Article écrit par Sébastien Mareuil
22 Mar 2022 @ 7:37am
Partager

Le monde des cryptos est aussi vaste que complexe. Tandis que 8 % des Français(es) se sont déjà positionnés, ceux qui veulent saute sont encore plus nombreux. Quelle crypto monnaie acheter aujourd’hui ? Nos experts travaillent sans relâche pour vous aider à prendre les meilleures décisions.

Vous envisagez par exemple d’investir dans LINK ? Suivez notre guide complet. Comment elle fonctionne, son potentiel, les possibilités de staking, comment acheter du Chainlink. Voici tout ce qu’il faut savoir en des termes accessibles.

Guide détaillé : comment acheter la crypto Chainlink (LINK) ?

Vous êtes un débutant complet dans les crypto monnaies ? Rassurez-vous, nos experts vous ont préparé un guide détaillé vous expliquant comment acheter la crypto monnaie Chainlink.

Si vous suivez nos instructions, vous serez le fier détenteur de jetons LINK en quelques minutes. Voici les étapes à suivre :

  1. Identification d’un broker régulé et de bonne réputation qui vend du LINK
  2. Création de votre compte d’utilisateur
  3. Faire la procédure KYC (identification client)
  4. Déposer des fonds pour trader Chainlink
  5. Acheter LINK
  6. Retirer vos jetons sur votre portefeuille Ethereum (facultatif)

En ce qui concerne la première étape, nous vous conseillons chaudement eToro. À notre avis, il s’agit de la plateforme numéro 1 pour investir dans les crypto monnaies en France. Voici pourquoi :

  • Courtier régulé, en opération depuis 2007
  • Expertise crypto (vend et achète du Bitcoin depuis 2013)
  • Prise en main très facile pour l’utilisateur
  • Vaste choix en options de dépôt
  • Nombreux actifs (actions, devises, trading des cryptos…)
  • Possibilité de retirer ses jetons, de les garder sur la plateforme ou sur un portefeuille décentralisé eToro

Passons désormais à notre guide complet pour acheter du Chainlink sur eToro, étape par étape.

Trader le LINK sur eToro 78% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

S’inscrire sur eToro

Ne soyez pas intimidé : s’inscrire sur une plateforme financière n’a rien de bien compliqué. Le processus est aussi simple que sur n’importe quel autre site en ligne.

Sur eToro, voici ce dont vous avez besoin pour ouvrir votre compte :

  • Nom d’utilisateur
  • Adresse de courrier électronique
  • Mot de passe

Cochez les cases usuelles pour valider les conditions d’utilisation et la politique de respect de la vie privée et cliquez sur le bouton bleu pour créer votre compte d’utilisateur. Après l’avoir confirmé via le lien de validation, la procédure est terminée. Nous n’avions pas menti : c’est aussi simple que cela.

Cela peut même être encore plus facile si vous vous connectez via Facebook ou Google. Vous trouverez ces 2 possibilités juste en dessous du bouton bleu.

Ceci fait, la plateforme va vous poser des questions afin d’évaluer votre niveau de trader. Ne soyez pas étonné, il s’agit d’une procédure normale. Elle est la preuve que ce courtier satisfait ses obligations légales en tant que broker régulé.

Faire un dépôt

Votre premier dépôt sur eToro va par contre exiger un peu plus de travail. Voici comment faire pour alimenter votre compte afin de financer votre achat de Chainlink.

Pour ce faire, cliquez ou tapez sur « Dépôt de fonds ». Vous pouvez transférer de l’argent à partir de l’application Android ou IOS, ou via le site web.

Pour l’ajout de fonds, la plateforme propose par défaut la carte de crédit ou de débit. Elle accepte les plus grands noms, comme Visa, MasterCard et Maestro. Pour un premier dépôt, vous pouvez aussi choisir le virement bancaire, PayPal.

Pour un dépôt ultérieur, eToro vous proposera des méthodes de paiement additionnelles telles que Neteller et Skrill.

Après avoir choisi votre fournisseur de paiement et rempli les informations requises en cas de paiement par carte bancaire, cliquez sur Dépôt. Le paiement validé, vos fonds seront immédiatement crédités à votre compte.

