodes cycliques. C’est pourquoi il est admis par les analystes de marché que les vagues d’Elliott et la structure des mouvements de prix sont intimement liées, ce qui offre l’occasion de réaliser des prévisions fiables de l’évolution d’un actif dans une période de référence.

Le concept analytique du comptable américain prend sa source auprès de Charles Dow (à l’origine de l’approche prévisionnelle du Dow Jones) et de Leonardo Fibonacci (et son idée du nombre d’or). Longtemps décrié par ses contemporains, l’indicateur vagues d’Elliott est désormais largement utilisé par les investisseurs. L’écrivain et analyste Robert Prechter lui a redonné une véritable légitimité dans les années 80 dans plusieurs de ses ouvrages.

une personne assise dans l'argent et les graphiques

Catégorisation

Les analystes ont catégorisé les variations selon l’amplitude des oscillations. 9 rangs sont à connaître :

  • Le grand super cycle : plusieurs siècles.
  • Le super cycle : plusieurs décennies.
  • Le cycle : une ou plusieurs années.
  • Le primaire : quelques mois ou plusieurs années.
  • L’intermédiaire : des semaines ou des mois.
  • Le mineur : des semaines.
  • La minute : des jours.
  • Le minuette : des heures.
  • La sous-minuette : des minutes.

Comment utiliser cette théorie concrètement ?

Comment trader en Bourse avec cet outil d’étude graphique ? Nous allons éclaircir ce mystère sur son application en Bourse et en trading forex.

Application en bourse

Est-il possible de faire usage de ce concept des vagues d’Elliott sur le CAC 40 par exemple ? La réponse est évidemment positive. Les indices et les titres d’entreprises se prêtent plutôt bien à une analyse graphique par son biais.

Un indice / une action est à considérer selon 3 données centrales : le prix actuel relativisé par le cours passé, et mis dans une perspective future. Ce qui incarne assez bien l’application terre à terre du concept puisque l’indicateur n’est pas contraint par une limitation d’unité temps.

Il est facilement envisageable de faire une étude graphique à plusieurs niveaux du prix d’un indice en établissant plusieurs unités temporelles de référence, de les étudier une à une afin de déterminer quel est meilleur moment pour passer un ordre d’achat (marché haussier) ou de vente (marché à la baisse).

Les vagues d’oscillation ouvrent des perspectives d’une vision micro et macro économique d’un actif boursier. Ça peut être l’occasion de réaliser des gains sur une petite échelle temps, et d’en faire d’autres sur une période plus longue avec des prévisions fiables.

forex trading

Application en trading forex 

Pourtant, la pensée de l’analyste américain est beaucoup plus adaptée au trading forex. Certains avis experts vont même jusqu’à affirmer que cet indicateur est essentiel à tous les traders qui souhaitent réaliser une analyse pointue et augmenter la rentabilité de leur portefeuille.

La première raison est qu’on l’utilise pour définir le sens de la tendance : augmentation ou baisse du prix d’une paire de devises sur la base de facteurs psychologiques inhérents aux investisseurs particuliers et institutionnels. C’est un excellent outil prévisionnel.

Il est à préciser que cet outil ne peut être utilisé seul. Il est idéal pour confirmer une hypothèse déjà réalisée avec des outils techniques de mesure (moyenne mobile ou bandes de bollinger par exemple). Les informations recueillies ne donnent pas de valeurs précises mais plutôt un sentiment de fond. C’est un outil complémentaire qui renforce une prise de décision, ce qui est essentiel pour appliquer sereinement une stratégie de trading forex.

Par exemple, si on combine l’oscillateur avec des indicateurs comme la MACD et le RSI (Relative Strength Index), il est alors possible de déterminer à quel prix ouvrir sa position et à quel cours la fermer.

Le gros avantage de ce concept est qu’il est utilisable à petite échelle et de façon répétée, ce qui s’accorde parfaitement à la multiplication de positions dans un laps de temps restreint du trading forex.

Par extension, tous les autres produits sous-jacents utilisés dans les CFD peuvent être analysés et négociés avec cet indicateur technique, qui est intégré par le broker dans son offre commerciale. Une exploitation maximale et efficace de toutes les micro variations au cœur de plusieurs tendances.

eToro est le courtier permettant aux traders d’avoir accès à des outils performants et innovants : Copy trading, trading social, et d’autres plateformes intuitives. Ce broker s’adresse à tous les profils de traders, cependant, il rend le trading facile pour les débutants avec l’outil copy trader, qui permet de copier les meilleurs traders et leurs portefeuilles d’actions en toute sécurité.

