Article écrit par Sébastien Mareuil
8 Apr 2022 @ 7:36am
Partager

Lorsque l’insécurité règne, ce sont les opérateurs œuvrant dans le domaine de la sécurisation qui voient leurs affaires prospérer. Les situations de guerre et d’instabilité politique sont notamment très favorables pour les grands groupes comme Safran, Thales ou encore Dassault, qui sont les experts en technologies de défense. Et il faut dire que pendant ces dernières années, les chiffres d’affaires de ces entreprises ont connu une hausse importante. Zoom sur le sujet…

Des carnets de commandes bien remplis

Suite aux nombreux attentats qui se sont abattus sur différents pays, dont notamment la France, le sentiment d’insécurité règne aujourd’hui dans le monde. Pour les gouvernements, il est ainsi pratiquement obligatoire de s’équiper de technologies fiables pour se défendre et notamment pour assurer la sécurité de la population. Et, bien évidemment, ce sont les fournisseurs de ces technologies qui y gagnent le plus :

thales logo
Le groupe Thales est notamment le partenaire de la Force de défense australienne (ADF), tout en étant un acteur clé en France, et très récemment, il vient d’annoncer un programme de renouvellement de la flotte sous-marine de l’ADF, dont il sera le principal fournisseur en équipements.

safran logo

Le carnet de commandes du groupe Safran est aussi bien garni, avec un nouveau programme de Système de drones tactiques pour l’armée de Terre, qui prévoit une quinzaine d’aéronefs à livrer, entre autres équipements. Sa division sécurité poursuit aussi le développement des programmes d’identité numérique et le « Aadhaar » a notamment enregistré plus d’un milliard d’Indiens depuis 2011. Au cœur de l’activité de Safran, les moteurs LEAP ainsi que les CFM56 inscrivent aussi plus de 670 unités commandées au premier trimestre 2016. Et encore… il ne s’agit que d’un aperçu.

dassault aviation

Dassault Aviation tire également d’importants profits à travers la guerre. Son carnet de commandes est, en effet, composé à plus de la moitié de demandes d’équipements de défense à l’export, environ 20 % pour la défense en France et plus de 25 % en jets d’affaires Falcon. En 2015, les prises de commandes en Rafale ont pratiquement doublé pour le groupe, dans sa branche export. Pour 2016, Dassault Aviation prévoit la livraison d’une soixantaine de Falcons et d’une dizaine de Rafales.

Des prévisions positives

Au premier trimestre 2016, le groupe Safran affiche un chiffre d’affaires de plus de 4 milliards d’euros, soit une hausse d’un peu moins de 8 % en un an. Et selon ses estimations, son chiffre d’affaires pour l’année 2016 devrait augmenter entre 2 et 4 %.

Les prévisions de Dassault Aviation sont tout aussi positives, particulièrement pour l’année 2017 où une hausse de bénéfice net de + 5 % devrait être enregistrée.

L’année 2015 reste la plus fructueuse pour le groupe, avec un chiffre d’affaires dépassant 4 milliards d’euros contre plus de 3,6 milliards en 2014. Estimé à un peu moins de 35 milliards d’euros, le projet de renouvellement de la défense australienne s’avère aussi très positif pour les prochains chiffres du groupe Thales. Comme quoi, la guerre peut vraiment booster ces acteurs de la défense.

etoro logo
eToro
Découvrir
78% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

Investissez dans les actions ou les crypto grâce à eToro. Plus de 3 000 Actions, + 15 Forex, + 70 Cryptos, + 260 ETF sont disponibles !

Bénéficiez de la politique Zéro Commission sur les actions.

Copiez les meilleurs traders de eToro grâce à la plateforme de copy trading. Ou investissez avec une vision long-terme.

Ouvrir un compte sur eToro
78% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

Partager

Cet article vous a été utile ?