Article écrit par Chanelle
4 Sep 2022 @ 7:32am
Partager

Lorsqu’il est question d’investissement financier, les matières premières ne sont pas les actifs auxquels nous pensons immédiatement. Pourtant, les produits bruts ou commodities en anglais sont des leviers de notre économie globale. Par exemple, en France, 36.1 millions de tonnes de blé ont été récoltées en 2021.

Il s’agit donc d’un marché très porteur en dépit de sa volatilité influencée par des événements à grande échelle. Découvrez comment investir son argent dans les matières premières et comment en tirer les meilleurs profits avec le maximum de sécurité !

Qu’est-ce qu’une matière première ?

Débutons notre guide pratique par une définition la plus précise possible.

Il est considéré par les spécialistes en économie que les matières premières sont tous les produits bruts qui sont utilisés à la confection d’un produit final transformé. Du point de vue de la Finance, les matières premières font partie de la longue liste d’actifs proposés en Bourse.

Les opportunités sont nombreuses et variées. Pour donner un exemple de matière première agricole : le soja. Du côté de l’énergie : le gaz. Pour les minerais, acheter de l’or est considérée comme une valeur refuge.

A l’instar de tout autre actif financier, le cours des instruments liés à la production est déterminé (en partie) par la loi de l’offre et de la demande. Si la demande augmente, le prix augmente en parallèle. Si la demande diminue, son cours s’infléchit simultanément.

Ouvrir un compte sur eToro 78% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

Les 5 étapes pour investir dans les matières premières

Nous avons établi un tutoriel en 5 étapes pour faire fructifier son épargne grâce aux produits bruts :

  • Choix du courtier en ligne
  • Définition de la stratégie d’investissement à adopter
  • Ouverture d’un compte client
  • Dépôt de capital initial
  • Ouverture de sa première position

Étape 1 : Choisir un courtier pour trader les matières premières

Le premier palier à franchir pour négocier les biens bruts de consommation / production est de sélectionner son courtier en ligne. Les plateformes sont nombreuses sur le marché. Il peut donc être difficile de faire son choix.

etoro page d'acceuil

Avant de présenter eToro qui est, à notre avis, le broker à privilégier pour les traders débutants, faisons un rappel des caractéristiques à vérifier :

  • Régulation et réputation de la plateforme
  • Variété d’actifs à trader
  • Qualité du service client
  • Ergonomie et facilité de prise en main de l’interface de négociation
  • Frais de courtage
  • Supports de formation proposés

Négocier avec eToro

eToro est un broker CFD bien connu des traders. Il fait partie du palmarès des plateformes les plus utilisées à l’échelle mondiale. Il cumule à lui seul plus de 20 millions de comptes clients, répartis dans 140 pays. Le broker est très populaire grâce à son offre de services riche et accessible :

  • Vaste choix d’actifs financiers à trader : forex, actions, ETF, indices boursiers, crypto monnaies dont 32 matières premières
  • Interfaces ergonomiques et faciles à prendre en main
  • Leader en trading social avec OpenBook (réseau d’échange), CopyTrader et CopyPortfolio (duplication de positions via les Popular Investors)
  • Négociation des actions et ETF au comptant (sans commission) ou via les CFD
  • eToro Academy avec un riche centre de ressources pédagogiques pour la formation
  • Régulation sérieuse et fiable auprès de la CySEC, la FCA et l’ASIC
Avantages
  • Différentes stratégies d'investissement utilisables
  • 32 matières premières disponibles
  • Frais de courtage attractifs
  • Duplication de positions via le trading social
Inconvénients
  • Frais d'inactivité élevés
  • Frais de swaps
  • Frais de conversion sur les transactions hors dollar

Étape 2 : Choisir sa stratégie de trading pour les matières premières

Il existe 3 stratégies principales d’investissement pour trader les matières premières avec efficacité et sécurité :

  • Le day trading
  • Le swing trading
  • Le scalping

Revenons quelques instants sur chacune d’entre elles.

Le day trading matières premières

Pratiquer le day trading signifie que l’investisseur privilégie :

  • Les actifs de type CFD
  • L’utilisation d’un effet de levier
  • Les positions à court terme

Les day traders maîtrisent l’analyse technique et utilisent des indicateurs financiers comme les moyennes mobiles, les nuages d’Ichimoku ou encore les bandes de Bollinger. Leur objectif est d’étudier les graphiques de cotation sur une unité de temps définie et de prévoir la prochaine tendance.

day trading

Avec cette méthodologie, il n’est pas question de posséder les produits bruts mais bien de spéculer sur les variations (ou var) de cours soit à la hausse soit à la baisse. C’est une stratégie qui demande une maîtrise de soi et du temps pour saisir toutes les meilleures opportunités sur une session.