Veuillez noter qu’eToro n’impose pas de frais sur les dépôts. Par compte, l’opérateur que vous avez choisi peut ponctionner ses propres frais de transaction. Prenez-en compte lorsque vous choisissez votre méthode de paiement.

Acheter de la crypto

Le processus d’achat de LINK est aussi simple que l’inscription, si pas plus. Tapez LINK dans la barre de recherche. Cliquez sur ChainLink dans la liste de résultats. En toute logique, ce sera le premier.

En cliquant sur le bandeau bleu, vous avez accès à toutes les données concernant le marché de LINK. Si vous voulez acheter tout de suite, cliquez sur INVESTIR.

Après l’avoir fait (via la barre de résultat ou la page), une fenêtre pop-up s’ouvre. Voici les différents éléments qui la composent :

  • Le prix actuel de LINK : le prix que vous payerez si vous passez un ordre d’achat immédiat
  • Montant : la somme que vous voulez investir dans la crypto monnaie
  • Unités (après avoir cliqué sur le bouton pour basculer de montants à unités) : le nombre de tokens que vous souhaitez acheter
  • Investir/Ordre : lorsque le menu déroulant et sur investir, vous achetez au prix du marché. Avec un ordre, vous pouvez spécifier à combien vous voulez acheter vos LINK (« Taux » sur la fenêtre)

La mention « Vous achetez l’actif sous-jacent » signifie que vous allez acheter un jeton physique. Pourquoi figure-t-elle sur la page ? Parce qu’eToro propose également le trading des CFD.

etoro logo
eToro
Découvrir
L'investissement et la conservation des cryptoactifs sont proposés par eToro (Europe) Ltd en tant que prestataire de services d'actifs numériques, enregistré auprès de l'AMF. Les investissements en cryptoactifs sont très volatils. Aucune protection des consommateurs. Une taxe sur les bénéfices peut s'appliquer.

Trader + de 70 crypto sur eToro: Bitcoin, Ethereum, Solana, Decentraland et autres.

Copiez les meilleurs traders crypto en temps réel.

Investissez sur le long-terme.

+ de 20 Millions d'utilisateurs satisfaits.

Ouvrir un compte
L'investissement et la conservation des cryptoactifs sont proposés par eToro (Europe) Ltd en tant que prestataire de services d'actifs numériques, enregistré auprès de l'AMF. Les investissements en cryptoactifs sont très volatils. Aucune protection des consommateurs. Une taxe sur les bénéfices peut s'appliquer.

Définition : la crypto Chainlink, c’est quoi ?

Chainlink est un projet blockchain qui a pour objectif de fournir à cet écosystème des données externes fiables. Celles-ci sont indispensables à l’exécution de contrats intelligents complexes.

Il répond à un problème très concret. À savoir comment fournir à la chaîne de blocs, décentralisée, des données fiables en provenance du monde réel ? Chainlink propose un système d’oracles qui trie et pondère les informations en provenance de systèmes externes.

Comment obtenir un chiffre fiable, qui ne peut être manipulé ? Le système Chainlink procède ainsi :

  • Il mélange plusieurs sources afin d’obtenir une moyenne
  • Un système de réputation pénalise les sources qui fournissent des données erronées

Au lieu de nous lancer dans des explications compliquées, prenons un exemple concret. Le prix de Bitcoin est utile dans des tas d’applications Defi. Cependant, l’obtenir d’une source, disons Binance, est dangereux. En cas de manipulation ou d’un flash crash, l’exploit d’une app location DeFi est possible.

Chainlink va donc se reposer sur toute une série d’oracles, qui tirent leurs données de sources variées (nœuds). Par exemple, pour Bitcoin, il n’y a pas moins de 31 oracles de par le monde qui fournissent un prix. Chainlink, en faisant une moyenne en prenant en compte la réputation de chaque oracle, fournit alors un « résultat de confiance » (Trusted answer).

Toute déviation importante de ce résultat de confiance remet en question la réputation des oracles participants. Les utilisateurs peuvent donc utiliser des informations sûres pour alimenter leurs contrats intelligents.