Ouvrir un compte sur eToro 68% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

Quels sont les principes irriguant cette théorie ?

Avec sa vision très naturaliste de la Bourse, l’analyste de la bourse considère que chaque action entraîne une réaction. En appliquant cette idée générale au domaine boursier, chaque mouvement est une impulsion qui est suivie par une action corrective.

Il propose une vision binaire des marchés financiers :

  • La tendance haussière qui s’articule autour de phases d’actions correctives et de progression ;
  • La tendance baissière est l’exact inverse : phases de progression suivies de phases correctives.

Plusieurs principes fondamentaux sont à intégrer pour comprendre le plein potentiel du concept théorique des vagues:

  1. Chaque impulsion entraîne une correction ;
  2. oscillations génèrent le mouvement d’impulsion vers la direction générale / 3 vagues correctrices surviennent juste après ;
  3. Les cycles complets prennent fin après cette phase 5-3.

L’analyste appelle cette partie de l’hypothèse de travail: le cycle élémentaire. Il se compose donc de 8 mouvements qui se divisent ainsi :

  • Les impulsions qui sont à l’origine de la tendance (à la hausse ou à la baisse) et des variations significatives (direction identifiée 1, 3, 5, A, C) ;
  • Les corrections qui sont des annulations des impulsions car elles se déplacent à contre-courant de la tendance principale (direction identifiée 2, 4, B).
la théorie des vagues Elliott

Il est à noter que le concept fonctionne sur plusieurs échelles de mesure. Il est tout à fait possible qu’une réalisation cyclique élémentaire (5-3) soit elle-même incluse dans des périodes cycliques plus larges (une tendance à plus long terme).

Du point de vue des mouvements, on observe des informations importantes pour une compréhension plus complète de la théorie. Parmi les 5 impulsions, 3 vont dans le sens de la tendance principale, 2 dans le sens contraire. Les 3 actions correctives se répartissent en 2 en opposition, 1 en soutien.

Y-a-t-il des règles à suivre pour trader avec les vagues d’Elliott ?

Le concept théorique fonctionne sur plusieurs règles fondamentales qu’il est important de connaître et de suivre pour trader grâce à cet outil analytique.

La vague 1 est un mouvement court qui est souvent confondu avec la dernière correction du mouvement cyclique précédent. On l’appelle la vague des astucieux qui font le choix d’acheter quand le prix d’un actif baisse et de vendre quand le prix remonte. C’est un des principes de la théorie de Dow.

La vague 2 vient très régulièrement faire une correction complète du mouvement précédent, mais elle ne peut pas venir briser le creux (niveau le plus bas) de celle-ci (marché haussier) ou briser le sommet (niveau le plus haut) dans le cas d’une tendance baissière.

La vague 3 est aussi surnommée la vague des suiveurs. L’avis général est qu’elle est le mouvement principal du pattern. En aucun cas, la 3ème vague est la plus courte. Elle se distingue par sa grande amplitude (longueur et temps). C’est au cœur de cette vague que les traders obtiennent une confirmation positive de la tendance du marché observée.

La vague 4 est une des actions correctives les plus modérées (par rapport à la 2ème vague). Elle ne la dépasse jamais en termes de longueur. A son image, la 4ème phase ne peut pas venir casser le sommet de la vague 1 (marché à la hausse) et ne peut pas briser le creux dans un marché à la baisse. C’est pendant ce mouvement qu’on peut observer une baisse des prix d’un actif (réserve de bénéfices).

La vague 5, ou vague des petits porteurs, est la dernière étape du mouvement cyclique complet. Elle n’est pas aussi dynamique que les autres mais traîne en longueur : les prix cessent de monter dans une tendance haussière et stagnent sur un marché baissier. Les niveaux de la 5ème vague ne dépassent pas ceux de la 3ème vague.

La vague A est associée à des corrections techniques avec des ressemblances flagrantes avec la vague 1.

La vague B est souvent en adéquation avec la vague 5, ce qui forme ce qu’on appelle un double-top.

La vague C est le dernier acte du pattern élémentaire. Elle partage beaucoup de points communs avec la vague 3. Ce mouvement est particulièrement puissant (avec 5 oscillations) avec une longueur qui peut faire jusqu’à 1,618 fois la 3ème vague.

