Article écrit par Sébastien Mareuil
11 Avr 2022 @ 10:16
Partager

segreguation de comptes

Trader sur les options binaires en ligne est une activité qui séduit un nombre croissant d’adeptes qui s’inscrivent alors sur des sites spécialisés pour s’y adonner. Plus précisément, ils rejoignent la plateforme d’un courtier en ligne.

Après inscription, ils peuvent approvisionner leur compte et commencer les transactions. Nombreux sont les traders qui se posent des questions sur la sécurité de leurs comptes en ligne. On entend alors beaucoup parler de la ségrégation des comptes qui permettrait de profiter d’une sécurité optimisée par rapport à l’argent utilisé et gagné auprès d’un broker en ligne. Qu’en est-il vraiment ?

Ségrégation des comptes : gage de fiabilité d’un courtier en ligne

Avant tout, il faut souligner que la pratique de la ségrégation des comptes par un courtier en ligne constitue un gage que ce dernier est fiable.

D’ailleurs, les brokers agrémentés et recommandés par les organismes de contrôle utilisent tous ce système. Et il s’agit d’un critère incontournable pour obtenir un agrément de la part d’une institution comme la CySEC ou encore l’AMF (Autorité des marchés financiers).

Mais de quoi s’agit-il vraiment ? Derrière une expression qui semble assez technique et barbare se cache une définition plutôt facile à comprendre. Ségrégation des comptes signifie tout simplement séparation des comptes du broker et ceux de ses clients. En pratique, le courtier possède alors deux comptes. D’un côté, on retrouve celui où transitent ses finances propres. D’un autre, il y a celui qui est dédié au stockage de l’argent de ses clients.

optionweb avis

Ce qui revient à dire que l’argent de l’opérateur et celui des traders sont bien distincts et séparés. Il y a donc pas de risque (moins de risques ?) que le courtier puisse s’accaparer l’argent de ses clients. Par exemple, OptionWeb, l’un des brokers majeur sur les options binaires met en place des comptes ségrégués. Comme vous pouvez le constater l’ensemble des courtiers en option binaire sur ce site ont adopté ce système.

Quand la CySEC prend ses engagements

Le principe de ségrégation des comptes tient tout particulièrement à cœur au régulateur chypriote CySEC, un organisme délivrant une licence permettant au courtier bénéficier de proposer ses services en Europe (et notamment en France).

La CySEC s’assure ainsi que le broker met bien en place un dispositif de ségrégation des comptes. Mieux encore, l’organisme s’engage pleinement jusqu’à un montant de 20 000 euros par client.

Partager
Cet article vous a été utile ?