Ce genre de solution est un maillon absolument crucial de la finance décentralisée. Chainlink permet littéralement de créer un lien entre les applications blockchain et centralisées. Et ce en garantissant la fiabilité des données fournies par l’application.

Faut-il investir dans la crypto Chainlink ? Avis

Avant de vous donner notre avis sur Chainlink, n’oubliez pas le principe du DYOR (Do Your Own Research) lorsque vous achetez des cryptos. Nos experts ont consciencieusement pesé le pour et le contre, mais au final vous seul prenez vos décisions.

À notre avis, Chainlink est un projet respecté qui fournit une véritable plus-value à l’écosystème des crypto monnaies. Il profite d’une position dominante qui, en 2022, semble ne pas pouvoir être remise en question à court ou moyen terme.

À titre d’exemple, le Band Protocol fut présenté comme un concurrent sérieux en 2021. Au moment d’écrire cet avis sur Chainlink, il a presque disparu des écrans radars. En tout cas en termes de valeur de marché.

Autrefois centrée sur Ethereum, Chainlink déploie désormais ses ailes sur d’autres réseaux. Cette approche cross-chain ne peut que stimuler l’adoption de sa technologie. Et vu que le prix de LINK dépend de l’utilisation de ses solutions, il s’agit d’un plus pour les investisseurs.

D’un point de vue technologique, cette initiative a prouvé qu’elle est capable de développer des solutions robustes adoptées par le marché. Elle a également su se placer dans une position dominante.

Son succès devrait donc, à notre avis, dépendre de l’adoption de la DeFi et des cryptos en général.

Opportunité

  • Web 3.0 : le développement du Web 3.0 débouchera sur une demande grandissante pour le service d’oracles de Chainlink
  • DeFi : la plupart des clients actuels de Chainlink sont des opérateurs de la DeFi. Si celle-ci devait concurrencer sérieusement la finance centralisée dans un avenir plus ou moins proche, l’avenir de LINK s’annonce radieux
  • Dip des cryptos : du point de vue du trader, il est toujours intéressant d’investir sur les projets solides en cas de creux, que ce soit sur Bitcoin, Ethereum, Binance Coin ou ChainLink

Risques

Bien entendu, tout investissement présente des risques. Voici ceux qui pèsent sur un projet tel que Chainlink :

  • La mode des cryptos passe : l’avenir de Chainlink est bien entendu lié à celui du complexe en général. Si la décentralisation devait ne pas tenir ses promesses, Chainlink en pâtirait
  • Un concurrent menace Chainlink : jusqu’à présent, LINK a profité de son « avantage d’être le premier » (first mover advantage) pour asseoir un presque monopole sur les oracles. Si cette position devait être remise en question par la concurrence, le prix de Chainlink en souffrirait
  • Problème de sécurité : jusqu’à présent, les solutions de Chainlink n’ont pas été exploitées par des hackers. Mais une éventuelle faille de sécurité aurait des conséquences négatives sur l’image du projet et le cours de Chainlink

Perspectives d’avenir de Chainlink

Malgré le caractère concurrentiel des cryptos, Chainlink s’érige en tant que solide leader des oracles de la blockchain. Le management (Sergey Nazarov, Steve Ellis)  a prouvé son sérieux et sa compétence depuis le lancement du projet.

Les risques posés par la concurrence sont actuellement faibles. Les 3 concurrents les plus sérieux sont des actifs du top 200 ou top 300 des cryptos. À titre de comparaison, le jeton Chainlink évolue à proximité du top 20.

L’avenir de Chainlink semble être principalement dépendant de la santé générale des cryptos, de l’adoption de la finance décentralisée. Bien entendu, le projet devra continuer d’exécuter comme il l’a fait jusqu’à présent pour maintenir son quasi-monopole.

Mais vu que les plateformes cryptos qui ont besoin d’un service d’oracle se tournent presque par obligation vers LINK, c’est de leur succès que celui de Chainlink va principalement dépendre, à notre avis. Mettre du Chainlink en portefeuille sur le long terme est donc un pari sur l’avenir de la finance décentralisée.

Trader le LINK sur eToro 78% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

Quelles sont l’utilité et les applications de LINK ?