Les commodities sont des instruments plutôt volatils qui se prêtent bien au daytrading. Rappelons qu’il est vivement conseillé de sécuriser ses positions en définissant des niveaux de Take Profit et de Stop Loss pour respecter son money management.

Le swing trading matières premières

Le marché des matières premières peut également s’envisager sur des périodes plus longues. Certes, elles sont volatiles mais leurs prix ont tendance à évoluer dans le temps. Les impacts des différents marchés ne sont rarement ressentis qu’au bout de quelques minutes.

Nous pourrions comparer le commodities swing trading à la négociation plus classique qui consiste à signer un contrat à terme définissant une durée précise et un objectif de prix. Beaucoup d’investisseurs utilisent cette méthode pour faire des bénéfices.

swing trading

La différence majeure réside dans le fait que les swing traders spéculent sur des actifs sous-jacents. Ils ne possèdent donc pas le produit physique. L’application d’un effet de levier nécessite de bien sécuriser ses positions.

Il est très important de prendre connaissance des frais overnight (ou swaps) qui peuvent vite peser sur les performances d’une position. Les fonds investis risquent d’être indisponibles pendant une durée assez longue (plusieurs jours, voire semaines).

Le scalping sur les matières premières

Le scalping est une stratégie encore plus agressive que le daytrading. Le principe est identique avec l’utilisation d’effets de levier plus ou moins importants pour une augmentation potentielle des profits. La différence réside dans le temps alloué à chaque position.

Le scalping vise les gains rapides en multipliant les positions sur de très courtes échéances (quelques minutes) en appliquant un effet de levier important. Cela demande une grande maîtrise de ses émotions, de l’analyse technique et une capacité à prendre des décisions rapides.

Avec le scalping, le piège de l’overtrading (passage d’ordres à outrance) n’est jamais loin. Il vise à s’offrir une couverture plus importante mais augmente le risque de trades perdants et multiplie les frais de courtage.

Trader avec un Robot trading sur les matières premières

Les robots de trading sont très appréciés par les traders qui ont peu de temps à consacrer à leurs portefeuilles. Il est parfaitement possible de négocier les matières premières avec un Expert Advisor (EA).

C’est un logiciel qui passe en autonomie les ordres selon une configuration définie en prenant en considération les signaux de trading et les actualités d’importance majeure. Il suit un algorithme mathématique qui, sur le papier, prend les décisions les plus rationnelles.

Nous recommandons de ne pas baser toute sa stratégie sur un trading bot. Leur fiabilité peut être rapidement mise à mal.  Par exemple, le prix du baril de pétrole change constamment avec des hausses et des baisses soudaines. Les marchés sont imprévisibles. Même une machine ne peut pas tout anticiper.

Seul un solide bagage technique offre de vraies chances de tirer profit d’un EA. Ce sont ces connaissances qui permettent de configurer conformément à sa stratégie le robot automatisé.

Étape 3 : Ouvrir un compte sur une plateforme de commodity trading

Passons à l’ouverture d’un compte client chez eToro en France. C’est une procédure rapide et très accessible, même pour les débutants :

  1. Se rendre sur la page officielle du site ou de l’application mobile et cliquer sur Rejoignez maintenant
  2. Renseigner le formulaire avec les données requises : nom d’utilisateur, adresse mail, mot de passe
  3. Après avoir confirmé l’email via le lien envoyé, compléter le profil avec les données personnelles : nom, pays de domiciliation, téléphone
  4. Répondre au questionnaire de connaissances KYC (disposition réglementaire pour les courtiers régulés) et consulter les informations sur l’exposition au risque

etoro creation de compte

Étape 4 : Vérification du compte et dépôt de fonds

Afin d’accéder à toutes les fonctionnalités en argent réel de la plateforme eToro France, il faut faire vérifier son compte auprès de l’équipe clientèle. Une fois encore, c’est une tâche simple à réaliser. Il suffit d’envoyer les documents requis : pièce d’identité valide (CNI ou passeport) et justificatif de domicile récent (ex: dernier avis d’imposition).

etoro - justificatif de domicile etoro - carte d'identite

En règle générale, si tout est conforme, le retour du service client se fait au bout de quelques heures. Mais il peut arriver que la vérification prenne jusqu’à 3 jours ouvrés.

