Article écrit par Sébastien Mareuil
25 Mar 2022 @ 10:20
Partager

Le monde financier est strictement réglementé afin d’éviter toute dérive. Et il est judicieux de bien se renseigner avant de traiter avec un opérateur. Pour savoir si tel ou tel acteur exerce légalement, il y a le REGAFI ou registre des agents financiers. De quoi s’agit-il ?

Présentation du REGAFI

Le REGAFI ou registre des agents financiers propose une liste de toutes les entreprises (basées en France ou ailleurs) s’étant vu délivrer une autorisation de la part de l’ACPR ou Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution, leur permettant d’opérer légalement en France dans le secteur financier. On y retrouve également les sociétés opérant dans le secteur bancaire et ayant reçu une autorisation de proposer leurs services à Monaco.
logo-ACP

Qui peut intégrer le registre des agents financiers ?

Pour rejoindre ce registre, il faut donc justifier d’une autorisation en bonne et due forme délivrée par l’ACPR. Et l’obtention de cet agrément est conditionnée par différents critères assez stricts en sachant que l’objectif est d’assurer une protection maximale des clients en faisant en sorte de garder le contrôle sur le crédit et sur la monnaie. Voici quelques types d’entreprises qui peuvent intégrer le REGAFI : société d’investissement, organisme de crédit, banques, entreprise de paiement, agents, bureaux de change, entreprise financière…

Rodeler limited

Les informations partagées par le REGAFI

Pour chaque compagnie autorisée, on a droit à une fiche détaillée. Le REGAFI propose des informations bien précises, à savoir les services (bancaires, investissement ou encore paiement) que telle ou telle entreprise peut proposer en France. À rappeler qu’il peut aussi bien s’agir d’une société française ou pas. Justement, s’il s’agit d’une compagnie étrangère, on peut savoir grâce aux renseignements du REGAFI si celle-ci possède une succursale sur le territoire français.

Obtenir des informations grâce au REGAFI

Pour obtenir des informations en faisant appel au REGAFI, il suffit de se rendre sur son site Internet (www.regafi.fr). On peut alors y glaner des informations sur des personnes physiques ou morales ou encore sur des groupes. Toute recherche nécessite de connaître le nom de l’entreprise ou alors un code d’identification. Différents codes peuvent être obtenus comme le SIREN ou Système d’Identification du Répertoire des Entreprises, le CIB ou Code Interbancaire ou encore le Bank Identifier Code. Dans le cas où la recherche porte sur un agent de paiement, il faut renseigner son numéro d’enregistrement composé de 12 chiffres (au plus). Une fois que l’on dispose des renseignements nécessaires à la recherche, il suffit d’utiliser le moteur de recherche du site. Il faut alors entrer au moins trois lettres afin d’optimiser les résultats.

Dans le cas des options binaires, il ne faut pas taper le nom du broker mais celui de la société mère pour voir s’il est présent ou non sur le registre.

Pour plus d’information sur la régulation des brokers vous pouvez consulter notre page dédiée à ce sujet.

 

etoro logo
eToro
Découvrir
68% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

Investissez dans les actions ou les crypto grâce à eToro. Plus de 40 crypto et 2500 actions sont disponibles.

Bénéficiez de la politique Zéro Commission sur les actions.

Copiez les meilleurs traders de eToro grâce à la plateforme de copy trading. Ou investissez avec une vision long-terme.

Ouvrir un compte sur eToro
68% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

Partager
Cet article vous a été utile ?