Le rôle du jeton Link est simple : il sert à payer les frais d’utilisation de l’écosystème Chainlink. Autrement dit, quiconque veut accéder à un oracle doit payer une compensation. Celle-ci doit être obligatoirement réglée avec la coin LINK.

Plus l’utilisation des oracles du projet est importante, plus la demande organique pour LINK croît. Sur base de la loi de l’offre et de la demande, le prix de Chainlink augmente en fonction du nombre d’utilisateurs de ses solutions.

Mais les applications de Chainlink vont bien au-delà des oracles. Le projet fournit également des solutions pour calculer hors chaîne des résultats complexes. De plus, les applications de Chainlink concernent de nombreux domaines :

  • La DeFI
  • Les NFT dynamiques (des NFTs dont les caractéristiques changent en fonction d’événements concrets, par exemple la météo)
  • Les paris en ligne (obtention des résultats des compétitions sportives, paris sur le résultat d’une élection, etc.)
  • L’infrastructure centralisée : les applications traditionnelles peuvent être attirées par la solution Chainlink, lorsque la fiabilité des données est cruciale

En bref, les applications de ChainLink peuvent virtuellement intéresser tout secteur économique.

Acheter la crypto Chainlink via PayPal, carte bancaire et virement ?

La plupart des courtiers régulés proposent de nombreuses méthodes de paiement. Faut-il acheter la crypto Chainlink via PayPal, virement ou carte bancaire ? Tout dépend de votre banque et de votre aversion au risque.

D’un point de vue économique, acheter Chainlink par virement bancaire est la meilleure option. Les virements SEPA sont gratuits ou presque dans la plupart des banques. Malheureusement, une telle option de paiement signifie un compte crédité plusieurs jours plus tard.

Lorsqu’on veut profiter d’un crash pour acheter du Bitcoin ou du LINK, c’est donc problématique. Dans certains cas, l’argent est crédité en quelques minutes. Il faut cependant que votre broker et votre banque participent au réseau TIPS, qui permet cette instantanéité des virements en euros.

Il est possible d’aller beaucoup plus vite en achetant la crypto Chainlink avec carte bancaire ou PayPal. Avec ces 2 moyens de paiement, le dépôt est immédiat. Vous pouvez donc profiter d’un dip sans crainte que votre argent arrive après le rebond.

Cela dit, PayPal ou carte bancaire ? L’examen de 2 critères vous permettra de prendre votre décision :

  • Les frais : si votre banque en ponctionne, ils devraient cependant être inférieurs à ceux de PayPal
  • La sécurité : avec PayPal vous ne dévoilez pas votre numéro de carte de crédit ou de débit

En termes de sécurité et de praticité, il est impossible de battre PayPal. C’est pourquoi certains investisseurs préfèrent acheter du LINK avec cette méthode, même si ça revient un peu plus cher.

Trader le LINK sur eToro 78% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

Acheter Chainlink anonymement

Dans un passé encore proche, il était facile d’acquérir des cryptos sans dévoiler son identité. Cependant, les choses ont bien évolué depuis. Vous souhaitez acheter Chainlink anonymement ? C’est plus compliqué, et surtout beaucoup plus risqué.

Il y a quelques années, les cryptos n’intéressaient qu’un nombre très réduit de personnes. Vu la nouveauté du concept, les opérateurs ignoraient les règles à suivre ou prétendaient ne pas être au courant.

Ce défaut de supervision ne pouvait perdurer alors que les crypto monnaies devenaient de plus en plus populaires. Les régulateurs ont alors pris des mesures pour exiger des bourses d’échange de respecter les lois AML et KYC.

Désormais, l’immense majorité des courtiers vérifient l’identité de leurs clients. En cas de mouvements suspects, les procédures de lutte contre le blanchiment d’argent (AML) sont actionnées.

Si vous voulez faire un investissement substantiel dans LINK, on vérifiera votre identité… À moins de passer par un opérateur de seconde ou de troisième zone. En traitant avec une telle bourse, vous pourrez certes acheter Chainlink anonymement. Mais vous courrez un risque.