Il est enfin possible de déposer des fonds sur son solde client. Le dépôt minimum est fixé à 200$ (ou une devise équivalente après frais de conversion comme l’euro ou la livre sterling). Pour cela, il suffit de se connecter à son espace client, de renseigner le montant à transférer et de choisir sa méthode de paiement.

etoro deposer les fonds

Voici une liste des méthodes de paiement autorisées par eToro :

  • Cartes de débit / crédit Visa, Mastercard, Visa Electron et Maestro
  • Compte PayPal
  • Portefeuilles électroniques Skrill et Neteller
  • RapidTransfer
  • Klarna / Sofort
  • Virement bancaire
  • Trustly (pour la zone Europe)
  • POLi (Australie)

Étape 5 : Ouvrir une position de trading matières premières en CFD

Il est très intuitif d’ouvrir une position avec eToro. Rendez-vous dans la section dédiée aux Matières premières.

Il suffit soit de sélectionner manuellement dans la liste proposée, soit de saisir dans la barre de recherche le nom de l’actif. Prenons l’exemple du Pétrole Brent qui est un bien de consommation énormément négocié.

etoro : investir dans les matières premières

En cliquant sur Pétrole, la page de passage d’ordre s’ouvre :

  • Définir le volume de la transaction
  • Choisir l’effet de levier souhaité (jusqu’à X20 pour les investisseurs particuliers)
  • Définir les niveaux de Take Profit et Stop Loss pour sécuriser la position

Confirmer l’ordre en cliquant sur Ouvrir la position.

Ouvrir un compte sur eToro 78% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

Quelles matières premières peut-on trader ?

En règle générale, il est considéré que la Bourse des matières premières est répartie en 3 catégories principales :

  • Les produits agricoles
  • Les produits énergétiques
  • Les produits métalliques

Les matières agricoles

investir dans les matières agricoles

Cette catégorie réunit une liste exhaustive de valeurs :

  • Café
  • Cacao
  • Sucre
  • Coton
  • Maïs
  • Colza
  • Riz
  • Jus d’orange
  • Blé
  • Avoine
  • Bétail (celui qui sert à la production de viande)

Il est intéressant de noter que certains prix sont corrélés entre eux. Par exemple, le cours du soja va avoir un impact direct sur le prix du bétail puisque cette céréale est directement intégrée à la production de viande. Il faut donc comprendre que si le cours du soja s’envole, le prix de la viande augmentera en conséquence.

Les énergies

investir dans le pétrole

Cette catégorie propose plusieurs types d’énergie à négocier. Voici les produits les plus populaires à trader :

  • Le pétrole (le brent / le brut)
  • Le fuel domestique
  • Le gasoil
  • L’essence sans plomb
  • Le gaz naturel
  • l’eau

Les métaux

investir dans les métaux

Cette section réunit uniformément les métaux dits précieux ainsi que les métaux utilisés dans le secteur de la construction. En voici la liste des plus négociés en Bourse :

  • L’or
  • L’argent
  • Le platine
  • Le zinc
  • L’aluminium
  • Le nickel
  • Le minerai de fer
  • Le cuivre
  • Le palladium
  • Le plomb

Les 10 matières premières les plus négociées

Voici la liste des 10 matières premières les plus tradées sur le marché :

  1. Pétrole brut Brent
  2. Acier
  3. Pétrole brut : West Texas Intermediate (WTI)
  4. Soja
  5. Minerai de fer
  6. Maïs
  7. Or
  8. Cuivre
  9. Aluminium
  10. Argent

Comment analyser le cours des matières premières ?

2 méthodes sont recommandées pour analyser le cours des matières premières :

  • L’analyse technique
  • L’analyse fondamentale

L’analyse technique

Il s’agit d’une étude graphique de l’évolution des prix ou les volumes échangés de chaque produit brut. L’objectif principal est d’être en capacité de prévoir la tendance future. L’analyse technique est l’étude des variations (var) passées pour anticiper les mouvements futurs via l’effet de répétition.