Le lien avec les retracements du mathématicien italien

La célèbre suite mathématique de l’italien a pour thèse principale de l’existence d’un nombre d’or qui est égale à 1,618, ce qui représente le multiplicateur commun entre chaque nombre (précédent * 1,618 = suivant) de sa célèbre suite mathématique.

En appliquant l’indicateur des retracements de Fibonacci, en parallèle de l’autre outil d’étude graphique, il est alors envisageable de prévoir le cours d’un actif avec un pourcentage de certitude oscillant entre 23.6 %, 38.2 %, 50% et 61.8%. Un prix de référence + une confirmation de tendance = une indication plus ou moins fiable du prix idéal pour prendre position à l’achat ou à la vente.

Les retracements de Fibonacci en Bourse fait aussi débat car certains analystes n’y voient qu’une étude statistique imparfaite, qui ne garantit pas un niveau de certitude suffisant pour valider ou infirmer une tendance de fond.

Exemple concret d’application de cet indicateur

Prenons l’exemple de la paire de devises EUR / USD.

Un investisseur cherche à savoir si c’est le bon moment pour prendre position à l’achat.

Il choisit une unité de temps courte (type M5) et utilise l’outil sur sa plateforme sous MT4. S’il constate que les 8 oscillations respectent les règles fondamentales expliquées plus haut – impulsion légère / correction forte sans dépasser le creux précédent  / impulsion plus forte et longue / correction modérée sans dépasser le sommet précédent / impulsion plus courte avec une certaine stabilisation des prix – il est clairement dans une tendance haussière donc propice à l’achat.

Grâce à l’utilisation d’un autre indicateur, comme la moyenne mobile ou les bandes de Bollinger, il peut déterminer le cours favorable pour ouvrir sa position. En appliquant à nouveau la théorie, il peut établir une prévision pour l’étape cyclique qui suit afin de déterminer s’il maintient ou non sa position ouverte.

eToro propose 47 paires de devises sur sa plateforme dont les plus recherchées comme EUR / USD ou GBP / EUR.

Ouvrir un compte sur eToro 68% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

Les vagues d’Elliott: un indicateur profitable ?

Dans la mesure où l’oscillateur est justement un concept de pensée, un débat fait rage entre les traders favorables et les réticents. Avant d’exposer les différents avis, il nous paraît intéressant de rappeler qu’à l’image d’autres théories analytiques, toute utilisation comporte son lot de risques.

Un premier indice tend à montrer que le concept théorique est un indicateur profitable. En effet, il est intégré à presque toutes les plateformes de trading en ligne qui fonctionnent sous MetaTrader. Les vagues d’Elliott sur MT4 sont disponibles chez eToroXTB ou encore Admiral Markets. MetaTrader a bien conscience que le concept analytique a donné naissance à une genre d’étude graphique particulière : l’Analyse EW. C’est pourquoi c’est un logiciel avec les vagues d’Elliott.

Autre point positif, de nombreux sites spécialisés conseillent son utilisation combinée et fournissent un pdf sur les vagues d’Elliott pour mieux comprendre son intérêt.

Dans l’absolu et isolé, cet indicateur est loin d’être le plus précis à disposition des investisseurs. Mais, dans le cadre d’une utilisation combinée avec d’autres instruments de mesure, les EW peuvent devenir un indicateur très profitable, surtout les marchés à court terme (type forex) puisque la répétition ininterrompue de cycles élémentaires, à plus ou moins à grande échelle de temps, offre la possibilité de confirmer ou non une tendance afin de se positionner au meilleur moment.

Quel est le meilleur logiciel pour utiliser cet indicateur ?

Comment les plateformes de trading en ligne sont-elles équipées pour répondre aux besoins en étude graphique des traders ? Qu’en est-il de l’outil de trading théorique controversé ?

MetaTrader et les vagues d’Elliott

Comme nous le précisions juste avant, MetaTrader est sans conteste possible la suite logicielle qui a le mieux intégré l’outil à son offre. Les brokers cherchent à proposer les meilleurs services à leurs clients.

MetaTrader 4 (MT4) est le logiciel reconnu et populaire auprès des adeptes du forex trading et de la négociation de CFD via un broker régulé. Il offre une utilisation simultanée sur graphique, en temps réel, de plusieurs outils financiers. Il est alors possible d’identifier les tendances via des outils d’étude de tendance (RSI, MACD) et de les coupler avec l’oscillateur EW pour une vision complète et précise des positions à ouvrir et à fermer.