En effet, ces petits acteurs non régulés sont les plus risqués. Il s’agit du genre de bourse qui peut disparaître du jour au lendemain, ou se faire hacker (piratage réel ou insider job).

De plus, le trading des crypto monnaies est soumis à l’impôt sur les plus-values en France. Vous serez donc en contravention avec la loi si vous procédez de façon anonyme.

De plus, n’oubliez pas que le jour où vous voulez vendre du LINK pour empocher des euros, vous pouvez oublier votre anonymat. En effet, toutes les bourses d’échange qui proposent des paires euro ou dollar imposent le KYC à l’utilisateur.

Le plus sage est donc d’acheter vos LINK avec un courtier régulé comme eToro.

Conclusion sur l’achat de Chainlink

Chainlink est le leader incontesté des oracles sur la chaîne de blocs. Les nœuds du réseau sont utilisés par tellement de plateformes que les citer toutes serait trop long. En voici néanmoins quelques-uns, parmi les plus significatifs :

Aave SushiSwap 1inch Openlaw
Compound Ampleforth PancakeSwap bZx
Synthetix Fantom Kyber Network Request Alpaca Finance
Swipe Bancor Paraswap Haven

Un tel investissement se justifie donc à bien des égards. Voici les éléments qui plaident le plus en sa faveur :

  • Pionnier des oracles de la chaîne de blocs
  • Adoption manifeste
  • Position dominante
  • Excellent bilan en termes de sécurité

Avec les actifs numériques majeurs que sont Bitcoin, Ethereum ou Uniswap, il s’agit de l’un des tokens les moins risqués.

Trader le LINK sur eToro 78% des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
Partager

Cet article vous a été utile ?

vos questions

Les questions fréquentes de nos utilisateurs

Chainlink est le leader incontesté des oracles de la chaîne de blocs. La demande pour ses produits augmentera au fil de l'adoption de la DeFi et de la technologie blockchain en général. La concurrence est loin derrière. Si vous croyez dans le futur de la décentralisation, la réponse à la question “faut-il ajouter du Chainlink à son portefeuille” coule de source.

Ce ne sont pas les options qui manquent. Comment acheter Chainlink de façon sûre et rapide ? Pour cela, nos experts recommandent eToro. Il suffit de vous inscrire, de valider votre identité, de faire votre premier dépôt puis d'acheter vos tokens LINK. La carte de crédit et PayPal sont les méthodes de paiement les plus rapides pour acquérir des cryptos.

Oui, c'est vraiment facile d'acheter du Chainlink. Il suffit d'avoir plus de 18 ans, une carte bancaire ou un compte en banque et d'un peu de temps. Par exemple, vous pouvez investir dans LINK en 15 minutes environ auprès des bons courtiers. Si vous avez déjà un compte, c'est une affaire de 2 minutes.

Si Chainlink fut le pionnier des protocoles de type oracle, le projet a bien entendu des concurrents. Les réseaux principaux sont Band Protocol, WINKlink et API3. Ils sont cependant loin derrière LINK, que ce soit en termes de valeur de marché ou d'adoption du réseau.

Chainlink fut lancé sur Ethereum. Mais désormais, la solution opère aussi sur d'autres réseaux, par exemple sur Polygon (L2 Ethereum), Binance Chain (BSC), Gnosis Chain et Arbitrum.

Il s'agit d'un instrument de type trader qui permet de parier sur la hausse ou la baisse de Chainlink (contrat de différence). Avec un CFD vous n'achetez pas les jetons sous-jacents. Vous empochez simplement la différence lorsque le cours est en hausse après un achat. Ou lorsque le prix est en baisse après une vente (short).

Les meilleurs portefeuilles usuels pour Ethereum sont à recommander. Par exemple MEW, MetaMask, un Nano S, etc. Vous pouvez également opter pour le portefeuille semi-centralisé d'eToro (wallet personnel, mais avec clé privée sécurisée par la plateforme de trading) pour stocker vos LINK.

Non. Les plateformes se rémunèrent toujours d'une façon ou d'une autre. Via des frais transparents, ou cachés dans le spread. Soit la différence entre le prix réel des jetons et celui qu'on vous propose.