PEA ou compte titres : que choisir ?

L’investissement en trading peut se faire de différentes manières lorsqu’il s’agit d’investissement sur actions. Le choix peut notamment être fait entre deux supports : le PEA ou Plan d’Épargne en Actions ou le compte titres. Chacune de ses solutions impliquant ses avantages, comment se décider ? Différents critères doivent être pris en compte pour prendre la bonne décision.

Quels sont les types d’actions qui vous intéressent ?

Si vous souhaitez investir dans des actions variées, provenant de la France, d’Europe et du monde entier, c’est vers le compte titres que vous allez vous tourner. Vous pourrez non seulement investir dans des actions et obligations, mais aussi dans des trackers sans oublier les FCP ou Fonds commun de placement, les SICAV ou Société d’investissement à capital variable ou encore les OPCVM ou Organisme de placement collectif en valeurs mobilières. Vous pourrez alors vous décider en fonction de votre stratégie d’investissement.

Quant au PEA, celui-ci permet uniquement un investissement sur des valeurs européennes. En outre, il n’est pas possible d’effectuer des placements dans des SII ou sociétés d’investissement immobilier et dans les warrants


Comment se passe l’ouverture d’un compte-titres ou d’un PEA ?

Avant tout, il faut souligner qu’il n’y a pas d’investissement minimum à respecter au moment de l’ouverture. Par contre, il existe une limite maximale à ne pas dépasser pour un PEA. Quant aux conditions d’ouverture proprement dite, celles-ci se révèlent plus simples pour un compte-titres puisque tout le monde peut se lancer, sans distinction d’âge, et il peut aussi bien s’agir d’un compte individuel ou joint. De plus, chaque investisseur peut posséder plusieurs comptes à la fois.

Avec un PEA, il est nécessaire d’être majeur et être imposable en France et un investisseur ne peut être propriétaire que d’un compte PEA (nécessairement un compte joint). Le PEA est également disponible dans les banques en ligne comme vous pouvez le voir avec l’avis de Valentin sur Hello Bank.

investir

Dans quelles Actions et Crypto-monnaies notre équipe investit-elle ?
abonnement newsletter droitdunet
Ceci n'est en aucun cas un conseil d'investissement. A tout moment, vous restez libre de vos décisions.

Qu’en est-il de la disponibilité et de la fiscalité ?

Côté disponibilité, l’investisseur peut accéder à ses fonds comme bon lui semble. Avec le PEA, les fonds restent également accessibles, mais il y a des contraintes non négligeables à connaître : si le retrait est effectué dans les 5 ans qui suivent l’ouverture, les bénéfices fiscaux ne sont plus valables. Et s’il est effectué avant 8 ans, le compte est automatiquement fermé.

Pour ce qui est de la fiscalité, celle-ci est plus avantageuse pour le PEA qui prévoit une exonération d’impôt après 5 ans. Attention, des prélèvements sociaux s’appliquent si l’investisseur procède à des retraits où s’il ferme son compte. Pour ce qui est du compte titres, tous les gains engrangés sont taxés de prélèvements sociaux et l’imposition s’effectue sur la base de l’impôt sur le revenu.


Alors, lequel choisir ?

Au final, il faut souligner que les avantages du compte titres et du PEA se complètent. Opter pour ces deux solutions se révèle bénéfique pour diversifier le portefeuille d’un investisseur. Il serait alors judicieux de se tourner vers le PEA pour les valeurs européennes et les valeurs à revenus. Quant au compte titres, il s’avère intéressant pour le placement dans des valeurs de capitalisation. Enfin, il faut toujours se rappeler que tout investissement en Bourse implique des risques, quelle que soit la composition du portefeuille d’actions.

Jean-Baptiste Lecocq
Partager l'article :
Dans quelles Actions et Crypto-monnaies notre équipe investit-elle ?
abonnement newsletter droitdunet
Ceci n'est en aucun cas un conseil d'investissement. A tout moment, vous restez libre de vos décisions.