Un logiciel pensé et tourné vers le confort des utilisateurs. Les brokers forex CFD élargissent ainsi les outils de base essentiels à la réalisation de trades efficaces, performants, réguliers et sécurisés. Avec la version MT5 (MetaTrader 5), il est possible d’étendre l’application du concept théorique à d’autres stratégies plus avancées.

Théorie de la vague d’Elliott: avantages et inconvénients

Avantages
  • Détermination visuelle et graphique d’une tendance à la hausse ou à la baisse
  • Perspective de projection programmée grâce à l’aspect cyclique de l’information
  • Pas d’unité de temps préférentielle pour une utilisation efficace
  • Fiabilité démontrée par un grand nombre d’expériences analytiques
  • Oscillateur de soutien combinable avec d’autres indicateurs techniques.
Inconvénients
  • Pas de preuves scientifiques démontrant le bien-fondé de ce principe oscillatoire cyclique
  • Nécessité de combiner l’oscillateur à d’autres outils techniques.

Faut-il lire le livre Vagues d’Elliott et fractales pour gérer et trader sur les marchés ?

L’ensemble de la théorie de Ralph Nelson a été étudié, analysé et remis au goût du jour lorsque Robert Prechter s’y est intéressé dans les années 80. Il existe donc un livre sur les vagues d’Elliott : Elliot Wave Principle : Key to Market Behavior. C’est un bon moyen de s’inspirer et d’infuser la pensée du comptable américain.

Les français ne sont pas en reste pour mieux comprendre et s’approprier cet indicateur qui fait beaucoup débat, à cause de sa dimension non scientifique. Il nous semble plutôt intéressant de lire Vagues d’Elliott et Fractales pour gérer et trader sur les marchés de Nicolas Bourhis-Mariotti.

L’auteur adopte une approche distanciée avec le travail théorique du comptable analyste de la fin du XIXème siècle. Il explique en substance qu’aucun outil de trading n’est une recette gagnante face aux marchés financiers. Que la fiabilité et la vérification d’hypothèses de travail en Bourse passent par des résultats très variables, ce qui représente un authentique risque pour tous les utilisateurs.

Ce livre est devenu une référence dans le domaine puisqu’il n’a pas pour but de valider ou non le principe de l’oscillateur, mais de la remettre en perspective au sein des autres outils techniques, du fonctionnement des marchés et de notre capacité à faire des prévisions. Autre point important : la demande des utilisateurs est forte, ce qui amène un concepteur de logiciel de trading comme MetaTrader à intégrer l’indicateur dans ses basiques. Ce qui a son tour crée un sentiment de fiabilité auprès des utilisateurs.

A notre avis, il est pertinent de consulter cet ouvrage, soit dans un but de consolidation de stratégie basée sur les oscillateurs et la prévision de direction, soit dans une pure quête de formation complémentaire au trading forex.

Elliott wave theory

Conclusion

Le concept des vagues est un outil de trading qui peut tout à fait faire sens dans le cadre d’une stratégie de prévision de tendances. Seul, il ne bénéficie pas d’une utilité manifeste puisqu’il ne permet pas de déterminer à quel prix entrer ou sortir une position. Combiné avec d’autres, c’est un outil de soutien pertinent qui, grâce à son aspect cyclique, infini et intemporel, valide ou infirme une direction observée.

A l’instar d’autres outils de trading, il ne donne qu’une partie des informations disponibles au moment de l’utilisation. Il représente donc un risque pour le capital de l’investisseur. Il nous semble beaucoup plus adapté dans une approche à court terme, dans le forex par exemple, afin de tirer profit des petites variations des marchés.

68% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
Partager
Cet article vous a été utile ?
vos questions

Les questions fréquentes de nos utilisateurs

Les vagues d’oscillation sont considérées par beaucoup de trader comme l’un des outils les plus utiles. Il vient compléter l’étude graphique d’autres outils de mesure afin de valider ou infirmer une constatation graphique. Sa grande flexibilité d’unité temps est un atout à ne pas négliger face à la volatilité des devises.

Cette théorie n’est pas accessible pour un trader débutant. Elle s’inspire d’autres travaux comme la suite mathématique de Fibonacci ou encore l’approche théorique du Dow. Elle est plutôt réservée aux traders intermédiaires voire confirmés.

Malgré une absence latente de preuves scientifiques indiscutables de sa fiabilité, le cheminement intellectuel du comptable américain du XIXème siècle a été fortement mis à mal par des experts. Les résultats ont majoritairement été en faveur de son efficacité. Elle constitue une hypothèse de soutien pertinente et éprouvée par des centaines de scénarios réels.