3 outils principaux sont particulièrement adaptés pour analyser le cours des produits bruts :

  • Les moyennes mobiles pour identifier la hausse ou la baisse en lissant les aberrations
  • Les bandes de Bollinger qui permettent de mesurer la volatilité du marché
  • Les niveaux de support et résistance pour confirmer une tendance baissière ou à la hausse

L’analyse fondamentale

L’analyse fondamentale est une méthode complémentaire pour faire des prévisions sur les tendances des prochaines semaines, mois ou années. Elle repose moins sur une étude graphique simple. Elle prend en considération les actualités globales dans le monde :

  • Evénements avec des impacts majeurs sur l’économie mondiale (crise financière, conflit, etc.)
  • Evolution dans le secteur de l’industrie
  • Modification gouvernementale sur les modes de production
  • Changement d’habitude sur les modes de consommation

L’ensemble de ces informations permet de faire des projections à plus ou moins long terme sur les mouvements (hausse ou baisse) de prix des matières premières. A quelques semaines, mois, voire années. Tout fonds de placement qui gère un indice de matières premières utilise l’analyse fondamentale.

Ouvrir un compte sur eToro 78% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

Pourquoi investir dans les matières premières ?

Nous avons identifié 4 raisons principales d’investir dans les matières premières :

  • C’est un très bon véhicule de placement qui permet la diversification de son portefeuille
  • Les biens de consommation de base (soja, pétrole, gaz naturel, blé, etc.) sont des placements défensifs très intéressants contre l’inflation
  • Les métaux précieux (or, argent, etc.) sont considérés à raison comme des valeurs refuge. Un excellent moyen de couverture
  • Certains biens de consommation offrent des opportunités ponctuelles lucratives. Par exemple, le pétrole ou le gaz naturel

Rappelons que, malgré tout, les matières premières ne génèrent pas de richesse par elles-mêmes, contrairement à une société. Elles sont des actifs dits spéculatifs. Il est donc nécessaire de savoir identifier les opportunités et de les saisir au bon moment.

Nos conseils pour savoir comment bien investir dans les matières premières

Voici nos 5 meilleurs conseils pour investir son argent avec efficacité dans ce type d’actifs :

  • Identifier et comprendre les différentes variables qui influent sur le prix de chaque marché
  • Diversifier les investissements en optant pour des actifs qui ne sont pas liés entre eux
  • Utiliser avec sagesse l’effet de levier, surtout pour les traders débutants
  • Placer les bons niveaux de Take Profit / Stop Loss en respectant son money management
  • Se former et maîtriser les outils d’analyse technique pour une prise de décision plus rapide et plus pertinente

Conclusion

Il est considéré de manière générale qu’investir dans les matières premières est un investissement profitable. Le cours des produits bruts aurait naturellement tendance à augmenter au fil des années. L’or est un exemple très parlant. Son prix a connu une croissance de + 1900% depuis 1971.

Les périodes d’inflation, de crise de l’économie mondiale ou les événements géopolitiques sont autant d’occasion de tirer profit d’un marché en particulier. Faire du trading de CFD offre la possibilité supplémentaire de générer des gains aussi bien à la hausse qu’à la baisse.

Nous devons avouer que l’un des principaux freins à un tel placement est le volume de capital nécessaire et les frais de courtage associés. Nous conseillons donc de choisir avec soin un courtier en ligne qui permet de réaliser des micro transactions et qui facturent peu de frais. eToro est un exemple à suivre !

78% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
Partager

Cet article vous a été utile ?

vos questions

Les questions fréquentes de nos utilisateurs

Il est simple désormais d'investir dans les biens bruts. Il suffit d'ouvrir un compte chez un broker régulé, de déposer de l'argent et de spéculer sur l'évolution du cours d'un actif selon les tendances haussières ou baissières. Avec les CFD et l'effet de levier, il est facile de faire fructifier son épargne sur de courtes échéances.

Il existe 3 catégories principales : l'énergie (pétrole, gaz), les biens de consommation agricole (blé, soja) et les minerais de construction ou précieux (or, acier, fer, argent). Nous retrouvons dans le palmarès des actifs les plus échangés le Pétrole Brut Brent, le Pétrole WTI, l'acier ou encore le soja. Nous recommandons d'investir dans cette liste serrée pour profiter de leur liquidité respective.

Ce type d'investissement présente plusieurs avantages : diversifier son portefeuille, faire un placement défensif, profiter d'opportunités ponctuelles très intéressantes. Il est considéré que les biens de production (ressources, minerais, énergies) sont des boucliers contre l'inflation.